Spina Christi 2
Psaume 62
"Paroles du pape saint Jean-Paul II sur l’islam et les musulmans."

"...La loyauté exige aussi que nous reconnaissions et respections nos différences."


Oui, c'est cela !

Respectons que les musulmans nient le Fils, respectons qu'ils voient en Jésus un prophète venu annoncer et préparer à la venue du "périklytos" (!?!) Muhammad le menteur, tueur, adultère pédophile, respectons qu'ils …
More
Psaume 62
"Paroles du pape saint Jean-Paul II sur l’islam et les musulmans."

"...La loyauté exige aussi que nous reconnaissions et respections nos différences."


Oui, c'est cela !

Respectons que les musulmans nient le Fils, respectons qu'ils voient en Jésus un prophète venu annoncer et préparer à la venue du "périklytos" (!?!) Muhammad le menteur, tueur, adultère pédophile, respectons qu'ils voient en le Dogme de la Très Sainte Trinité un péché pire que le meurtre, respectons qu'ils prient Allah de nous anéantir...

Bref, respectons le blasphème, le péché, l'erreur, l'arrogance, la mort et le mensonge de l'islam !


Car la Religion catholique émanant de la Vérité et la Lumière Elle-même, il est une évidence, sauf à blasphémer l'Esprit-Saint, que tout ce qui en est "différent" ne peut être qu'erreur, mensonge et ténèbres.
Catholique et Français
"...La loyauté exige aussi que nous reconnaissions et respections nos différences." sic !!! (dixit "saint" Jean-Paul II en parlant aux mahométans)
Autre perle, différente, du même "saint" Jean-Paul II : "...Cependant, j’ai toujours considéré que le contact avec des personnes appartenant à des traditions religieuses différentes était une partie importante de mon ministère." (rencontre avec une …More
"...La loyauté exige aussi que nous reconnaissions et respections nos différences." sic !!! (dixit "saint" Jean-Paul II en parlant aux mahométans)
Autre perle, différente, du même "saint" Jean-Paul II : "...Cependant, j’ai toujours considéré que le contact avec des personnes appartenant à des traditions religieuses différentes était une partie importante de mon ministère." (rencontre avec une délégation d'adeptes de la sorcellerie vaudoue. Jeudi 4 février 1993. Cotonou. Bénin)
La sorcellerie vaudou, selon "saint" Jean-Paul II, c'est pas de la sorcellerie mais une "tradition religieuse différente" de la "tradition religieuse du Catholicisme" ! Comme c'est mimi ! Et avec l'islam, nous n'avons que des... différences ! Comme c'est gentillet, l'"esprit" de Nostra Aetate ! Bientôt, il faudra prier, supplier le Ciel pour un nouveau Lépante. Mais nous exaucera-t-il ?
Spina Christi 2
Psaume 62

"valoriser l'esprit de dialogue bienveillant et fraternel avec les musulmans sincères"

Un musulman sincère ?
Qu'est-ce que c'est ?
Un musulman qui croit sincèrement qu'Allah puisse se tromper et abroger sa parole, qui prie sincèrement ce même Allah d'anéantir les chrétiens pour ce qu'ils confessent Jésus Fils de Dieu, qui voit sincèrement en Muhammad -menteur, violeur, adultère, …
More
Psaume 62

"valoriser l'esprit de dialogue bienveillant et fraternel avec les musulmans sincères"

Un musulman sincère ?
Qu'est-ce que c'est ?
Un musulman qui croit sincèrement qu'Allah puisse se tromper et abroger sa parole, qui prie sincèrement ce même Allah d'anéantir les chrétiens pour ce qu'ils confessent Jésus Fils de Dieu, qui voit sincèrement en Muhammad -menteur, violeur, adultère, assassin, pédophile- le "modèle parfait", l'"exemple à suivre".
Psaume 62
Paroles du pape saint Jean-Paul II sur l’islam et les musulmans.

« Le respect et le dialogue requièrent donc la réciprocité dans tous les domaines, surtout en ce qui concerne les libertés fondamentales et plus particulièrement la dignité religieuse. Ils favorisent la paix et l’entente entre les peuples. Ils aident à résoudre ensemble les problèmes des hommes et des femmes d’aujourd’hui, plus …More
Paroles du pape saint Jean-Paul II sur l’islam et les musulmans.

