natale07
«Padre Pio était le modèle de chaque prêtre ... On ne pouvait pas «assister» à sa messe. On devenait, presque malgré soi, «participant» de ce drame qui se jouait chaque matin sur l’autel.
Crucifié avec le «Crucifié», le Père revivait la Passion de Jésus avec une douleur dont j’ai été moi-même le témoin privilégié, parce que je lui servais la Messe. (P. Derobert,o.f.m.c.)»

Padre Pio nous apprena…More
«Padre Pio était le modèle de chaque prêtre ... On ne pouvait pas «assister» à sa messe. On devenait, presque malgré soi, «participant» de ce drame qui se jouait chaque matin sur l’autel.
Crucifié avec le «Crucifié», le Père revivait la Passion de Jésus avec une douleur dont j’ai été moi-même le témoin privilégié, parce que je lui servais la Messe. (P. Derobert,o.f.m.c.)»

Padre Pio nous apprenait par-là que notre Salut ne pourrait s’obtenir que si, d’abord, la Croix était plantée dans notre vie. Il disait: «Je crois que la très Sainte Eucharistie est le grand moyen pour aspirer à la Sainte Perfection, mais il faut la recevoir avec le désir et l’engagement d’ôter de son cœur tout ce qui déplaît à Celui que nous voulons avoir en nous».
(27 juillet 1917)
Il m’avait expliqué, peu après ma propre Ordination sacerdotale, qu’il fallait, en célébrant l’Eucharistie, mettre en parallèle la chronologie de la Messe et celle de la Passion. Il s’agissait de comprendre et de réaliser, tout d’abord, que le prêtre, à l’autel,
EST Jésus Christ.
Dès lors, Jésus, en son prêtre, revit indéfiniment la même Passion.
Du signe de croix initial jusqu’à l’Offertoire
Ici, il faut rejoindre Jésus à Gethsémani, il faut suivre Jésus dans son AGONIE, souffrant devant cette «marée noire» du péché. Il faut Le rejoindre dans sa douleur de voir que la Parole du Père, qu’Il était venu nous apporter, ne serait pas reçue, ou si mal, par les hommes.
Et dans cette optique, il fallait écouter les lectures de la Messe comme nous étant personnellement adressées.
L’Offertoire c’est l’arrestation. «Père, l’heure est venue ...» -«Me voici ...».
La Préface
La Préface, c’est le chant de louange et de remerciement que Jésus adresse au Père qui Lui a
permis de parvenir enfin à cette «Heure» (prière sacerdotale).
Depuis le début de la Prière Eucharistique jusqu’à la Consécration
Ici, on rejoint (rapidement ...)Jésus dans son emprisonnement, dans son atroce flagellation, son couronnement d’épines et son chemin de croix dans les ruelles de Jérusalem, regardant, au «Memento», tous ceux qui sont là et pour lesquels nous prions spécialement.
La Consécration
La Consécration nous donne le Corps livré et le Sang versé maintenant. C’est, mystiquement, la crucifixion du Seigneur. Et c’est pourquoi Padre Pio souffrait atrocement à ce moment de la Messe.
On rejoint ensuite Jésus en croix et on offre dès cet instant au Père le Sacrifice Rédempteur.
C’est le sens de la prière liturgique qui suit immédiatement la Consécration.
Le «par Lui, avec Lui et en Lui»
Cette doxologie correspond au grand cri de Jésus: «Père, je remets mon âme entre Tes mains»
Dès lors, le Sacrifice est consommé et accepté par le Père. Les hommes, désormais, ne sont plus séparés de Dieu et se retrouvent unis. C’est la raison pour laquelle, à cet instant, on récite le «Notre Père ...» On se donne le baiser de paix.
La fraction de l’Hostie marque la MORT de Jésus
L’instinction, l’instant où le prêtre ayant brisé l’hostie (symbole de la mort ...) laisse tomber une parcelle du Corps du Christ dans le calice du Précieux Sang, marque le moment de la Résurrection, car le Corps et le Sang sont à nouveau réunis et c’est au Christ Vivant
que nous allons communier.
