Clicks568
fr.news
5

La solution parfaite pour recevoir la communion - mais une idéologie rigide le permettra-t-elle ?

Julio Loredo a présenté sur MessaInLatino.it (25 mai) les pinces eucharistiques comme le moyen idéal de distribuer la Sainte Communion dans les temps qui suivent le coronavirus.

Déjà en 1576, lors de la peste à Milan, Saint Charles Borromée encourageait leur utilisation.

Le prêtre prend la pincette dorée d'une patène et s'approche des fidèles qui s'agenouillent sur la grille de l'autel. Ils ouvrent grand la bouche et reculent la tête.

L'hostie consacrée est déposée dans leur bouche à partir d'une certaine hauteur, sans contact physique entre le prêtre et les fidèles.

Le plus grand adversaire de cette solution naturelle est une idéologie rigide qui veut la communion dans les mains à tout prix, même au prix de la transmission des maladies. Les mains sont la partie du corps la plus exposée aux virus.

#newsPeelvnwfwe

lacrimarum valle
C'est du n'importe quoi ! 🥵
Gérard de Majella
Mais @CoeurdeFrance , Ils n'y croient plu depuis le concile V 2 , il n'est plu que leur gagne pain , alors ?
CoeurdeFrance
🤔 Comment peut-il ignorer que le Corps du Christ est incorruptible ???
Xavier S
Voici une suggestion pour la communion sur la langue, dans le rite tridentin.
Les communiants sont agenouillés au banc de communion.
L'acolyte qui place la patène sous le menton de chaque communiant, tiendrait dans sa seconde main une tasse remplie d'eau (éventuellement additionnée d'une goutte de désinfectant). Le prêtre y tremperait le bout de ses doigts (le pouce et l'index) chaque fois qu'…More
Voici une suggestion pour la communion sur la langue, dans le rite tridentin.
Les communiants sont agenouillés au banc de communion.
L'acolyte qui place la patène sous le menton de chaque communiant, tiendrait dans sa seconde main une tasse remplie d'eau (éventuellement additionnée d'une goutte de désinfectant). Le prêtre y tremperait le bout de ses doigts (le pouce et l'index) chaque fois qu'il passe d'un communiant à un autre.
Aube de la Force
Pour les adeptes de la secte moderniste ,revenir sur la Communion dans la main enfreindrait les principes de désacralisation instaurés par le dernier concile V2,boîte de Pandore ouverte à tout vent.