Clicks737
fr.news
1

François vient-il d'exalter les liturgies clandestines d'ancien rite pendant la crise du coronavirus ?

La crise du coronavirus devrait nous faire prendre conscience du "cri des pauvres et de notre planète gravement malade", dit François dans la préface du récent livre du cardinal Walter Kasper sur les coronavirus, publié mardi.

François excuse "les gouvernements" d'avoir été "forcés" d'interdire les messes publiques, même à Pâques, à cause du coronavirus. En réalité, dans de nombreux pays, François et ses évêques ont enfermé les églises - et non les gouvernements.

Il exprime sa conviction que "beaucoup" de fidèles isolés ont trouvé la présence du Christ là où deux ou trois "se sont réunis" en son nom. Fait-il référence aux nombreuses liturgies de rite ancien qui étaient célébrées dans la clandestinité malgré l'interdiction de François ?

Image: Franciscus, Walter Kasper, #newsKfxmwjuizu

Aube de la Force
Ils ont fait mieux que les gouvernements, ces loups ! . Mais Notre-Seigneur nous fera connaître toujours par sa Providence les solutions pour
échapper à leur sauvagerie et déjouer leur plan funeste. La Messe de toujours, c'est aussi la Messe, toujours !.