« Le respect et le dialogue requièrent donc la réciprocité dans tous les domaines, surtout en ce qui concerne les libertés fondamentales et plus particulièrement la dignité religieuse. Ils favorisent la paix et l’entente entre les peuples. Ils aident à résoudre ensemble les problèmes des hommes et des femmes d’aujourd’hui, plus spécialement ceux des jeunes. (...)

La loyauté exige aussi que nous reconnaissions et respections nos différences. La plus fondamentale est évidemment le regard que nous portons sur la personne et œuvre de Jésus de Nazareth. Vous savez que, pour les chrétiens, ce Jésus les fait entrer dans une connaissance intime du mystère de Dieu et dans une communion filiale à ses dons, si bien qu’ils le reconnaissent et le proclament Seigneur et Sauveur. Ce sont là des différences importantes, que nous pouvons accepter avec humilité et respect, dans la tolérance mutuelle; il y a là un mystère sur lequel Dieu nous éclairera un jour, j’en suis certain. » (Citation du discours de la rencontre du pape Jean-Paul II avec des milliers de jeunes musulmans à Casablanca en 1985)

« Quiconque lit le Coran, en connaissant déjà bien l’Ancien et le Nouveau Testament, percevra clairement le processus de réduction dont la Révélation divine y est l’objet. Il est impossible de ne pas être frappé par l’incompréhension qui s’y manifeste de ce que Dieu a dit de Lui-même, d’abord dans l’Ancien Testament par les prophètes, ensuite de façon définitive dans le Nouveau Testament par son Fils. Toute cette richesse de l’auto-révélation de Dieu, qui constitue le patrimoine de l’Ancien et du Nouveau Testament, a été, en fait, laissée de côté dans l’islam.

Le Dieu du Coran est appelé des plus beaux noms connus dans le langage humain. Mais, en fin de compte, c’est un Dieu qui reste étranger au monde. Un Dieu qui est seulement Majesté et jamais Emmanuel, « Dieu-avec-nous ». L’islam n’est pas une religion de rédemption. Il n’offre aucun espace à la Croix et à la Résurrection. Jésus est mentionné, mais seulement comme prophète qui prépare la venue du dernier de tous les prophètes, Mahomet. Marie aussi, la Vierge-Mère, est nommée. Mais le drame de la Rédemption est complètement absent. C’est pourquoi non seulement la théologie mais encore l’anthropologie de l’islam sont très éloignées de celles du christianisme. » (Citation du livre entretien avec Jean-Paul II, "Entrez dans l’espérance !")

« (...) Comme pour tout l'engagement de la «nouvelle évangélisation», il faut également, en ce qui concerne l'annonce de l'Évangile de l'espérance, que soit instauré un dialogue interreligieux profond et intelligent, en particulier avec le judaïsme et avec l'islam. «Entendu comme méthode et comme moyen en vue d'une connaissance et d'un enrichissement réciproques, il ne s'oppose pas à la mission ad gentes, au contraire il lui est spécialement lié et il en est une expression ».

Dans ce dialogue, il n'est pas question de se laisser prendre par une «mentalité marquée par l'indifférentisme, malheureusement très répandue parmi les chrétiens, souvent fondée sur des conceptions théologiques inexactes et imprégnées d'un relativisme religieux qui porte à considérer que toutes les religions se valent ».

(...) Il est important d'avoir un juste rapport avec l'islam. Comme cela s'est révélé plusieurs fois ces dernières années à la conscience des évêques européens, ce rapport «doit être conduit avec prudence, il faut en connaître clairement les possibilités et les limites, et garder confiance dans le dessein de salut de Dieu, qui concerne tous ses fils ».

