AJPM
Mois de MARIE : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

« Lorsque je regarde Marie,
je suis tout consolé
parce qu’il me semble voir la miséricorde-même
étendant la main pour me délivrer de mes misères,
car cette bonne Reine
ne sait et n’a jamais su manquer de compatir
aux peines d’un malheureux qui se recommande à elle
et de le soulager. »

(Saint Bonaventure)
montfortajpm.blogspot.ro/…/dern…
More
Mois de MARIE : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

« Lorsque je regarde Marie,
je suis tout consolé
parce qu’il me semble voir la miséricorde-même
étendant la main pour me délivrer de mes misères,
car cette bonne Reine
ne sait et n’a jamais su manquer de compatir
aux peines d’un malheureux qui se recommande à elle
et de le soulager. »

(Saint Bonaventure)
montfortajpm.blogspot.ro/…/dernieres-mises…

J’aime ardemment Marie,
Après Dieu mon Sauveur !
Je donnerais ma vie
Pour lui gagner un cœur.
Oh ! la bonne maîtresse !
Si l’on la connaissait,
Chacun ferait la presse
À qui la servirait.
...


« À Alexandrie,
la naissance au ciel de saint ATHANASE,
évêque de cette ville, confesseur et docteur de l’Église,
homme très éminent en doctrine et en sainteté,
que presque tout l'univers persécuta
et dont il semble que tout le monde avait conjuré la perte.
Il ne laissa pas de défendre la foi catholique
avec un courage intrépide,
depuis le temps de Constantin jusqu'à celui de Valens,
contre les empereurs, contre les gouverneurs de province,
et contre un nombre infini d'évêques ariens,
qui lui tendirent tous des pièges,
en sorte qu'il était presque toujours en fuite,
et qu'il pouvait à peine trouver un lieu dans tout l'univers
où il fût en sûreté.
Enfin, après bien des combats et des triomphes
qu'il remporta par sa patience,
étant revenu à son église,
il émigra vers le Seigneur l'an quarante-sixième de son épiscopat,
du temps des empereurs Valentinien et Valens. »
montfortajpm.blogspot.ro/…/dernieres-mises…
(Le Martyrologe Romain au 2 mai)

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir :
avec cette invocation à la fin :
- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)