Clicks805
fr.news
1

Un prêtre condamné malgré la contradiction d'un témoin clé

Un tribunal de Tolède, en Espagne, a condamné le père José Luis Galán à huit ans et demi de prison pour avoir "agressé sexuellement, physiquement et psychologiquement de manière répétée" une adolescente entre 2011 et 2014, à partir du moment où la jeune fille avait 16 ans.

Le père Galán était le directeur spirituel de l'école de la jeune fille. Selon ElPais.com (28 juillet), il a clamé son innocence mais a admis entretenir une relation sentimentale avec la mère de la jeune fille, qui a divorcé de son mari à cause de cela.

L'accusatrice a commencé à développer une anorexie, a écrit ses souvenirs dans un cahier en anglais ( !) et a tenté de se suicider plus d'une douzaine de fois, ce que le psychologue a lié aux "abus".

Au cours de l'enquête et du procès, la mère de la jeune fille a témoigné contre sa propre fille, affirmant que les abus qu'elle a racontés et les tentatives de suicide faisaient partie d'une vengeance par jalousie.

#newsGaalzgbyyc
Marie Tom
Ne vous laissez pas tromper ....propagande de satan Vatican ii .
L église ce n est pas cela. Allez chez les rabbins et vous comprendrez en lisant leur étron de satan, que la pédophilie est un art de vivre..les mêmes qui détruisent le christ