AJPM
+ Le Chapelet récité (téléchargement, images, Méthode montfortaine) +

« Aucun de Vous n’ignore, Vénérables Frères,
quels tourments et quels deuils ont apportés à la sainte Église de Dieu,
vers la fin du XIIe siècle,
par les hérétiques Albigeois qui, enfantés par la secte des derniers Manichéens,
ont couvert le midi de la France et tous les autres pays du monde latin
de leurs pernicieuses erreurs…
More
+ Le Chapelet récité (téléchargement, images, Méthode montfortaine) +

« Aucun de Vous n’ignore, Vénérables Frères,
quels tourments et quels deuils ont apportés à la sainte Église de Dieu,
vers la fin du XIIe siècle,
par les hérétiques Albigeois qui, enfantés par la secte des derniers Manichéens,
ont couvert le midi de la France et tous les autres pays du monde latin
de leurs pernicieuses erreurs.
Portant partout la terreur de leurs armes,
ils étendaient partout leur domination par le meurtre et les ruines.

Contre ce fléau, Dieu a suscité, dans sa miséricorde,
l’insigne père et fondateur de l’Ordre dominicain.
Ce héros, grand par l’intégrité de sa doctrine,
par l’exemple de ses vertus, par ses travaux apostoliques,
s’avança contre les ennemis de l’Église catholique,
animé de l’Esprit d’en haut ;
non avec la violence et avec les armes,
mais avec la foi la plus absolue
en cette dévotion du Saint Rosaire
que le premier il a divulguée
et que ses enfants ont portée aux quatre coins du monde.
Il prévoyait, en effet, par la grâce divine,
que cette dévotion, comme un puissant engin de guerre,
mettrait en fuite les ennemis
et confondrait leur audace et leur folle impiété.
Et c’est ce qu’a, en effet, justifié l’événement.

Grâce à cette nouvelle manière de prier,
acceptée et ensuite mise régulièrement en pratique,
par l’institution de l’Ordre du saint Père Dominique,
la piété, la bonne foi, la concorde
commencèrent à reprendre racine,
et les projets des hérétiques, ainsi que leurs artifices,
à tomber en ruines.
Grâce à elle encore,
beaucoup d’égarés ont été ramenés à la voie droite ;
et la fureur des impies a été réfrénée
par les armes catholiques
qui avaient été levées pour repousser la force par la force. »

montfortajpm.blogspot.fr/…/tous-les-saints…

(Léon XIII, Encyclique "Supremi apostolatus Officio" du 1er septembre 1883)