La bénédiction du prêtre marque les fidèles de la croix, à la fois comme un insigne distinctif et comme un bouclier protecteur contre les assauts du Malin ... (P. Derobert, o.f.m.c.)
gerard57
Permettez-Moi de vous préparer tous afin que vous soyez prêts à recevoir Mon Royaume. Moi le Seigneur invite tout le monde à partager avec Moi et à voir Ma Gloire. Mon Coeur est malade d'amour pour toi, génération... Malheur à ceux qui porteraient toujours leur péché lové en eux comme on porte un enfant, lorsque Mon Jour viendra ! 13
Priez pour que tout le monde soit prêt lorsque ce Jour viendra.…More
Permettez-Moi de vous préparer tous afin que vous soyez prêts à recevoir Mon Royaume. Moi le Seigneur invite tout le monde à partager avec Moi et à voir Ma Gloire. Mon Coeur est malade d'amour pour toi, génération... Malheur à ceux qui porteraient toujours leur péché lové en eux comme on porte un enfant, lorsque Mon Jour viendra ! 13
Priez pour que tout le monde soit prêt lorsque ce Jour viendra. Souffrez pour vos frères qui vivent toujours dans l'obscurité et qui ont rejeté Ma Gloire vassula.org/CAHI_051.html pour une imitation sans valeur, celle-là même dont parle le prophète Daniel. Je vais vous parler en termes clairs, considérant l'état de votre âme et votre manque de Connaissance. Je ne viens pas de force sur vous avec Mon Saint Esprit, violer votre liberté, pas plus que Je ne viens vous condamner. Je viens à vous par Miséricorde vous donner à profusion la pleine Connaissance de Ma Volonté. A travers Ma Parfaite Sagesse, Je viens augmenter en vous la Connaissance que Moi-Même Je vous ai donnée.
Je ne viens pas ajouter de nouvelles choses à ce qui vous a déjà été donné, mais Je viens placer Mon Royaume au milieu de vos coeurs. Citadelles ! vassula.org/CAHI_051.html N'avez-vous pas compris ? N'avez-vous pas encore compris que Moi, le Seigneur, Je vis en vous ? N'avez-vous pas compris que vous êtes Mes sanctuaires ? Lorsque Je vous parle des choses célestes, êtes-vous prêts à les recevoir ? Ecoutez : l'Ecriture dit : " le zèle pour Ta maison Me dévorera ". Effectivement, aujourd'hui à nouveau Mon zèle a atteint son zénith, et d'En Haut, le Feu descendra et dévorera Mes sanctuaires vassula.org/CAHI_051.html Je vous transformerai, Citadelles, en un état de Grâce dans lequel vous n'appréhenderez plus de désirer Ma Gloire, ni n'aurez peur d'admettre Ma Divinité vassula.org/CAHI_051.html. Le Pillard vassula.org/CAHI_051.html s'est infiltré en vous comme une fumée, vous qui êtes le sanctuaire de Mon Saint Esprit, le sanctuaire-citadelle de Ma Divinité. La fumée de Satan a pénétré par les gonds et les ouvertures, vous envahissant vassula.org/CAHI_051.html dans votre sommeil parce que vous n'avez pas voulu Me reconnaître dans Ma Divinité, mais vous avez suivi plutôt vos propres idées irrationnelles. Je vous dis ceci : Je remplirai tes ténèbres de Ma Lumière parce que J'entends t'épouser, génération, avec Mon Saint Esprit (Ap 21.2). Il a été dit vassula.org/CAHI_051.html que le Rebelle vous nourrira de force un jour d'une portion de Rationalisme et l'autre jour d'une portion de Naturalisme avec l'intention d'abolir et d'éteindre le peu de lumière qui reste en vous, vous qui êtes Mon temple.
L'Envahisseur
vassula.org/CAHI_051.html a envahi beaucoup de Mes Citadelles vassula.org/CAHI_051.html forçant en vous son abomination de la désolation vassula.org/CAHI_051.html et abolissant en vous vassula.org/CAHI_051.html Mon Sacrifice perpétuel vassula.org/CAHI_051.html pour ériger à Sa place une imitation ne valant rien vassula.org/CAHI_051.html, une image d'homme mortel qui est une abomination dans Ma Sainteté vassula.org/CAHI_051.html.
