Clicks817
fr.news
4

Schneider : Le coronavirus, une punition divine pour la Pachamama ?

L'arrêt de la Messe est "si unique et grave" qu'il pourrait être une "réprimande divine" pour cinquante ans de profanation et de banalisation de l'Eucharistie, a déclaré l'évêque Athanasius Schneider à RemnantNewspaper.com (27 mars).

Schneider s'oppose à la fermeture des églises tant que les supermarchés resteront ouverts et que les transports publics fonctionneront.

Il exhorte les prêtres à désobéir à leurs évêques s'il leur est interdit d'oindre les malades. "Le Christ n'a pas donné à un évêque le pouvoir d'interdire de visiter les malades et les mourants".

Schneider observe une "peur quasi-pathologique" qui a dépassé la "raison commune" et une "vision surnaturelle".

Selon lui, le coronavirus est une "intervention divine pour châtier et purifier le monde pécheur et aussi l'Église".

Il n'a pas la "certitude absolue" que le coronavirus est une punition divine pour les événements de la Pachamama du Vatican en octobre dernier, mais il qualifie une telle possibilité de "pas farfelue".

Image: © Joseph Shaw, CC BY-NC-SA, #newsAasmtqckzx

Aldegonde
Mgr Scheinder combien vous avez raison,que Dieu vous protège ....merci pour la joie de voir votre courage .....
Aube de la Force
Merci Monseigneur.l'Esprit Saint Consolateur nous vient en aide.Vous nous encouragez vivement à supporter tous ces travaux,nous partageons actuellement la même Passion pour l'Eglise et nous voulons Dieu, nous voulons qu'Il RÈGNE dans les âmes de nos contemporains," pour de vrai ", que ce concile, qui n'est autre qu'une guerre sans pitié, déclarée à Notre Seigneur, n'ait plus de minutions.
DDFG5
Encore un petit effort
Aube de la Force
Dieu ne manque jamais de regarder une âme et de lui accorder des Grâces lorsqu'elle se croit privée de Sa présence ou qu'elle ne peut assister à la Sainte Messe en raison d'une persécution familiale ou d'un concile funeste en pleine effervescence. Alors, en ces jours d'épreuves et de privations de Sacrements, soyons certains que nous ne serons pas oubliés.