Clicks409

Le culte « Covid » et les dix étapes d'un génocide.

Le culte « Covid » et les dix étapes d'un génocide - Makia Freeman.

La secte COVID en marche
En 2021, laissant dans son sillage destructeur les droits naturels inaliénables, les moyens de subsistance des populations et la liberté humaine. Le CDC américain (Centers for Disease Control and Prevention) vient d'essayer de dire aux gens qu'ils doivent porter non pas un mais deux masques lorsqu'ils utilisent un moyen de transport public : "Les masques en tissu doivent être fabriqués avec deux ou plusieurs couches d'un tissu respirant tissé serré". C'est le même CDC, vous vous en souvenez peut-être, dont les propres chiffres ont été analysés par le Dr Genevieve Briand, chercheur à Johns Hopkins, pour montrer qu'il n'y avait pas de surmortalité en Amérique en 2020. C'est également le même CDC, vous vous en souvenez peut-être, qui a admis n'avoir jamais eu de véritable isolat viral du prétendu nouveau virus SRAS-CoV-2, et avoir concocté le génome numérique du SRAS-CoV-2 de 30 000 paires de bases à partir d'un échantillon réel de 37 paires de bases. Les conséquences de cette fraude géante sont d'une grande portée ; la secte COVID semble permettre aux manipulateurs du NWO (Nouvel Ordre Mondial) de réaliser les 10 étapes du génocide, qui était une théorie du savant américain Dr Gregory Stanton. Il a appliqué sa théorie aux génocides passés dans l'histoire. Cependant, le même processus et les mêmes étapes semblent se dérouler sous nos yeux dans la plandémie COVID. Ces étapes/étapes ne se déroulent pas nécessairement de manière linéaire ; elles peuvent aussi se dérouler simultanément. Chapeau à Henna Maria pour sa vidéo (The Ten Stages of Genocide - Henna Maria - Examining the “10 Stages of Genocide” created by the Amer…) analysant comment ces étapes s'appliquent au culte et à l'escroquerie COVID.

La Banque mondiale classe COVID comme un projet se terminant en mars 2025.

