fr.news
31.6K

La répression contre les instituts vieux rites se poursuivra en mars

François et ses partisans de la ligne dure préparent deux autres documents liturgiques, rapporte La-Croix.com (17 janvier).

En mars, un décret sera lancé contre les instituts de vieux rite qui se sont vendus au Vatican. Un autre remplacera le document Liturgiam authenticam (2001) qui contrôle la qualité des traductions liturgiques Novus Ordo.

La-Croix.com sait également que la suppression par François de la Commission Ecclesia Dei, responsable du rite tridentin, est un acte de vengeance car Ecclesia Dei avait autorisé la célébration de la Semaine Sainte selon le Missel Romain de 1954 que Pie XII avait remplacé en 1955 par une refonte malheureuse.

Selon La-Croix.com, François a anticipé la publication de Traditionis custodes - prévue pour la mi-septembre - au milieu de l'été car cette répression impitoyable était importante pour lui qui "a tout accéléré en juillet après son opération, parce qu'il voyait la fin possible de son pontificat. Je pense qu'il avait peur de mourir", a déclaré une source à La-Croix.com.

Cependant, pour le salut de sa pauvre âme, il aurait mieux fait de se présenter devant le Juge Divin sans avoir publié ce document.

Image: © Joseph Shaw, CC BY-NC-SA, #newsZpqojaxtif

Etienne bis
Nous catholiques, nous avons donc reçu notre Pol-Pot. 🤔
Merci à Danneels et à ses amis, à toutes ces belles âmes : elles nous ont trouvé ce veau-là qui est prêt au suicide collectif. Par ses vaccins de bandits et par sa liturgie de médiocres.
AveMaria44
Y a pas de vieux rites, y a un seul rite jamais abrogé et seul légitime