Join Gloria’s Christmas Campaign. Donate now!
Clicks1.2K
en.news
11

Swiss Bishop "Allows" SSPX Jubilee Celebrations In Parish Church

Fribourg Bishop Charles Morerod, 57, Switzerland, allowed the Society of Saint Pius X (SSPX) to celebrate the 50th anniversary of its foundation in two Fribourg churches.

The SSPX was established on 1 November 1970 by then Fribourg Bishop François Charrière (+1976). The celebrations will be held in the Bourguillon chapel and in St-Maurice parish-church.

Morerod presented the permission as a "derogation" from his 2013 decree prohibiting the provision of diocesan churches for the SSPX. He justified his change of mind with the Vatican's 2017 recognition of SSPX marriages, the fact that this is a one-time request, and the consideration that it is "really problematic" not to accept the SSPX, while welcoming Protestant denominations.

Presenting the decision as "an act of ecumenism" Morerod emphasises that "what is a celebration for the SSPX is not a celebration for the Church, because division is not a joy."

However, as it is the rule in Switzerland, the Saint Maurice parish council and the excellent parish-administrator, Canon Paul Frochaux, were the ones who made the decision. The bishop was asked for a [formal] approval.

SSPX Father Heinrich Mörgeli told cath.ch (September 20) that the parish was "very welcoming." The parish choir even volunteered to sing. The parish offered drinks and snacks for after mass.

Morerod's 2013 decree was never enforced. According to Mörgeli the SSPX organised pilgrimages to Freiburg twice "without difficulty."

"The bishop only asked us not to advertise the event, not to approach the parishioners and to avoid any attempt at recuperation," he added.
Jim Dorchak and one more user like this.
Jim Dorchak likes this.
L'évêque suisse "permet" les célébrations du jubilé de la FSSPX dans l'église paroissiale
catholique.forumactif.com/t522-news-au-26-septembre-2019
Mgr Charles Morerod, 57 ans, évêque de Fribourg, en Suisse, a permis à la Fraternité Saint-Pie-X (FSSPX) de célébrer le 50e anniversaire de sa fondation dans deux églises fribourgeoises.

La FSSPX a été créée le 1er novembre 1970 par l'évêque de Frib…More
L'évêque suisse "permet" les célébrations du jubilé de la FSSPX dans l'église paroissiale
catholique.forumactif.com/t522-news-au-26-septembre-2019
Mgr Charles Morerod, 57 ans, évêque de Fribourg, en Suisse, a permis à la Fraternité Saint-Pie-X (FSSPX) de célébrer le 50e anniversaire de sa fondation dans deux églises fribourgeoises.

La FSSPX a été créée le 1er novembre 1970 par l'évêque de Fribourg, François Charrière (+1976). Les célébrations auront lieu à la chapelle Bourguillon et à l'église paroissiale Saint-Maurice.

Morerod a présenté l'autorisation comme une « dérogation » à son décret de 2013 interdisant la mise à disposition d'églises diocésaines pour la FSSPX. Il a justifié son changement d'avis par la reconnaissance des mariages de la FSSPX par le Vatican en 2017, le fait qu'il s'agit d'une demande unique et la considération qu'il est « vraiment problématique » de ne pas accepter la FSSPX, tout en accueillant les dénominations protestantes.

Présentant la décision comme « un acte d'œcuménisme », Morerod souligne que « ce qui est une célébration pour la FSSPX n'est pas une célébration pour l'Église, car la division n'est pas une joie ».

Cependant, comme c'est la règle en Suisse, c'est le conseil paroissial de Saint-Maurice et l'excellent administrateur de la paroisse, le chanoine Paul Frochaux, qui ont pris la décision. On a demandé à l'évêque une approbation [pour la forme].

Le Père Heinrich Mörgeli de la FSSPX a déclaré à cath.ch (20 septembre) que la paroisse était « très accueillante ». La chorale paroissiale s'est même portée volontaire pour chanter. La paroisse a offert des boissons et des collations après la messe.

Le décret de Morerod de 2013 n'a jamais été appliqué. Selon Mörgeli, la FSSPX a organisé deux pèlerinages à Fribourg « sans difficulté ».

« L'évêque nous a seulement demandé de ne pas annoncer l'événement, de ne pas approcher les paroissiens et d'éviter toute tentative de récupération », a-t-il ajouté.

[Le processus d'intégration marche à merveille !]