Clicks1.1K
fr.news
26

Paganisme allemand : Tout le monde apporte son pain et le mange en guise de communion

Le curé de Frammersbach, le père Bernhard Albert (65 ans), du diocèse de Würzburg, demande à ses fidèles d'apporter à la messe une tranche de pain dans une boîte en plastique, écrit MainPost.de (8 juin).

Lors de l'offertoire, Albert demande à ses fidèles d'ouvrir la boîte et de faire une bénédiction sur le pain. Lors de la communion, chacun mange son pain : "On ne pourrait pas être plus hygiénique", acclame Albert. Il ne pourrait pas être plus protestant non plus.

Albert imagine que c'est "exactement ce que Jésus lui-même a pratiqué". Ses disciples sont enthousiastes : "Ils rapportent qu'ils vivent la communion beaucoup plus intensément que d'habitude".

Albert a également écrit un texte pour le dimanche de la Pentecôte pour dire la messe à la maison. Il dit :

"Prenez le pain dans votre main, faites une croix sur le pain et parlez : Nous prenons et mangeons le pain : c'est pour nous le corps de Jésus + qui a été donné pour nous. Nous le faisons en sa mémoire.

Communio : Mangez maintenant le pain béni et transformé en mémoire de Jésus, sachant qu'il est lié à nous dans l'amour".

Le père Stefan Redelberger d'Urspringen pense que l'approche d'Albert est très bonne, et il l'introduira dans sa paroisse.

Dans la paroisse de Duttenbrunn, dans le diocèse de Würzburg, le prêtre consacre des hosties, mais les livre dans des enveloppes en papier comme des muffins (photo ci-dessous).

#newsJhkuottthy

Techer shares this
1.1K
Il prit du pain, le bénit et dit "Prenez et mangez en tous."
Pourquoi cette polémique ?
apvs
S'il y avait un pape protestant, et bien Bernhard Albert dépendrait désormais de lui... Mais que dis-je ! IL Y A un "pape protestant" : FRANÇOIS !
Vendée-Rembarre!
Dans le concile Vn II, et dans les prédications épiscopales qui ont suivi, on n'a eu de cesse que de proclamer le sacerdoce des fidèles, le sacerdoce baptismal, le sacerdoce des laïcs, par une grossière confusion entre le sacerdoce de louange accessible à tout baptisé et le sacerdoce sacramentel et ministériel que Notre-Seigneur n'a confié qu'à ses Apôtres et qu'ils ont transmis au cours des …More
Dans le concile Vn II, et dans les prédications épiscopales qui ont suivi, on n'a eu de cesse que de proclamer le sacerdoce des fidèles, le sacerdoce baptismal, le sacerdoce des laïcs, par une grossière confusion entre le sacerdoce de louange accessible à tout baptisé et le sacerdoce sacramentel et ministériel que Notre-Seigneur n'a confié qu'à ses Apôtres et qu'ils ont transmis au cours des siècles par voie d'ordinations sacerdotales. Les simples fidèles peuvent dire le chapelet, répondre à la Messe ou aux Offices, mais ils ne sont pas ministres des sacrements: Confirmation, Sainte Eucharistie, Pénitence, Ordre et Extrême-Onction. C'est point à la bonne du Curé de dire la Messe ou de confesser! Et si elle donne une bonne taloche à un garnement du caté, il n'en sera pas pour autant confirmé!
durdur bis shares this
1.1K
durdur bis
Gérard de Majella
Si il n'y avais qu'eux ?
Ludovic Denim
Dieu ne Se souviendra pas de cette partie de l'Allemagne. Ca va profiter à la France. Les pauvres, et ben tant pis pour eux et à la revoyure... La France va pouvoir les soumettre de façon définitive à ce rythme : un monde d'opportunités s'ouvre à nous avec de tels imbéciles.
Xavier S
Cela rappelle le mouvement "Wir sind Kirche" ("Nous sommes l'Eglise") fondé en Autriche en 1995 et condamné par les évêques autrichiens en 2011. Sa principale fondatrice, Martha Heizer, fut même excommuniée, avec son mari laïc, parce qu'ils célébraient eux-mêmes des messes à leur domicile (Innsbruck) et en présence d'une petite communauté de fidèles. Des messes invalides, cela va de sois.
Or l'…More
Cela rappelle le mouvement "Wir sind Kirche" ("Nous sommes l'Eglise") fondé en Autriche en 1995 et condamné par les évêques autrichiens en 2011. Sa principale fondatrice, Martha Heizer, fut même excommuniée, avec son mari laïc, parce qu'ils célébraient eux-mêmes des messes à leur domicile (Innsbruck) et en présence d'une petite communauté de fidèles. Des messes invalides, cela va de sois.
Or l'article 1378 du droit canon prévoit l'excommunication latae sententiae (automatique) pour tout fidèle qui célèbre une liturgie sans être ordonné prêtre.
Ludovic Denim
Ah merci, je ne connaissais pas ce que vous dîtes.