Clicks3.6K

L'ABOMINABLE Abbé de la Morandais

Royco
9
Il vient d'avouer publiquement qu'il a couché avec une femme lors de son service militaire. Il en est apparemment fier en plus car il n'a pas de "culpabilité". Kyrie Eleison. Encore un prêtre qui …More
Il vient d'avouer publiquement qu'il a couché avec une femme lors de son service militaire. Il en est apparemment fier en plus car il n'a pas de "culpabilité". Kyrie Eleison. Encore un prêtre qui tombera sûrement en Enfer éternel.
Arnaud Dumouch
Royco écrit : "Encore un prêtre qui tombera sûrement en Enfer éternel".

REPONSE :
Méfiez de vos jugements. Vous n'êtes pas encore Dieu et de plus, Jésus nous avertit de ceci :

Matthieu 7, 2 car, du jugement dont vous jugez on vous jugera, et de la mesure dont vous mesurez on mesurera pour vous.
Matthieu 7, 3 Qu'as-tu à regarder la paille qui est dans l'oeil de ton frère? Et la poutre qui …
More
Royco écrit : "Encore un prêtre qui tombera sûrement en Enfer éternel".

REPONSE :
Méfiez de vos jugements. Vous n'êtes pas encore Dieu et de plus, Jésus nous avertit de ceci :

Matthieu 7, 2 car, du jugement dont vous jugez on vous jugera, et de la mesure dont vous mesurez on mesurera pour vous.
Matthieu 7, 3 Qu'as-tu à regarder la paille qui est dans l'oeil de ton frère? Et la poutre qui est dans ton oeil à toi, tu ne la remarques pas!
dvdenise
siloe
En fait il est aller voir une fille de joie ..............

Bon c'est moins pire que je n'eus été tenté de le penser .
permyriam
des agents que le diable utilise pour attaquer la véritable Eglise du Christ

«Dans les années 1930, nous avons introduit une centaine d’ hommes au sacerdoce, pour détruire l’Église de l'intérieur..Bella Dodd
L’idée, c’était que ces hommes soient ordonnés, pour qu’ils puissent ensuite gravir les échelons d’influence et d'autorité comme monseigneur et évêques. À l'époque, elle disait: «À l'heure …More
des agents que le diable utilise pour attaquer la véritable Eglise du Christ

«Dans les années 1930, nous avons introduit une centaine d’ hommes au sacerdoce, pour détruire l’Église de l'intérieur..Bella Dodd
L’idée, c’était que ces hommes soient ordonnés, pour qu’ils puissent ensuite gravir les échelons d’influence et d'autorité comme monseigneur et évêques. À l'époque, elle disait: «À l'heure actuelle, ils sont aux plus hautes places dans l'Eglise. Ils travaillent pour apporter du changement afin que l’Église catholique ne soit plus efficace contre le communisme. » Elle avait également déclaré que ces changements serait si radicaux que ‘vous ne reconnaitrez plus l'Église catholique.’ (C’était 10 à 12 ans avant Vatican 2.)

Madame Dodd conseillère officielle du Parti Communiste des États-Unis, membre du "national committee". Elle donne un volumineux témoignage sur l'infiltration communiste de l'église catholique
et de l'État devant le Comité d'Activités Non-Américaines dans les années 1950 elle s'est convertie au
catholicisme
JeanBaptiste
Dire fièrement qu'il est normal d'avoir pratiqué la fornication n'a rien d'une attitude repentante, dvdenise.
dvdenise
« Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde. » Proverbes 28.13
JeanBaptiste
Si, le repentir est possible :

"Un prêtre qui avait quitté le droit chemin est converti par les «Avertissements de l'Au-Delà»
Cette lettre d'un religieux apostat parvint à M. Jean Marty.
Le 11 octobre 1979
Cher Monsieur,
J'ai lu récemment les «Avertissements de l'Au-Delà», avec le complément : «Un prêtre réprouvé met en garde contre l'Enfer». Je suis reconnaissant à la Divine Providence de m'…More
Si, le repentir est possible :

