demaita
1992

Dernière bataille : Covid et le Nouvel Ordre Mondial

Nous vivons la grande bataille de la fin des temps.
Nous sommes à la pointe d'une guerre spirituelle féroce, responsable de la plupart des pertes et des souffrances que nous voyons autour de nous.
C'est une bataille sournoise parce que l'ennemi utilise la confusion et la tromperie pour atteindre ses objectifs. Effrayant les gens, provoquant la panique et diminuant leur rationalité.
L'ennemi utilise n'importe quel événement potentiellement dangereux pour le transformer en quelque chose d'effrayant, d'apocalyptique. Et ainsi dominer, et s'approcher de la réalisation du plan de domination qu'il a sur l'humanité : le Nouvel Ordre Mondial.
Ils ont utilisé cette stratégie pendant plusieurs décennies, mais maintenant ils ont beaucoup plus d'urgence, car la situation les oblige à prendre le pouvoir mondial, pour éviter les rébellions. Qui sont maintenant a la porte.
Il y a des choses qu'ils ne peuvent plus cacher, malgré leur énorme pouvoir d'acheter les consciences et de les corrompre.
Et c'est pourquoi ils ont maintenant un besoin urgent d'un gouvernement qui contrôle strictement la population, la surveille et la limite.
Parlons donc de quelles sont les forces derrière cette bataille de la fin des temps, quels sont leurs objectifs pour l'humanité, comment ils utilisent la tromperie et pourquoi ils ont maintenant une urgence à prendre le pouvoir.
Ainsi, les élites financières ont l'obsession de saisir toutes les occasions de semer la panique afin de faire un bond en avant vers leur gouvernement mondial.
Et ils le font avec la pandémie de covid. George Soros a déclaré que c'est la meilleure opportunité de sa vie. Et ils utilisent également toutes les autres situations pour créer le chaos.
Par exemple, le 20 juillet 2020, le président du Forum économique mondial, Klaus Schwab, a déclaré que l'on n'accordait pas suffisamment d'attention au scénario terrifiant d'une éventuelle cyberattaque mondiale, qui entraînerait une chute complète de l'approvisionnement en électricité. , des transports, des hôpitaux, des services et notre société dans son ensemble.
Mais la population n'a pas paniqué, donc la nouvelle n'a pas fonctionné.
Et dans le même sens, ces globalistes ont pris les catastrophes écologiques comme standard, les présentant comme produites par les changements climatiques.
Chacun des dangers est géré de manière terrorisante, et est et sera utilisé comme prétexte pour tenter d'imposer un gouvernement mondial, tyrannique, sanitaire, et policier aux peuples d'Occident et à leur périphérie.
1) Un gouvernement mondial et 2) Beaucoup moins de personnes sur la planète sont les objectifs de l'utopie d'un monde parfait pour les intérêts de ces élites de puissants.
Ils ont en leur faveur leur immense pouvoir économique de corrompre les consciences par l'argent. Avec elle, ils achètent et corrompent tout et tout le monde : (autorités, pouvoirs, mass-médias).
Mais ils ont contre les nationalismes des pays et des classes moyennes.
La destruction des économies occidentales par des fermetures avec des excuses sanitaires est une condition préalable à leur plan de réduction de la population.
Les premières émeutes qui se sont produites en raison de la perte de liberté et de la discrimination avec le pass de santé, les mass-médias contrôlés par eux, ne les ont pas signalées.
La résistance de base viendra lorsque l'appauvrissement de la population sera désormais insoutenable.
Parce qu'il y a une énorme perte d'emplois et une énorme dette publique, qui affecteront de plus en plus les prix, les coûts et les salaires.
Leur récit est que la réduction de la population mondiale est nécessaire, car les dommages écologiques des êtres humains en excès sont devenus un fardeau insupportable pour l'humanité.
Mais en réalité ils ne disent pas que ce sera de plus en plus dangereux surtout pour tous les privilèges dont jouissent ces élites de puissants.
Klaus Schwab lui-même parle d'une étude menée par deux universitaires de l'Université d'Oxford, qui conclut que jusqu'à 86 % des emplois dans la restauration, 75 % des emplois dans le commerce de détail et 59 % des emplois dans l'industrie du divertissement pourraient être automatisés entre 2035.
