Clicks13.3K

Prise d'habit chez les Moines bénédictins de l'Immaculée (mbi) à Villatalla, Italie

mbiVillatalla
7
Vêture de Frère Martial, devenu Frère Joseph. Le Père Prieur demande d’abord qu’on fasse entrer le postulant. Celui-ci manifeste à voix haute sa volonté de consacrer toute sa vie à Dieu et d’entrer …More
Vêture de Frère Martial, devenu Frère Joseph. Le Père Prieur demande d’abord qu’on fasse entrer le postulant. Celui-ci manifeste à voix haute sa volonté de consacrer toute sa vie à Dieu et d’entrer dans la communauté. À l’imitation du geste de Notre-Seigneur Jésus Christ, qui le Jeudi Saint voulut laisser à ses disciples une ultime leçon de charité fraternelle, le Père Prieur, à genoux devant le postulant, lui lave les pieds au chant de l’Ubi Caritas : « Où règnent l’amour et la charité, là règne Dieu ». Ensuite, il le dépouille de ses habits séculiers et le revêt de l’habit monastique, symboles du vieil homme et de l’homme nouveau. La cérémonie se termine par le chant des complies. Le novice entonne alors, pour la première fois, la leçon brève : « Frères, soyez sobres et veillez, car votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant cherchant qui dévorer. Résistez-lui, forts dans la foi ! »

——— Sous-titres en français ———

— Mon Révérend Père, quelqu'un derrière la porte désire prendre le saint habit religieux.
— Qu'il entre. (Le postulant entre.) Que demandez-vous ?
— La miséricorde de Dieu et l'admission dans votre communauté.
— Que Notre Seigneur vous reçoive dans la famille de ses élus.

(Le chœur chante :)
Je vous donne un commandement nouveau : « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés », dit le Seigneur. Heureux ceux qui dont la conduite est sans tache, ceux qui marchent dans la loi du Seigneur. (On répète) Je vous donne un commandement nouveau : « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés », dit le Seigneur.
Où règnent l’amour et la charité, là règne Dieu. Craignons et aimons le Dieu vivant et aimons-nous d'un cœur sincère.

(Le Père Prieur ôte le vêtement séculier du frère et dit :) Que le Seigneur vous dépouille du vieil homme et de ses péchés. (Il le revêt de l’habit monastique et dit :) Que le Seigneur vous revête de l'homme nouveau, qui a été créé dans la justice et la sainteté véritable.

Frère Martial, désormais vous vous appellerez Frère Joseph.

Daignez recevoir, Seigneur, votre serviteur Joseph, qui vient vers vous, fuyant l'agitation du monde et les embûches du démon. Après avoir été reçu par vous, qu'il soit délivré du monde présent, et comblé de vos bienfaits dans l'éternité. Par Jésus-Christ Notre Seigneur.

(Chant des complies)
— Mon Père, veuillez me bénir.
— Que Dieu tout-puissant nous accorde une nuit tranquille et une fin heureuse. Ainsi soit-il.
— Frères, soyez sobres et veillez, car votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde autour de vous, cherchant qui dévorer. Resistez-lui, forts dans la foi. Et vous Seigneur, ayez pitié de nous. Rendons grâces à Dieu. Notre secours est dans le nom du Seigneur.

(Hymne :)
Avant la nuit, c'est vous, Créateur du monde, à qui nous demandons, avec votre clémence habituelle, de nous défendre.

——— Sous-titres en latin ———

— Reverende Pater, adest ad januam quidam sæcularis postulans habitum sanctæ conversationis.
— Introducatur.
Quid petis ?
— Misericordiam Dei et vestram confraternitatem.
— Dominus noster det tibi societatem electorum suorum.

Mandatum novum do vobis : « ut diligatis invicem sicut dilexi vos », dicit Dominus. Beati immaculati in via, qui ambulant in lege Domini. Mandatum novum do vobis : « ut diligatis invicem sicut dilexi vos », dicit Dominus.
Ubi caritas et amor, Deus ibi est. Timeamus et amemus Deum vivum et ex corde diligamus nos sincero.

Exuat te Dominus veterem hominem cum actibus suis. Induat te Dominus novum hominem, qui creatus est in justitia et sanctitate veritatis.

Fra’ Martial, ormai si chiamera Fra’ Giuseppe.

Suscipe, quæsumus, Domine, hunc famulum tuum Josephum, ad te de procella sæculi huius laqueisque diaboli fugientem. Ut a te susceptus et instanti sæculo salvatus et in futuro se gaudeat a te feliciter muneratum. Per Christum Dominum nostrum.

— Jube, domne, benedicere.
— Noctem quietam et finem perfectum concedat nobis Dominus omnipotens. Amen.
— Fratres : Sobrii estote, et vigilate, quia adversarius vester diabolus tamquam leo rugiens circuit quærens quem devoret. Cui resistite fortes in fide. Tu autem Domine, miserere nobis. Deo gratias. Adjutorium nostrum in nomine Domini.

Te lucis ante terminum Rerum Creator poscimus ut solita clementia sis præsul ad custodiam.
Djanet
Merci pour ce partage .Une belle cérémonie très émouvante .Longue Vie au Père Joseph .Dieu vous Bénisse 😌
Filie Mariae
PRECIOSO, GLORIA A LA INMACULADA POR TODO 😇
Pauller
Merci beaucoup, Doina ! 🙂 C'est grâce à vous, je vous suis infiniment reconnaissant pour l'accueil et pour le « crash course » on ne peut plus efficace de Lucia 😉 😎 Mais j'ai du progrès à faire et je tâcherai de m'améliorer dans les prochaines vidéos.
À bientôt !
Doina
Tres beau, Paul 👍 👏

Nous sommes tres fieres de tois 😉 ✍️
siloe
Que Dieu Bénisse le Père Jehan et les Bénédictins de l'immaculée.

Nous aurions tant voulu être là, cela sera peut-être pour une prochaine prise d'habit ...
Mathilde de Ferrier
Très touchante et belle cérémonie en vidéo (et les musiques choisies!!!) . Je vois que les Bénédictins de Villatalla ont d'ailleurs un site internet: benedictins-immaculee.blogspot.ch 😌
Lecteur Bossuet
Le rite est d'une grande beauté et parfaitement rendu ici, je pense en particulier à l'entrée de celui qui quitte le monde pour le monastère.