Il faut être conscient, entre autres, de la divergence notable entre la culture européenne, qui a de profondes racines chrétiennes, et la pensée musulmane. À cet égard, il est nécessaire de préparer convenablement les chrétiens qui vivent au contact quotidien des musulmans à connaître l'islam de manière objective et à savoir s'y confronter ; une telle préparation doit concerner en particulier les séminaristes, les prêtres et tous les agents pastoraux. On comprend par ailleurs que l'Église, alors qu'elle demande aux Institutions européennes d'avoir à promouvoir la liberté religieuse en Europe, se fasse également un devoir de rappeler que la réciprocité dans la garantie de la liberté religieuse doit être observée aussi dans les pays de tradition religieuse différente, où les chrétiens sont en minorité. Dans ce domaine, on comprend «l'étonnement et le sentiment de frustration des chrétiens qui accueillent, par exemple en Europe, des croyants d'autres religions en leur donnant la possibilité d'exercer leur culte et qui se voient interdire tout exercice du culte chrétien dans les pays où ces croyants majoritaires» ont fait de leur religion la seule qui soit autorisée et encouragée. La personne humaine a droit à la liberté religieuse et, en tout point du monde, tous «doivent être exempts de toute contrainte de la part soit d'individus, soit de groupes sociaux, et de quelque pouvoir humain que ce soit. » (Exhortation Apostolique Ecclesia in Europa du pape saint Jean-Paul II)
Psaume 62
S'agissant de ce sujet précis, l'optique personnelle, exposée ICI, d'un Mohammed Christophe Bilek (président-fondateur de Notre-Dame de Kabylie, ex musulman, ex évangélique et actuel catholique romain) est plus juste que cette approche du Secours catholique qui certes a raison de valoriser l'esprit de dialogue bienveillant et fraternel avec les musulmans sincères que prône le saint Magistère …More
S'agissant de ce sujet précis, l'optique personnelle, exposée ICI, d'un Mohammed Christophe Bilek (président-fondateur de Notre-Dame de Kabylie, ex musulman, ex évangélique et actuel catholique romain) est plus juste que cette approche du Secours catholique qui certes a raison de valoriser l'esprit de dialogue bienveillant et fraternel avec les musulmans sincères que prône le saint Magistère vivant de l'Eglise dans la ligne du Concile catholique Vatican II, mais qui parait ignorer voire s'aveugler sur les travers de confusion syncrétiste et de récupération prosélytiste islamique présents dans beaucoup de banlieues françaises.

"L’Église catholique ne rejette rien de ce qui est vrai et saint dans ces religions. Elle considère avec un respect sincère ces manières d’agir et de vivre, ces règles et ces doctrines qui, quoiqu’elles diffèrent sous bien des rapports de ce qu’elle-même tient et propose, cependant reflètent souvent un rayon de la vérité qui illumine tous les hommes. Toutefois, elle annonce, et elle est tenue d’annoncer sans cesse, le Christ qui est « la voie, la vérité et la vie » (Jn 14, 6), dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse et dans lequel Dieu s’est réconcilié toutes choses [4]. Elle exhorte donc ses fils pour que, avec prudence et charité, par le dialogue et par la collaboration avec les adeptes d’autres religions, et tout en témoignant de la foi et de la vie chrétiennes, ils reconnaissent, préservent et fassent progresser les valeurs spirituelles, morales et socio-culturelles qui se trouvent en eux (...) D’ailleurs, comme l’Église l’a toujours tenu et comme elle le tient encore, le Christ, en vertu de son immense amour, s’est soumis volontairement à la Passion et à la mort à cause des péchés de tous les hommes et pour que tous les hommes obtiennent le salut. Le devoir de l’Église, dans sa prédication, est donc d’annoncer la croix du Christ comme signe de l’amour universel de Dieu et comme source de toute grâce." (Déclaration Nosta Aetate sur les relations de l'Eglise avec les religions non chrétiennes, Concile Vatican II)
Rosa Mystica
Dans Matthieu chapitre 10 versets 34-36, Jésus dit : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle- fille et sa belle-mère et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. »
Quelqu'un disait: l'important n'est pas le quan…More
Dans Matthieu chapitre 10 versets 34-36, Jésus dit : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle- fille et sa belle-mère et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. »
Quelqu'un disait: l'important n'est pas le quand dira-t-on, mais le quand dira Dieu?
Sovic
"vivre ensemble", "vivre ensemble il n'y a que ça", "vivre ensemble en paix", "nous ne voulons pas chercher à nous convertir mutuellement. Nous voulons construire un monde où il fait bon vivre"...
Sauf que Jésus a dit...
Matthieu 10
34Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.
35Car je suis venu mettre la division entre l'homme…More
"vivre ensemble", "vivre ensemble il n'y a que ça", "vivre ensemble en paix", "nous ne voulons pas chercher à nous convertir mutuellement. Nous voulons construire un monde où il fait bon vivre"...
Sauf que Jésus a dit...
Matthieu 10
34Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.
35Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;
36et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison.
37Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi;
38celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.
39Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.

