Clicks668
fr.news
2

Une voix crie dans le désert : Un évêque brésilien s'exprime contre le document du synode

Mgr José Luís Azcona, évêque émérite de la prélature amazonienne de Marajó, a déclaré à CruxNow.com (14 octobre) que l'Instrumentum laboris du synode d'Amazonie exclut le Christ crucifié.

Il appelle cela une "absence inquiétante" dans un texte "prosterné devant la laïcité dominante".

L'évêque a souligné que sa critique "n'atteint pas le pape", affirmant que l'encyclique "Laudato Si" de François n'était "pas assimilée" par le document qu'il trouve "faible", "inconsistant", et témoignant d'une "pensée exclusive [...] dangereuse pour la liberté de pensée".

CruxNow.com souligne que les commentaires d'Azcona sont une expression rare de critique du synode dans l'Église brésilienne.

Cela soulève la question de savoir quel type d'évêques prétendument "conservateurs" Benoît XVI et Jean-Paul II ont nommé pour ce pays.

Image: José Luís Azcona, #newsDzuqryyhxt

C'est une fausse critique puisque il épargne la centrale nucléaire.
Bocage
Ma famille au Brésil , (grand propriétaire terrien en amazonie , mon arrière grand pere était franc maçon 33 ème degré ),a voulu des mariages avec des princesses de tribu indienne pour augmenter leur pouvoir demoniaque ....l'eglise de francois poursuit la meme volonté augmenter son pouvoir demoniaque grace a son alliance avec les chamans