fr.news
643

Dernier blasphème en date : un ostensoir de la Pachamama au Mexique

La paroisse San Juan de Macias à Guadalajara, au Mexique, utilise un "ostensoir" de la Pachamama pour se moquer de l'hostie consacrée.

La paroisse est dirigée par un père d'origine espagnole, Juan Pedro Oriol. MarcoTosatti.com (1er juillet) rapporte qu'Oriol est "très puissant" dans l'archidiocèse de Guadalajara et que le cardinal local José Robles Ortega, 72 ans, "ne peut dire non à rien" - sauf si c'est catholique.

Pour la première fois, l'"ostensoir" de la Pachamama a été vu lors d'un récent festival de la jeunesse (photo).

Pachamama est une déesse de la fertilité vénérée dans les Andes. On dit qu'elle est la mère/épouse d'Inti (dieu du soleil) et la mère de Mama Killa (déesse de la lune), et qu'elle est liée aux prêtres homosexuels efféminés.(

#newsDkkynmdujj