Les conciliaires sont devenus des bisounours dont l'objectif est le "vivre ensemble en paix", même si pour cela ils doivent copiner avec une religion antichrist.
Ont-ils lu l’Évangile ?
Catholique et Français
Il peut et il doit y avoir une saine et sainte union des catholiques et des mahométans sous l'Égide de la Vierge Marie, Mère de Dieu, Notre-Dame de Fatima; c'est Celle qui ne doit mener à nul autre que son Fils Jésus-Christ vrai Dieu fait homme tous les hommes et toutes les femmes, non seulement les catholiques mais aussi les mahométans, afin qu'ils se détournent de leur fausse religion et …More
Il peut et il doit y avoir une saine et sainte union des catholiques et des mahométans sous l'Égide de la Vierge Marie, Mère de Dieu, Notre-Dame de Fatima; c'est Celle qui ne doit mener à nul autre que son Fils Jésus-Christ vrai Dieu fait homme tous les hommes et toutes les femmes, non seulement les catholiques mais aussi les mahométans, afin qu'ils se détournent de leur fausse religion et adorent enfin avec nous le Dieu Trois-Fois Saint, Père, Fils et Saint-Esprit. Amen !
Il ne peut et il ne doit pas exister, sauf par permission et châtiment de Dieu, une malsaine, diabolique et monstrueuse union des catholiques et des mahométans sous l'égide d'une prétendue et fausse "vierge Marie", telle qu'elle s'est montrée dans ses modernes et fausses apparitions, indifférente à la religion des pauvres humains, oecuménique à la mode Vatican II, indifférente à leur sort éternel et en attendant indifférente à l'enfer sur terre qui se prépare pour demain, et qui ne se soucie que de les mener à un Jésus-Christ qui n'est pas le vrai Dieu fait homme, la Seconde Personne de la Trinité mais un "brave type", le séduisant bonimenteur d'"un monde où il fait bon vivre" (sic !!!), un "prophète" de plus précédant Mahomet ou le vague apôtre d'une "fraternité" maçonnique qui évacue une Croix bien gênante. Anathema sit !
Qui est plus séducteur et plus menteur que l'antique serpent ? Quelle pitié de voir ces pauvres jean-de-la-lune désorientés par l'"esprit" du Concile ! Notre-Dame de Fatima, pitié pour le pauvre monde !
Catholique et Français
«Dès les premiers pas de la Route Mondiale en Afrique, en 1948, Elle exerça une sorte de fascination sur les musulmans. Du Maroc espagnol au Caire, la Blanche Statue fut l’objet de toutes sortes d’hommages de leur part. Les chorales musulmanes demandaient la faveur de suivre les processions; des imans enseignèrent des cantiques aux chrétiens des villages sans missionnaires; dans telle ville, …More
«Dès les premiers pas de la Route Mondiale en Afrique, en 1948, Elle exerça une sorte de fascination sur les musulmans. Du Maroc espagnol au Caire, la Blanche Statue fut l’objet de toutes sortes d’hommages de leur part. Les chorales musulmanes demandaient la faveur de suivre les processions; des imans enseignèrent des cantiques aux chrétiens des villages sans missionnaires; dans telle ville, presque entièrement musulmane, toute la population assistait aux cérémonies; devant les mosquées pavoisées et illuminées, des arcs de triomphe étaient dressés.» (Chanoine Barthas, Fatima et les destins du monde, Fatima-éditions, p. 61-64)
Catholique et Français
Cela se passait ainsi, du temps de Sa Sainteté Pie XII, quand, au lieu de souffler sur les braises de l'islam pour attiser l'incendie, la hiérarchie de l'Eglise Catholique faisait son "job" : «Dans les fêtes magnifiques qui marquèrent le passage de la Route Mondiale à travers l’Afrique du Sud, la Rhodésie, le Kenya, le Tanganyika, l’Ouganda, etc..., les musulmans furent plus nombreux et parfois …More
Cela se passait ainsi, du temps de Sa Sainteté Pie XII, quand, au lieu de souffler sur les braises de l'islam pour attiser l'incendie, la hiérarchie de l'Eglise Catholique faisait son "job" : «Dans les fêtes magnifiques qui marquèrent le passage de la Route Mondiale à travers l’Afrique du Sud, la Rhodésie, le Kenya, le Tanganyika, l’Ouganda, etc..., les musulmans furent plus nombreux et parfois plus fervents dans leurs acclamations que les catholiques.
«La Vierge de Fatima a opéré sur la terre africaine une grande œuvre de Paix, obtenant par sa présence la fraternisation d’éléments ethniques et même religieux opposés, noirs comme blancs, païens, musulmans et chrétiens.» (Chanoine Barthas, Les colombes de la Vierge, p. 69)
