fr.news
1612

Publication du document de "réforme" de la Curie de François

François a enfin publié Praedicate Evangelium (PE), la Constitution apostolique sur la Curie romaine (250 articles).

Puisque la foi n'est pas importante pour François, le Dicastère du Vatican ne sera plus la Congrégation pour la doctrine de la foi comme il se doit mais un "Dicastère pour l'évangélisation" qui sera présidé par François.

Il est créé à partir de Propaganda Fidei (cardinal Tagle) et du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation (archevêque Fisichella). Pour provoquer un conflit, Tagle et Fisichella deviendront tous deux pro-préfets, mais la priorité est donnée à Fisichella.

La Congrégation pour la doctrine de la foi, rétrogradée, absorbera la Commission pour la protection des mineurs.

Le plus important : la Secrétairerie d'État reste centrale.

L'Elemosineria Apostolica deviendra le "Département de la Charité".

Le Conseil pontifical pour la culture et la Congrégation pour l'éducation catholique sont fusionnés.

Selon PE, les clercs et les religieux de la Curie romaine ne sont nommés que pour cinq ans, renouvelables pour un second mandat de cinq ans - une règle qui sera certainement utilisée de manière sélective.

Le Dicastère pour la liturgie a désormais pour rôle de "promouvoir la sainte liturgie selon le renouveau entrepris par le Concile Vatican II". Il s'occupera également de la réglementation et de la discipline concernant la "forme extraordinaire du rite tridentin". Le mandat de Benoît XVI revient 8 mois après que Traditionis Custodes ait déclaré que le Novus Ordo était la "forme unique" du rite tridentin.

Image: © Mazur/cbcew.org.uk, CC BY-NC-ND, #newsFpjzqhdwpd

Grosminet
Du Saint-Office, le concile nous a fait passer à la Doctrine de la foi, qu'élimine Bergoglio pour créer le Dicastère pour l'évangélisation dans une Église qui n'évangélise plus depuis cinquante ans. De mieux en mieux.