fr.news
1226

Pas de rencontre, pas d'accompagnement : L'archevêché de Tokyo interdit aux athlètes de fréquenter les églises

L'archevêque de Tokyo, Tarcisio Kikuchi, 62 ans, a demandé aux athlètes et entraîneurs olympiques en visite dans la ville, dans une déclaration du 12 juillet, de "s'abstenir de visiter les églises".

La raison : Les évêques japonais se sont engagés "à ne pas être infectés et à ne pas laisser les autres être infectés" par le Covid-19. Le coronavirus a un taux de mortalité comparable à celui d'une grippe saisonnière.

Au départ, l'archidiocèse de Tokyo voulait répondre aux "besoins spirituels" des personnes visitant le Japon pour les Jeux olympiques qui débutent le 23 juillet, avant d'annuler tous les plans dans ce sens. Une procédure normale aurait été d'offrir aux athlètes catholiques des bras ouverts et un accompagnement spirituel.

L'archidiocèse de Tokyo dessert environ 100 000 catholiques sur une population totale de près de 20 millions d'habitants. L'Église du Japon est très "libérale" et, par conséquent, ne se porte pas bien en termes de croissance et de dynamisme spirituel.

Image: Tarcisio Isao Kikuchi © wikicommons, CC BY-SA, #newsFlwfeuomia

cristiada.cristeros
Il n'y a rien à attendre de cette secte abominable.