"Un prêtre qui avait quitté le droit chemin est converti par les «Avertissements de l'Au-Delà»
Cette lettre d'un religieux apostat parvint à M. Jean Marty.
Le 11 octobre 1979
Cher Monsieur,
J'ai lu récemment les «Avertissements de l'Au-Delà», avec le complément : «Un prêtre réprouvé met en garde contre l'Enfer». Je suis reconnaissant à la Divine Providence de m'avoir mis ce livre entre les mains. Pour vous montrer l'effet que ces «révélations» ont eu sur moi, je voudrais vous raconter brièvement ma vie.
Je suis prêtre, mais hélas réduit depuis dix-huit ans à l'état laïc. Pourquoi y suis-je arrivé ? Question complexe, que je voudrais essayer d'élucider de mon mieux.
Après des années de préparation, j'ai commencé mes études à l'âge de 26 ans. La formation terminée et la vie pratique de vicaire de paroisse commencée, j'ai fait l'expérience de deux problèmes très graves. L'un, c'était mes tendances érotiques, que j'ai découvertes petit à petit. L'autre, c'était l'infestation satanique du monde moderne, qui pesait aussi, et lourdement, sur mes épaules.
Les femmes peuvent séduire, soit par les charmes sensuels soit par la fausse mystique.
La situation actuelle des prêtres est tellement différente de celle des générations antérieures ! Le monde moderne est sous la domination des forces sataniques. Sans y faire attention, tout le monde subit ces influences, qui rendent le péché relatif, et donnent des explications psychologiques qui nivellent tout : le bien et le mal. Tout cela favorise une attitude de laisser-aller. On s'y habitue vite.
J'ai été marié, comme tant d'autres prêtres : J'ai trahi l'Appel Divin. Maintenant, j'ai mûri, après avoir beaucoup souffert. Juste au moment opportun, la Providence a mis dans mes mains le livre «Avertissements de l'Au-Delà». C'est vraiment Notre-Seigneur qui y parle, par la voix de démons et de prêtres damnés, qui sont bien forcés de dire la vérité sur la situation actuelle de l'Eglise.
Si l'on a l'esprit droit et sincère, on y reconnaît la logique intérieure.
C'est en effet la lecture réfléchie de cet ouvrage qui a été le choc déterminant pour mon âme : le coup ultime de la grâce, me faisant prendre conscience de mon apostasie et la cause de mon retour définitif à Dieu et à son Eglise, dans mon sacerdoce retrouvé.
À tous les prêtres, j'adresse une exhortation sérieuse de lire cette œuvre. Le message du prêtre Verdi Garandieu, damné à cause de ses infidélités envers Dieu, est un appel qui doit réveiller tous ceux qui se croient en sécurité. Ce pauvre damné a fait des expériences dans des situations où tous les prêtres se reconnaissent. Réciter fidèlement le Bréviaire, célébrer humblement la Messe, avoir l'humilité d'obéir à ses Supérieurs, voilà les conditions sine qua non pour sauver sa vocation.
Mais le malaise général de l'Eglise post-conciliaire, comment y remédier ?
Les démons et les damnés montrent bien qu'un retour au vrai Sacrifice de la Messe est la première et nécessaire condition. La Messe en latin, fixée et promulguée par le Pape Saint Pie V, est parfaite. Tous les changements que le dernier Concile a permis d'introduire sont inutiles, voire mauvais, voire même dangereux. On y sent une fumée de Satan.
Le prêtre dont il est ici question est étranger, mais a fait ses études en France. Il nous a rendu visite les 29 et 30 septembre 1979 pour nous remercier personnellement d'avoir publié le livre «Avertissements de l'Au-Delà». Dans l'édition française de ce livre est contenu également le texte «Un prêtre réprouvé met en garde contre l'Enfer». Quelqu'un qui connaissait sa situation lui avait remis le livre. Lors de sa visite, il nous raconta cet épisode de sa vie : «Aumônier dans une institution, j'étais devenu tiède, c'est alors qu'une femme catholique, chez qui je prenais mes repas, fit mon malheur. Ce fut ma première chute. D'autres devaient lui succéder.»
Ce prêtre s'est maintenant retiré dans un monastère pour faire pénitence."
philomene27 likes this.
T'es pas non plus un bon prêtre, fils de satan.
Tonino
Alain Maillard de La Morandais : Ordination sacerdotale Archidiocèse de Paris, 22 septembre 1963 (on est donc sur de la validité de son ordination)

Car il est impossible, pour ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit,
qui ont goûté la douceur de la parole de Dieu et les merveilles du monde à venir,
et qui pourtant sont tombés, de les reno…
More
Alain Maillard de La Morandais : Ordination sacerdotale Archidiocèse de Paris, 22 septembre 1963 (on est donc sur de la validité de son ordination)

Car il est impossible, pour ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit,
qui ont goûté la douceur de la parole de Dieu et les merveilles du monde à venir,
et qui pourtant sont tombés, de les renouveler une seconde fois en les amenant à la pénitence, ceux qui pour leur part crucifient de nouveau le Fils de Dieu et le livrent à l’ignominie.


Hebreux 6 - 4.6