Clicks732
fr.news
4

Scandale de l'avenue Sloan : Chronologie d'événements très déroutants

1. 2014 : Le secrétaire d'État adjoint Angelo Becciu investit 147 millions d'euros (autres sources : 200 millions d'euros) dans le fonds de Raffaele Mincione qui possède une propriété sur London Sloan Avenue.

2. Mincione continue de perdre de l'argent. C'est pourquoi Becciu engage le financier Gianluigi Torzi pour se débarrasser de lui et acheter l'ensemble de la propriété, y compris une hypothèque de 125 millions de livres sterling.

3. 2018 : Torzi transfère cependant la propriété : (1) il paie Mincione trop cher( 40 millions d'euros), et (2) il transfère la propriété à sa propre société Gutt Sa. Il demande ensuite au Vatican de lui confier la gestion de la propriété, car jusqu'à présent, il travaillait gratuitement. Le Vatican refuse.

4. Le Vatican prévoit plutôt de remplacer Torzi par Enrico Crasso, un autre financier. Torzi se sent utilisé par le Vatican.

5. Ainsi, Torzi a recours au "chantage". Il utilise son contrôle sur Gutt Sa - dont le Vatican "n'a pas connaissance" - pour supprimer le représentant du Vatican, Fabrizio Tirabassi, du conseil d'administration.

6. Coincés, Tirabassi et Monseigneur Mauro Carlino, l'ancien secrétaire de Becciu, proposent 9 millions d'euros à Torzi - prétendument "sans aucune autorisation" - pour récupérer la propriété. A la fin, le Vatican paie 15 millions d'euros.

7. Maintenant, Tirabassi et Carlino sont incriminés. Cependant, cela semble être un sacrifice de pions pour protéger les vrais responsables (Peña Parra, Becciu, Parolin, Francis). Carlino a déclaré aux enquêteurs qu'il avait agi conformément aux instructions données ci-dessus (Peña Parra). Becciu a également blâmé son successeur Peña (Repubblica,it, 7 juin).

Source : AdnKronos.com (7 juin)

Image: © Mazur, CC BY-NC-SA, #newsIalcscrlie

Etienne bis
N'était-ce pas une des grosses remarques du cardinal Pell ?
Qui, comme par hasard est passé dans le collimateur.
🤔 🤔 🤔
Gérard de Majella
Mais depuis le Concile Vatican II il n'y à plu de "capitaines" je ne me confie qu'à Dieu et j'attend le grand coup de pied dans cette fourmilière , pour que notre Seigneur repeignent ses droits .
Aube de la Force
Nous ne ferons pas "avec", mais pas en dehors de la Sainte Église, de son sein, fleurissent quelques âmes d'élite qui prennent part au grand sauvetage, combat spirituel, mais qui ne peut se passer de capitaines.
Gérard de Majella
Le Vatican est devenu une vrais boite à crabes n çà n'à plu rien de Catholique , dite merci concile V 2 .et loge P 2