Vous êtes Ma Cité Sainte
vassula.org/CAHI_051.html,
et vous, vous qui avez permis à Mon Saint Esprit de vous inonder comme une Rivière
vassula.org/CAHI_051.html, vous êtes Ma Nouvelle Jérusalem (Ap 21.2), les Prémices (Ap 14.4), ceux-là mêmes qui eurent constance et foi (Ap 13.10). Et comme une rosée venant de Ma Bouche, comme des gouttes de pluie sur l'herbe, vous mettrez l'Espérance dans beaucoup de coeurs arides, parce que toute la rayonnante Gloire de Mon Coeur se reflétera en vous, vous faisant scintiller comme de précieux joyaux de diamant limpide comme le cristal (Ap 21.11).

Je vous dis solennellement que beaucoup d'entre-vous qui n'êtes pas nés de l'Esprit recevront d'En Haut, par Ma Grâce,
l'Esprit de Vérité. L'Esprit de Vérité descendra du Ciel dans toute Sa rayonnante Gloire et fera Sa Demeure en vous. Mon Saint Esprit vous épousera pour que vous deveniez Son épouse (Ap 21.2), vous embellissant de Sa Sainteté, et soudain les choses Célestes deviendront visibles dans vos coeurs, et Mon Royaume jamais vu jusqu'alors par les coeurs, deviendra visible et limpide comme le cristal, dans toute Sa Gloire. Bien-aimés de Mon Ame, Citadelles, soyez bénis, vous qui serez trouvés irréprochables.
Je laisserai chacun s'émerveiller devant Mes prémices, et petit à petit, l'ancien monde disparaîtra
(Ap 21.4) et s'usera comme un vêtement (He 1.11). Seulement un tout petit peu de temps maintenant et tout ce qui avait été couvert sera découvert et tout ce qui avait été caché sera dévoilé devant vos yeux-mêmes. Ma Nouvelle Jérusalem ! Vous qui êtes les prémices de Mon Amour, vous que Mon Saint Esprit a séduits par Mon Nouvel Hymne d'Amour, vous que J'ai épousés, allez dans les nations et chantez-leur Mon Nouvel Hymne d'Amour (Ap 14.3). Oeuvrez pour la Paix, semez les graines que Je vous ai données, soyez comme des arbres poussant sur les rives du Fleuve de Vie (Ap 22.1) ; que vos feuilles soient un baume médicinal (Ez 47.12 ; Ap 22.2) pour les malheureux et que vos branches portent du fruit en sainteté.
Soyez Mes réparateurs de brèches
(Is 58.12), restaurateurs de Mes sanctuaires ruinés. Donnez à ceux qui étaient tombés dans les filets impies de Satan et qui étaient nourris de portions de Rationalisme et de Naturalisme, et Mon Eau curative coulant de Ma Poitrine, ce torrent qui jaillit de Mon Sanctuaire vassula.org/CAHI_051.html vous comblera et vous guérira. Nul ne pourra arrêter ce ruisseau. Le torrent continuera à jaillir à profusion de Mon Coeur. Il coulera partout, se répartissant en plusieurs bras, se séparant en plusieurs autres ruisseaux partant dans toutes les directions, et partout où ces eaux curatives couleront, TOUT LE MONDE, malade, estropié, aveugle, sera guéri ; même les morts reviendront à la vie. Nul ne pourra M'empêcher de vous purifier.
Ah ! bien-aimés, de rebelles, Je vous élèverai en prêtres lévitiques, d'êtres Me déshonorant, Je vous changerai en perles, en rayonnantes cités de lumière pour M'honorer. Et Je vivrai en vous, parce que vous serez revêtus de Ma Propre Sainteté.
Moi le Seigneur Je serai dans le pays des vivants ; et à ceux qui étouffent Mon Saint Esprit et considèrent tout comme un non-sens, Je dis : J'ai des choses qui dépassent votre entendement ; Je démontrerai la puissance de Mon Esprit et J'ouvrirai vos lèvres et vos coeurs pour Me clamer :
" Abba ! "
L'Amour vous rendra parfaits. La Sagesse vous apprendra à reconnaître Mon Saint Esprit, et Je vous ferai également rejoindre les saints.
Je bénis chacun de vous, laissant Mon Soupir d'Amour sur vos fronts. Soyez un sous Mon Saint Nom.

Ι Χ Θ Υ Σ