Christmas Campaign: Financial Insights
Clicks504
fr.news
1

L'amie de Becciu : François en sait plus qu'il ne l'admet

François était au courant du transfert de 575 000 euros du Secrétariat d'État à la société de Cecilia Marogna, écrit IlMessaggiero.it (21 octobre).

La société est Logsic Humanitarne Dejavnosti, DOO, basée à Ljubljana, en Slovénie.

Dans une conversation Whatsapp de décembre 2018, évaluée par la police du Vatican, le cardinal Becciu a déclaré à Monseigneur Alberto Perlasca que le transfert avait été autorisé par François .

L'argent n'était pas destiné à "influencer le procès Pell" mais à libérer la sœur colombienne Gloria Cecilia Navaez, enlevée en février 2017 à Karangasso, au Mali, par des musulmans qui la retiennent toujours en captivité.

François a ordonné de garder l'opération "top secret" afin de ne pas divulguer la volonté du Vatican de payer des rançons pour la sœur.

Toutes ces informations sont contenues dans la demande d'extradition du Vatican pour Marogna qui est incarcérée en Italie. Comme d'habitude, le document du Vatican a été illégalement remis aux médias.

Marogna aurait dépensé l'argent pour 120 paiements dans des magasins comme Prada, Tod'S, Hogan, Missoni, La Rinascente, Montblanc, Louis Vuitton, Maxmara, Poltronesofa, Auchan, ainsi que pour des hôtels et restaurants de luxe.

Image: © Mazur, CatholicNews.org.uk, CC BY-NC-SA, #newsWofugcaucy

Etienne bis
C'est bien vrai ça. D'ailleurs... Entre nous ! Ne le dites à personne... Motus et bouche cousue.
Voilà.
Pour préparer le mariage des clercs et des clèrettes, le tri grand pontife avait décidé de commencer par son ami le cardinal.