AJPM
Mois de MARIE : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

NEUVAINE à NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR, l'ESPÉRANCE des DÉSESPÉRÉS
(23 au 31 mai)
SEPTIÈME JOUR : La demande
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…
« Accordez-nous, nous vous en conjurons,
les faveurs que nous sollicitons... »

Quand même je serais tout seul à vous adresser ma prière, ô Mère bien-aimée,
la vue de ma faiblesse…More
Mois de MARIE : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

NEUVAINE à NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR, l'ESPÉRANCE des DÉSESPÉRÉS
(23 au 31 mai)
SEPTIÈME JOUR : La demande
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…
« Accordez-nous, nous vous en conjurons,
les faveurs que nous sollicitons... »

Quand même je serais tout seul à vous adresser ma prière, ô Mère bien-aimée,
la vue de ma faiblesse, de mes fautes, de mes ingratitudes
ne serait pas capable de détruire la filiale confiance que j'ai en vous ;
je fermerais les yeux sur mon indignité,
et le cri de mon âme arriverait jusqu'au pied de votre trône...
Mais je suis loin de me trouver seul à vous prier.
Heureux membre de cette pieuse et chère Archiconfrérie
qui vous acclame sous le beau titre de Notre-Dame du Sacré-Cœur,
j'ai des millions de frères et de sœurs qui prient avec moi et pour moi.
Il y a, dans cette grande armée de Chrétiens consacrés à votre gloire,
de nombreux et saints Évêques qui se rangent autour du Pontife suprême ;
des troupes de Vierges, des congrégations entières de Religieux,
une multitude de Fidèles de tout âge et de tout mérite :
et cette grande famille, répandue sur la surface de la terre,
ne forme qu'un seul cœur et une seule âme ;
toutes les intentions sont réunies,
et chacun prie à l'intention de tous.
Je vous offre donc, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur !
toutes les prières de tant d'âmes ferventes,
et en considération de leurs vertus,
je vous conjure de m'accorder la faveur que je sollicite...
Si jamais vous n'aviez exaucé de pécheurs, ô ma bonne Mère,
ma témérité serait grande de me présenter le premier ;
quelque chose cependant m'engagerait à le faire sans crainte !...
Mais, il serait plus facile de compter les grains de sable du rivage
que de calculer le nombre des pécheurs favorisés de votre protection
et exaucés dans leurs demandes.
Et dans votre chère Archiconfrérie, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur !
ne voyons-nous pas avec quel empressement vous nous faites du bien ?
Que de milliers d'actions de grâces
montent chaque jour vers vous du milieu de nos frères !
Que de guérisons réputées impossibles !
Que de conversions éclatantes qui paraissaient désespérées!...
Que de preuves authentiques de ces merveilles dans votre insigne Basilique d'Issoudun !
Que d'ex-voto, que de plaques de marbre racontant vos bienfaits !
Que de lampes et de cierges allumés à votre autel en témoignage de reconnaissance !
Voulez-vous donc, ô Marie ! que je soie le seul à vous avoir invoquée en vain ?
Ne voulez-vous pas me contraindre à vous remercier,
et me faire connaître encore une fois
que vous êtes véritablement Notre-Dame du Sacré-Cœur ?

Souvenez-Vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
de l’ineffable pouvoir que votre divin Fils
vous a donné sur son Cœur adorable.
Pleins de confiance en vos mérites,
nous venons implorer votre protection.
Ô céleste Trésorière du Cœur de Jésus,
de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces,
et que vous pouvez ouvrir à votre gré
pour répandre sur les hommes
tous les trésors d’amour et de miséricorde,
de lumière et de salut qu’il renferme,
accordez-nous, nous vous en conjurons,
les faveurs que nous sollicitons...
Non, nous ne pouvons essuyer de refus,
et puisque vous êtes notre Mère,
ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
accueillez favorablement nos prières
et daignez les exaucer.
Ainsi soit-il.


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir :
avec cette invocation à la fin :
- le matin :
« Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)
GChevalier
* NEUVAINE aux SACRÉS-CŒURS pour les Premiers Vendredi et Samedi du mois *

« Celui qui désire des grâces doit recourir à Marie ;
et celui qui recourt à Marie
doit être certain qu’il aura toutes les grâces qu’il désire. »

(Saint Alphonse de Liguori)
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…
« À Florence,
sainte MARIE-MADELEINE de PAZZI,
vierge de l'Ordre des Carmélites,
illustre par sa …More
* NEUVAINE aux SACRÉS-CŒURS pour les Premiers Vendredi et Samedi du mois *

« Celui qui désire des grâces doit recourir à Marie ;
et celui qui recourt à Marie
doit être certain qu’il aura toutes les grâces qu’il désire. »

(Saint Alphonse de Liguori)
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…
« À Florence,
sainte MARIE-MADELEINE de PAZZI,
vierge de l'Ordre des Carmélites,
illustre par sa vie régulière et par sa sainteté,
qui s'endormit dans le Seigneur le 25 mai. »
(Le Martyrologe Romain au 29 mai)

« À TRÈVES,
saint MAXIMIN, évêque et confesseur,
par qui saint Athanase, évêque,
exilé par l'effet de la persécution des Ariens,
fut honorablement reçu. »
(Le Martyrologe Romain au 29 mai)