La pandémie de SPARS prévue et les limites des tyrans
Avant d'aborder les dix étapes, nous devons tous réaliser que l'escroquerie COVID ne va nulle part. Elle ne fera qu'empirer jusqu'à ce qu'un nombre suffisant de personnes se lèvent et la défient. Si les masses continuent d'agir comme des zombies consentants, cette fausse pandémie pourrait être repoussée jusqu'en 2025, et sera probablement "renforcée" par une attaque de bioterrorisme sous faux drapeau ou une "Pandémie II" comme l'a prédit Bill Gates, le chef de file de l'Organisation mondiale de la santé. Diana Lenska a exposé une autre simulation appelée "The SPARS Pandemic" qui détaille un scénario dans lequel un nouveau virus infecte l'humanité en 2025, et dure jusqu'en 2028. Nous savons tous comment ces "simulations" ont l'étrange et inquiétante habitude de devenir réelles... juste une coïncidence, bien sûr. À ce stade, il est utile de se rappeler cette citation très importante de Douglass Frederick :
"Les limites des tyrans sont prescrites par l'endurance de ceux qu'ils oppriment."
Gates et sa Pandémie II, le CDC et ses 2 masques, Biden et son mandat de 100 jours de masques - tous des tyrans qui voient jusqu'où ils peuvent vous pousser pour accepter leur contrôle et leur tyrannie, et l'abrogation de vos droits. La Banque mondiale classe COVID comme un "projet" qui devrait se poursuivre jusqu'à la fin mars 2025 (voir image ci-dessus). Allez-vous l'accepter ?
1ère étape : Classification
Je crois que ce mot est signifié dans le sens de "séparer en différentes classes (de personnes)" plutôt que comme un nom qui vient du verbe classer. Quoi qu'il en soit, cette étape consiste à séparer les gens les uns des autres, à diviser les gens en différentes classes et à introduire la mentalité "nous contre eux". Dans le passé, cela se faisait selon les lignes de faille de l'ethnicité, de la race, de la religion ou de la nation. Maintenant, dans le contexte de la secte COVID, cela se fait en fonction de qui croit et qui rejette le récit de la secte COVID. Si vous êtes un dissident ou un non-croyant, vous êtes visé pour votre crime de pensée. Si vous défendez la souveraineté médicale ou l'autonomie corporelle, vous êtes mis dans une classe à part.
Deuxième étape : Symbolisation
Les symboles sont utilisés de nombreuses façons. La symbolisation est utilisée ici pour faire ressortir le groupe cible, qui sont des ennemis de l'État, comme des dissidents ou des traîtres ignominieux et visibles. À l'époque du IIIe Reich, les nazis ont forcé les Juifs à porter une étoile jaune comme symbole de leur appartenance à une autre classe. Dans le culte COVID, cela se fait par le biais de la psychologie inversée : les citoyens modèles du NOM se couvrent le visage, mais ceux qui ne font pas partie du culte COVID refusent de le faire. En refusant de porter un masque, ces dissidents se font volontairement une cible très visible.
3ème étape : Discrimination
La discrimination est illégale dans de nombreux pays, mais cela ne semble pas avoir d'importance pour la secte COVID. Des traditions juridiques séculaires et les droits de l'homme ont été foulés aux pieds. Le gouvernement a utilisé le fait de ne pas porter de masque comme prétexte à la négation massive de droits, y compris, mais sans s'y limiter, de droits tels que le droit de voyager librement, le droit de gagner librement sa vie et de gérer ses propres affaires, le droit de commercer librement avec les autres et le droit d'entrer dans les lieux publics. La discrimination est un moyen de resserrer les vis et d'accroître la pression pour la suite.
4ème étape : Déshumanisation
Cette intensité s'intensifie dans cette nouvelle étape. La déshumanisation semble toujours être une condition préalable nécessaire au meurtre, puisqu'elle consiste à faire paraître la cible moins qu'humaine, sans valeur et indigne aux yeux des futurs tueurs. Généralement, le groupe cible est dépouillé de son humanité par des étiquettes, des insultes et des caractérisations qui mettent toutes l'accent sur des distinctions plutôt que sur les points communs de ce que nous avons tous en tant qu'êtres humains, quelles que soient nos différences. En ce qui concerne la secte COVID, les hérétiques sont qualifiés de fanatiques, d'égoïstes, d'extrémistes, de propagateurs de maladies, de super-diffuseurs, de terroristes nationaux, de porteurs asymptomatiques, d'anti-vaxxers, de théoriciens du complot et bien plus encore. En 2019, l'OMS (Organisation mondiale de la santé) a déclaré que l'hésitation à se faire vacciner (et par extension les "anti-vaxxers") figurait parmi les dix principales menaces pour la santé mondiale.
5e étape : Organisation
Les génocides passés consistaient en des guerres, des massacres, des massacres sanglants et/ou des fosses communes. Si un génocide est issu de l'opération COVID, il sera moins sensationnel. L'opération Coronavirus est une opération silencieuse qui utilise la peur, le contrôle de l'esprit basé sur le traumatisme et d'autres éléments rituels. Elle a les caractéristiques d'une opération sous faux drapeau comme le 11 septembre ; regardez l'histoire des opérations sous faux drapeau et l'histoire des fausses pandémies. À ce stade, le gouvernement commence à organiser activement ses forces de police et militaires contre ceux qu'il a qualifiés d'ennemis.
6ème étape : Polarisation
À mon avis, cette étape est très comparable à la première étape, ou n'en est qu'une intensification. Si vous êtes un ingénieur social, une fois que vous avez séparé les masses en différentes classes, vous pouvez alors renforcer cette division par la polarisation, en mettant les groupes dans un antagonisme mutuel les uns contre les autres. Cela se produit depuis des années aux États-Unis, avant même le lancement de l'opération Coronavirus, et a été exacerbé par Trump, volontairement ou non. Les choses ont atteint un point bas aux États-Unis, où il semble que de nombreux Américains ne peuvent pas simplement se souvenir qu'ils sont tous deux humains, ou tous deux américains, et ressentent le besoin de déshumaniser leur "adversaire" s'il ne fait pas partie de la bonne équipe politique. Qu'est-il advenu de la capacité à accepter d'être en désaccord ou d'être suffisamment mature pour accepter que d'autres personnes aient des points de vue opposés aux vôtres ? Dans la secte COVID, les contrôleurs de NWO ont délibérément alimenté le feu entre les masses et la minorité consciente discriminée via les MSM, qui répandent constamment la propagande selon laquelle les personnes en bonne santé sont des porteurs asymptomatiques.
7ème étape : Préparation
Cette étape de préparation implique des choses comme l'isolement et les camps de quarantaine. Les politiciens ont suggéré des camps de détention (c'est-à-dire des prisons) pour ceux qui refusent d'embrasser la secte COVID. Depuis des décennies, des rumeurs circulent aux États-Unis sur les utilisations alternatives des camps de la FEMA. Si vous n'avez pas la "marque", vous n'avez pas de chance, et vous êtes soit exclu de la société, soit exclu du commerce, soit littéralement emprisonné. Pour l'instant, la marque est un masque, mais ce sera ensuite le vax (et son extension - le certificat de vaccination ou le passeport d'immunité), et enfin la micropuce. Le mois dernier, le Telegraph a rapporté que l'Allemagne construisait des camps de détention en quarantaine pour les contrevenants au COVID.

