Clicks998
fr.news
4

Archevêque Gullickson : Le coronavirus pourrait être le coup de grâce pour le Novus Ordo

De nombreux catholiques s'accrochent au Novus Ordo "en désespoir de cause" plutôt que d'embrasser "un projet complet" du Vetus Ordo, écrit l'archevêque Thomas Gullickson sur AdMontemMyrrhae.Blogspot.com (8 août).

Il souhaite "un véritable changement de paradigme" par opposition à une "herméneutique de la continuité, quoi que cela implique".

Gullickson souligne que ce changement de paradigme est plus qu'un "enracinement rituel". Il englobe "un projet complet d'être l'Église", considérant qu'après le Concile, une vie catholique autrefois à multiples facettes a été écartée et que la messe a été sécularisée pour devenir un "exercice discursif".

L'archevêque demande si les mesures civiles contre le coronavirus "n'équivalent pas à un coup de grâce pour le Novus Ordo" car elles ont conduit de nombreux catholiques pratiquants "au point de non-retour", de sorte que la participation à la messe du dimanche est devenue discrétionnaire.

Pour Gullickson, le Novus Ordo a été "totalement relativisé" par le couvre-feu et l'éloignement sanitaire.

#newsTuoqswlokp
en recherche
Voilà, la démonstration est faite !
Aube de la Force
La Foi n'est plus ce qu'elle était elle ne fait plus partie de l'être, ne met plus les fidèles en mouvement, ne les entraîne plus comme un planeur vers les hauteurs.Les fidèles font du" sur place"". Il y a dans leur champ mental un" poste"pour chaque chose et DIEU, dans tout cela,quelle case lui donner ? Le coronavirus a montré que le novus ordo ne tenait pas ses promesses, basées sur un désordr…More
La Foi n'est plus ce qu'elle était elle ne fait plus partie de l'être, ne met plus les fidèles en mouvement, ne les entraîne plus comme un planeur vers les hauteurs.Les fidèles font du" sur place"". Il y a dans leur champ mental un" poste"pour chaque chose et DIEU, dans tout cela,quelle case lui donner ? Le coronavirus a montré que le novus ordo ne tenait pas ses promesses, basées sur un désordre voulu par un clergé de marionnettes.Les pasteurs se sont vite mis en retrait, s'offrant à César sans broncher."L'Eglise pour notre temps n'a pas tenu l'épreuve du temps."
Aube de la Force
Monseigneur Gullickson a dû assister à cette longue et sournoise guerre contre l'Eglise Catholique avant de s'exprimer sur cette terrifiante situation. La Providence agit toujours, Elle est prévoyance et Sagesse. La petite armée de réserve doit se lever. Que le Christ-Roi attire tout à Lui.
AveMaria44
Il semble avoir bien compris quelle est la vraie réforme à opérer. Le virus a démasqué le manque de foi des prélats et des fidèles.