2 more comments from Catholique et Français
Catholique et Français
"Dans la péninsule indienne, après le départ des autorités et des forces anglaises, une féroce guerre civile opposait les populations musulmanes et hindoues dans les régions à populations mêlées, le long des frontières encore vagues entre les deux nouveaux États de l’Hindoustan et du Pakistan. «“Dans les villages, on se tuait comme des chiens”, rapporte un missionnaire. Dès que la Vierge de …More
"Dans la péninsule indienne, après le départ des autorités et des forces anglaises, une féroce guerre civile opposait les populations musulmanes et hindoues dans les régions à populations mêlées, le long des frontières encore vagues entre les deux nouveaux États de l’Hindoustan et du Pakistan. «“Dans les villages, on se tuait comme des chiens”, rapporte un missionnaire. Dès que la Vierge de Fatima eut touché terre à Goa (enclave portugaise aux Indes), les massacres diminuèrent puis cessèrent.
«Cependant, la guerre militaire se poursuivait entre les deux pays. Mais pendant que la Vierge parcourait l’Hindoustan au milieu de manifestations d’une ampleur et d’une ferveur inouïes, un traité de Paix était préparé. Il fut signé juste à temps pour laisser passer à travers la nouvelle frontière le train qui portait Notre-Dame vers le territoire pakistanais.»
Et «jusqu’en août 1950, au Pakistan, la Vierge Pèlerine fut reçue avec non moins de ferveur, même par les autorités musulmanes !» (ibid., p. 81)
Catholique et Français
«Un missionnaire de New-Delhi nous a assuré que le passage de la Vierge aux Indes avait obtenu un succès comme miraculeux. Auparavant un musulman ne pouvait fréquenter les chrétiens sans risquer la plus terrible des vendettas de ses coreligionnaires. Maintenant, on en voit qui viennent s’instruire dans les missions sans que personne n’y mette obstacle.» (ibid., p. 65) Vive Notre-Dame de la Paix …More
«Un missionnaire de New-Delhi nous a assuré que le passage de la Vierge aux Indes avait obtenu un succès comme miraculeux. Auparavant un musulman ne pouvait fréquenter les chrétiens sans risquer la plus terrible des vendettas de ses coreligionnaires. Maintenant, on en voit qui viennent s’instruire dans les missions sans que personne n’y mette obstacle.» (ibid., p. 65) Vive Notre-Dame de la Paix ! Vive Notre-Dame de Fatima ! Qu'Elle vienne vite triompher de nos horribles "désorientations diaboliques" ! Que vienne vite le Règne de son Coeur Immaculé ! 🙏 🙏 🙏
Djadjedje
Olivier Emmanuel vous insultez la Mère de Dieu.
Vous devriez avoir honte.
Un catholique qui se joindrait aux musulmans pour ce type de réunion cesserait ipso facto d'être catholique. C'est une apostasie manifeste.
Olivier Emmanuel
Bonjour @Djadjedje ,vous êtes grandement dans l erreur ,les musulmans aiment Marie et moi aussi ,si cela vous déplaît , j en suis bien désolé...
J ai vécu quelques années d enfance à garges les gonesses dans le Val d Oise, je préfère voir les gens se rencontrer plutôt que de se frapper dessus ...
Bonne Journée et très sincères Salutations !
Dieu avec vous !
Djadjedje
Qui vous parle de se frapper? Marie est la Mère du Christ, donc Mère de Dieu. Les musulmans nient la divinité du Christ, donc ils rejettent sa mère. Si certains d'entre eux aiment Marie, ce n'est pas la façon dont celle-ci souhaite être aimé. Et de toutes façons, un catholique qui prie avec un hérétique ou un infidèle devient lui-même hérétique.
Vous êtes le parfait archétype de l'idéologie Vatic…More
Qui vous parle de se frapper? Marie est la Mère du Christ, donc Mère de Dieu. Les musulmans nient la divinité du Christ, donc ils rejettent sa mère. Si certains d'entre eux aiment Marie, ce n'est pas la façon dont celle-ci souhaite être aimé. Et de toutes façons, un catholique qui prie avec un hérétique ou un infidèle devient lui-même hérétique.
Vous êtes le parfait archétype de l'idéologie Vatican II, celle qui détruit l'Eglise.
Djadjedje
De plus, vous qui parlez de se frapper dessus, qui selon vous frappe qui? Avez-vous déjà entendu parler d'attentats terroristes catholiques? Avez-vous une idée du nombre de victimes que provoque l'islam chaque année dans le monde? Alors arrêtez de raconter n'importe quoi, ou bien garder vos balivernes pour vous!
timadanm24
🤦‍♀️🤦‍♀️🤦‍♀️🤮
Spina Christi 2
"Les chrétiens disent "Jésus est Fils de Dieu". Qu'Allah les anéantisse"

