fr.news
1358
Etienne bis
Comme exemple de pourri cléricalisme, Bergoglio est parfait, mirifique.
En plus son discours est généralement très auto-référentiel.
Donc profondément ridicule. Ce qui permet de divertir les badauds.