La rigidité, c'est de se comporter comme des hommes, pas comme des amibes

L'historien de Buenos Aires Antonio Caponnetto, 70 ans, a écrit un "Éloge de la rigidité" sur NcSanJuanBautistas.com.ar le 1er août. En voici la substantifique moëlle :

• François souffre d'une obsession idéologique de la rigidité.

• Il tempête contre la "rigidité" mais s'avère le chef cruel d'une structure raide, punitive et rude, dressée contre ceux qu'il considère comme ses contradicteurs.

• La rigidité de François est la rigidité bien-pensante d'un traître au Christ et elle est dirigée contre les catholiques qu'il ne manque jamais une occasion de rabaisser.

• Le dictionnaire nous dit que la rigidité est la capacité d'un corps à résister à la flexion sous l'action de forces extérieures agissant sur sa surface. En conséquence, il existe donc une sainte rigidité pratiquée par les saints et les martyrs qui n'ont pas plié devant le mensonge et la confusion.

• Il existe une rigidité vertueuse et une rigidité vicieuse.

• "Une gifle peut être le fruit de la charité et une caresse une invitation au péché" (Saint Augustin). La souplesse, l'apaisement, la tendresse, le syncrétisme de François sont de telles caresses.

• Demander à François une attitude paternelle, pontificale, pastorale, ou charitable, c'est comme envoyer des vœux de Noël à Hérode, souhaiter de bonnes Pâques à Judas, ou demander à Caïphe de se prosterner devant le Calvaire.

• François ne peut donner aux catholiques que la rigidité de la Synagogue, l'inflexibilité des sentences maçonniques, et la vengeance du Sanhédrin.

• Le Christ a utilisé la main féroce de sa rigueur et la main infiniment douce de sa miséricorde pour nous apprendre à nous comporter comme des hommes et non comme des amibes.

Image: © Mazur/catholicnews.org.uk, CC BY-NC-ND, #newsPbsgpfclln

Benjamin Beno DEHOUE
youtu.be/g2evZOgkkEA UNE FEMME A ETE PAPE UNE FOIS ?
Ludovic 2Nîm
Non, jamais.
Louis Jean Marc
Il faut pas confondre rigueur et rigidité ; fermeté et folie morale. Sans faire de polémique.
AveMaria44
Il n'y a pas pire sectaire qu'un libéral...