Clicks440
fr.news
1

Église allemande : Le bien et le mal se sont perdus dans le relativisme et le pragmatisme

Sur les 27 évêques diocésains allemands, un quart est "conservateur", un autre quart "mécréant", et le reste "lâche".

C'est ce qu'écrit le cardinal Walter Brandmüller sur Kath.net (20 avril) à propos des résultats du vote au sein de la Conférence épiscopale allemande.

L'Eglise allemande s'est rendue "conforme à ce monde" (Rom 12:2), évalue Brandmüller. Le vrai et le faux, le bien et le mal se sont perdus dans le relativisme et le pragmatisme.

Cependant, Brandmüller connaît un diocèse dans lequel environ la moitié des prêtres sont "fidèles" et "zélés" - mais n'ose pas le nommer.

Il estime également que les sanctuaires et autres centres religieux développent un attrait croissant "ces derniers temps", et trouve "remarquable" l'afflux vers la messe latine traditionnelle.

#newsOhbxlmnmqt

AveMaria44
Et sur le quart de conservateur il faut voir ce qu'ils conservent...