C'est le remplacement du travail humain par des robots, qu'ils dirigent eux-mêmes. Parce que leur royaume est la technologie, le secteur de l'économie qui soutient le plus ce plan est celui des entreprises technologiques.
Leur récit peut se résumer ainsi : « nous devons réduire la population mondiale pour sauver la planète ». (c'est-à-dire leurs privilèges). Méthode également promue par l'ONU, et par toutes ses agences.
Le Fonds des Nations Unies pour la population a déclaré dans son rapport 2009 sur l'état de la population mondiale, présenté lors de la conférence de Copenhague le 18 novembre 2009, que : « le réchauffement climatique ne peut être contenu que par une réduction massive de la population mondiale ».
Le discours écologique est de dire que chaque nouvel enfant est responsable de l'émission d'une quantité de CO2, de dioxyde de carbone, ce qui conduit au réchauffement climatique. Par conséquent, la solution pour lutter contre l'excès est de réduire la population mondiale, en abaissant drastiquement le taux de natalité.
En utilisant la culpabilité (un autre type de terrorisme), les pays sont invités à se suicider. Car la solution pour réduire le CO2 est de renoncer à la procréation, de mettre fin artificiellement aux grossesses, et d'utiliser toutes les inventions qu'elles répandent pour pousser l'humanité à créer de moins en moins d'enfants.
Et cela produira que les systèmes de retraite restent sous-financés, car il y aura moins de travailleurs cotisant pour chaque retraité.
Et aussi que les systèmes de santé vont en déficit, car il y aura de plus en plus de personnes âgées à soigner, et avec plus de maladies, à cause de la baisse des salaires et de la nourriture.
L'avenir, c'est donc la paupérisation de la population à cause de la hausse des impôts et de la baisse des revenus, et donc la pression en faveur de l'euthanasie.
C'est le paysage devant nous : une élite aristocratique qui vise à gouverner le monde sur la base de la technologie, et qui a un besoin urgent de réduire la population mondiale.
Par conséquent, les pertes d'emplois augmenteront de façon exponentielle en peu de temps, car les machines et les robots supplanteront de plus en plus le travail humain.
Ils ont d'énormes richesses qu'ils utilisent pour acheter les consciences, et ils poussent au travail précaire depuis des décennies, de sorte que beaucoup de gens acceptent de vendre leur âme et de fermer les yeux, afin d'avoir un revenu modeste.
Nous sommes donc aujourd'hui confrontés à une guerre sociale et spirituelle féroce, où il y a un dragon, un lion rugissant, qui cherche à nous corrompre et à nous dévorer en tant qu'individus et en tant qu'espèce humaine.
Il faut savoir lire les dangers derrière les récits terroristes qu'ils créent sans cesse pour semer la panique en nous.
Il devient donc nécessaire de se souvenir de ce que Dieu nous dit.
«J'ai placé devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction; choisissez la vie, afin que vous et vos descendants puissiez vivre ».
Et le Seigneur Jésus nous rappelle : "Veillez et priez, afin de ne pas entrer en tentation".
Et nous devons tenir compte de ce que nous dit saint Paul, que : « nous ne luttons pas contre le sang et la chair, mais contre les armées spirituelles du mal ». Et il nous exhorte à prendre l'armure de Dieu pour résister et pouvoir tenir bon.
Nous sommes maintenant dans la vallée de la décision. Nous devons prendre la décision : avec qui nous sommes. Et il n'y a pas de termes intermédiaires ou de zones neutres.
Nous savons qu'à la fin nous gagnerons, parce que Dieu gagne toujours, parce qu'il dirige l'histoire. Mais pour l'instant, nous sommes dans une bataille très dure.
Et il vous semble que les gens prennent conscience de l'intention des mondialistes de réduire drastiquement la population mondiale ?
Vous pouvez regarder ces autres vidéos que nous vous proposons:
La Batalla Final Contra el Mal [cómo se está desarrollando]
Como nos Manipularon durante la Crisis de Salud [¡un nuevo orden sin Dios!]