Camp Covid en Allemagne / Clic-image pour lire l'article

Allemagne. Camps de détention. Hmmm.
Qu'est-ce qui pourrait mal tourner ?
8ème étape : Persécution

À ce stade, tous les préparatifs silencieux et secrets qui ont précédé deviennent manifestes. Dans le passé, le groupe cible identifié a été emprisonné, déporté et/ou ses biens ont été saisis. Dans certains États et nations, la loi prévoit déjà que les biens d'une "personne infectée" peuvent être saisis et détruits pour "arrêter la propagation du virus". Les flics harcèlent les citoyens pacifiques qui ne portent pas de masque. Que se passera-t-il lorsque le programme de la secte COVID arrivera à son terme ?
9ème étape : Extermination
J'espère que nous n'en arriverons jamais là, mais il est triste de dire qu'il est important de ne pas sous-estimer l'ampleur du mal qui se cache derrière le NWO et la secte COVID. L'extermination est un meurtre de masse ; le moyen ultime de mettre fin à toute dissidence et opposition à la tyrannie.
10e étape : Déni
Le Dr Stanton note qu'il y a une dernière étape : le déni. Cela implique de cacher les preuves, d'assassiner les témoins et de blâmer les victimes. Dans le contexte de la secte COVID, les enseignants renforceraient le mensonge, et cimenteraient la déshumanisation, en disant aux enfants que le toucher physique peut blesser ou tuer, malgré la vérité évidente que le toucher humain est un besoin humain inné.
Réflexions finales sur la secte COVID et ses implications
J'écris ceci comme un avertissement de ce qui pourrait arriver (dans l'espoir que cela puisse être évité) et non comme une prédiction de ce qui va arriver. Ces informations soulignent la nécessité d'humaniser (et non de déshumaniser) la secte COVID, qui, comme l'Organisation des Nations unies, est résolument anti-humaine. Elle souligne également la nécessité pour nous de nous rassembler sans tenir compte des différences mineures et de refuser de participer davantage à la polarisation (nous contre eux) qui nous est imposée. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles les articles sur la liberté sont et seront toujours non partisans. Je refuse de choisir des camps politiques comme si c'était un match de football, alors que les deux camps sont profondément corrompus et que les deux camps sont contrôlés par exactement la même force. Nous devons arrêter de perdre notre temps avec un théâtre politique sans conséquence.
Chaque personne sur Terre a un choix à faire. Allez-vous consciencieusement porter le masque, vous faire vacciner (le vaccin COVID qui n'est pas un vaccin) et finalement accepter la micropuce ou la nanopuce ? Ou allez-vous défendre la souveraineté médicale et l'autonomie corporelle ? Le programme COVID vous oblige déjà à choisir un camp, et votre choix est déterminant pour beaucoup de choses, notamment l'avenir de vos enfants et celui de l'humanité sur Terre. » Makia Freeman. (Traduction DeepL)

Source : margueriterothe.com/…enocide-par-makia-freeman.html

Vu dans:
adoratioiesuchristi.blogspot.com/…vid-et-les-dix-etapes-dun.html

Original anglais: thefreedomarticles.com/…and-the-10-stages-of-genocide/