Interview : François pense avoir vaincu la rigidité

"Dans ma vie, j'ai eu des périodes rigides, où j'exigeais trop", a déclaré François à l'agence argentine Telam.com.ar (VaticanNews.va, 1er juillet).

Il raconte qu'il était "très sévère" en tant que jésuite, "en tant qu'évêque, j'étais un peu plus bienveillant." Pendant sa papauté, "des choses qui étaient en sommeil dans ma personnalité sont remontées à la surface ; que je suis devenu plus miséricordieux [sic !]". Il estime que "ce n'est pas si tragique d'être pape".

François affirme que durant son pontificat, il n'a fait que ce que le collège des cardinaux - qu'il ne veut pas rencontrer - lui a demandé de faire.

Il pense que la nature est "en crise" et que nous ne "vivons pas en harmonie" avec elle - quoi que cela veuille dire - et affirme que la jeunesse actuelle [abrutie par les téléphones portables] est "plus vive" et "plus brillante" qu'à son époque, même si elle "ne vient pas à la messe."

Concernant les trois maux que sont le narcissisme, le découragement et le pessimisme, François explique qu'il s'agit de la "psychologie du miroir" qui consiste à se regarder soi-même et à lécher ses propres blessures.

La plus grande partie de l'interview contenait des déclarations sur la politique. François a répété la fausse affirmation que dans la basilique médiévale de Vézelay, en France, le Christ porte Judas Iscariot sur ses épaules.

Image: Vatican Media, #newsBhgcumfdda

apvs
Il est bien spécifié au contraire, dans les actes des apôtres, que le corps de Judas connu un pourrissement accéléré et tomba de lui-même en se répandant par terre en une flaque immonde et nauséabonde : QUI aurait eu l'idée de mettre ÇA sur son dos ou seulement de se pencher dessus ??? La malédiction divine s'abattit non seulement sur l'âme, mais aussi sur les restes mortels du damné.
Saint Pierr…More
Il est bien spécifié au contraire, dans les actes des apôtres, que le corps de Judas connu un pourrissement accéléré et tomba de lui-même en se répandant par terre en une flaque immonde et nauséabonde : QUI aurait eu l'idée de mettre ÇA sur son dos ou seulement de se pencher dessus ??? La malédiction divine s'abattit non seulement sur l'âme, mais aussi sur les restes mortels du damné.
Saint Pierre - dont François serait en théorie le successeur - en parle sans équivoque : Dieu veut que son souvenir soit effacé, ET QU'UN AUTRE PRENNE SA CHARGE, selon les Écritures ( psaume 108 )
Le reste n'est que très mauvaise littérature : le caviar de François.

Actes 1 :

En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes, et il déclara :

« Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse. En effet, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas, qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus :

ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère ;

puis, avec le salaire de l’injustice, il acheta un domaine ; il tomba la tête la première, son ventre éclata, et toutes ses entrailles se répandirent.

Tous les habitants de Jérusalem en furent informés, si bien que ce domaine fut appelé dans leur propre dialecte Hakeldama, c’est-à-dire Domaine-du-Sang.

Car il est écrit au livre des Psaumes : Que son domaine devienne un désert, et que personne n’y habite, et encore : Qu’un autre prenne sa charge.
Etienne bis
Miséricordieux ? Lui...
Uniquement pour des richards et/ou des lèche-cul.