fr.news
2924

Le cardinal Brandmüller affirme qu'il n'y a "jamais" eu de messe de tous les temps

Il n'est pas permis de "diaboliser tout développement liturgique" au nom d'une "messe de tous les temps" qui "n'a jamais existé", affirme le cardinal Walter Brandmüller sur Die-Tagespost.de (9 décembre …More
Il n'est pas permis de "diaboliser tout développement liturgique" au nom d'une "messe de tous les temps" qui "n'a jamais existé", affirme le cardinal Walter Brandmüller sur Die-Tagespost.de (9 décembre), une position que personne n'a jamais adoptée.
Il qualifie les "progressistes" et les "traditionalistes" liturgiques de "querelleurs" et, curieusement, se place dans une position intermédiaire entre leurs points de vue qu'il considère tous deux erronés. Brandmüller a toujours été un adepte du conformisme liturgique du Novus Ordo.
Toute polémique liturgique est pour lui une "contradiction grotesque" avec la volonté du Seigneur, qui a parlé avec tant de force lors de "l'institution de l'Eucharistie" de "l'unité des siens avec Lui et entre eux." Brandmüller passe sous silence le fait que les "polémiques liturgiques" n'ont commencé qu'avec la révolution du Novus Ordo et n'ont jamais cessé depuis.
Présupposant une séparation manichéenne de la forme et du contenu, il moralise en disant que ce …More
AveMaria44
Et un complice de plus......la synaxe montinienne serait le développement organique de la Sainte Messe.....
Wansheng YE
Aurait-il un cadavre dans le placard pour dire une telle sottise ?