Il y a 14 siècles l'islam, une religion antichrist, est né dans le désert d'Arabie et s'est développé sur les terres christianisées.

14 siècles plus tard les descendants des chrétiens survivants vivent dans la peur et l'humiliation :

Où est ce "bien vivre ensemble" rabâché dans cette vidéo de mensonge ?

Si l'islam était …
More
"Les chrétiens disent "Jésus est Fils de Dieu". Qu'Allah les anéantisse"

Il y a 14 siècles l'islam, une religion antichrist, est né dans le désert d'Arabie et s'est développé sur les terres christianisées.

14 siècles plus tard les descendants des chrétiens survivants vivent dans la peur et l'humiliation :

Où est ce "bien vivre ensemble" rabâché dans cette vidéo de mensonge ?

Si l'islam était "bien vivre ensemble" les chrétiens d'Orient, qui y sont devenus minoritaires, ne seraient pas persécutés comme ils le sont !

L'islam ment, le coran ment, Allah ment.

Tout y est mensonge et mort puisque l'islam vient du Menteur et Homicide, et vous Olivier Emmanuel vous colportez le mensonge et vous trahissez l'Evangile !

La vérité est que vous travaillez CONTRE le Christ !

Fort heureusement il n'y a plus ici que vous et 2 ou 3 autres modernistes formatés par l'esprit du monde à croire à vos sornettes.
Puissiez-vous un jour avoir l'esprit ouvert à l'intelligence clairvoyante !
Spina Christi 2
@Olivier Emmanuel
Vous dites que "Le Coeur de Marie réunit Chrétiens et Musulmans", mais où sont-ils réunis précisément ?

Vous pouvez expliciter ?
Rosa Mystica
SA SAINTETÉ LE PAPE PIE XI SUR L'UNITÉ DE LA VÉRITABLE ÉGLISE (Mortalium Animos, 1928)

"On voit les œcuménistes nourrir l’espoir d’amener sans difficulté les peuples, malgré leurs divergences religieuses, à une entente fraternelle sur la profession de certaines doctrines considérées comme un fondement commun de vie spirituelle".(...)
"De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être …More
SA SAINTETÉ LE PAPE PIE XI SUR L'UNITÉ DE LA VÉRITABLE ÉGLISE (Mortalium Animos, 1928)

"On voit les œcuménistes nourrir l’espoir d’amener sans difficulté les peuples, malgré leurs divergences religieuses, à une entente fraternelle sur la profession de certaines doctrines considérées comme un fondement commun de vie spirituelle".(...)
"De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être approuvées par les catholiques, puisqu'elles s'appuient sur la théorie erronée que les religions sont toutes plus ou moins bonnes et louables" (...).
"En vérité, les partisans de cette théorie s'égarent en pleine erreur, mais de plus, en pervertissant la notion de la vraie religion ils la répudient, et ils versent par étapes dans le naturalisme et l'athéisme. La conclusion est claire: se solidariser des partisans et des propagateurs de pareilles doctrines, c'est s'éloigner complètement de la religion divinement révélée".
Cath56
Notre Seigneur a dit: "Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit" (Matthieu 28:19).
Il n'a pas dit de vivre ensemble avec les païens sans chercher à les convertir.
Le Secours Catholique n'a de Catholique que le nom, c'est juste une officine immigrationniste imprégnée de bienpensance mondialiste.
jili22
C'est çà vatican 2 !
Olivier Emmanuel
Bonsoir et merci @jili22 ,dites vous cela de vous même ou Le Saint Esprit vous a t il inspiré ?
Dieu vous bénisse !
Bonne semaine !
jili22
Que le Seigneur vous convertisse à la vraie religion ,Une, Sainte, Catholique et Apostolique !