Bill Gates: coi vaccini ridurremo la popolazione del 10-15%
Bill Gates: coi vaccini ridurremo la popolazione del 10-15% Estratto e…
El fin de Europa:
🔴 EL FIN DE EUROPA (1) ESTRENO DAMIÁN GALERÓN - ¡IMPERDIBLE! - Adoración y Liberación
Cronologia Ultimi tempi – aggiornamento
Cronologia Ultimi Tempi – Aggiornamento

Note de conclusion :
Venons-en maintenant à l'aspect spécifiquement spirituel.
Il est temps de prendre d'urgence conscience que nous avons affaire à des forces spirituelles démoniaques, et au regroupement de forces humaines économiques, très puissantes. Que nous ne pouvons jamais gagner seuls.
Nous avons un besoin urgent de retourner au Seigneur Jésus, notre Sauveur et libérateur. Nous devons retourner à Marie, notre Mère, protectrice. Aide des chrétiens.
Nous devons revenir d'urgence pour nous engager à vivre dans la grâce de Dieu, à recourir aux sacrements et à retourner à la prière, en nous adressant humblement, avec confiance et avec insistance au Seigneur Jésus et à Marie Très Sainte.
Notre histoire chrétienne catholique est pleine de ces enseignements et exemples :
Notre-Dame nous a rappelé en particulier a Fatima, la force spirituelle que Dieu a donnée à la prière du Rosaire-Chapelet.
… Avec le Rosaire, vous pouvez tout obtenir. C'est une longue chaîne qui lie le ciel à la terre ; une extrémité est entre nos mains et l'autre dans celles de la Sainte Vierge.
.. Il n'y a pas de prière plus agréable à Dieu que le Rosaire. (S.te Therese de l’E.J.).
Le Rosaire est "l'échelle de Jacob" par laquelle nos prières montent et les grâces descendent. (Saint Annibal Marie de France).
.. Une douce chaîne qui nous relie à Dieu. .. La prière la plus chère à Marie. (Bartolo Longo).
… Depuis que la Vierge SS. a donné une grande efficacité au Rosaire, il n'y a aucun problème matériel ou spirituel qui ne puisse être résolu avec le Saint Rosaire et avec nos sacrifices.
..C'est l'arme la plus puissante avec laquelle nous pouvons nous défendre au combat (Sœur Lucie, voyante de Fatima).
Autant de chapelet, autant d'âmes sauvées. (Saint Maximilien Maria Kolbe).
Il n'y a pas de moyen plus sûr que la récitation quotidienne du Rosaire pour invoquer la bénédiction de Dieu sur la famille. (Pape Pie XII).
Le Rosaire est la dévotion divine, la plus divine après la Sainte Messe. (Saint Charle Borromée).
Le Rosaire est une rencontre quotidienne que Notre Dame et moi ne manquons pas. Le Rosaire est ma prière préférée. C'est l'arme décisive pour le salut de l'humanité aujourd'hui (Pape Jean-Paul II).
… Tant que le Rosaire sera dit, Dieu ne pourra pas abandonner le monde, car cette prière est puissante sur son Cœur. (S.te Therese de l’E.J.).
… Quand nous récitons la couronne de Maria SS. pour une âme, cette âme sent terne les flammes brûlantes qui l'entourent et ressent un rafraîchissement du Paradis. (Saint Annibal Marie de France).
Le Rosaire est une dévotion toute divine, une source de grâce, le remède à mille maux, une chaîne qui unit la terre au Ciel (Sainte Thérèse d'Avila).
… Le Rosaire est une chaîne de Je vous salue Marie avec laquelle tous les démons peuvent être vaincus, vaincus et détruits. L'œuvre salésienne repose sur le Rosaire (Saint Jean Bosco).
De sainte Bernadette, surtout dans ses dernières années de vie, il était dit : « Bernadette ne fait que prier le chapelet ».
Padre Pio de Pietralcina, lorsqu'il ne célébrait pas ou ne confessait pas, priait le Rosaire sans cesse. A ceux qui lui demandaient pourquoi il priait tant de chapelets chaque jour, il répondit : « Notre-Dame a lié au chapelet les plus grandes grâces de notre époque. Si la Sainte Vierge l'a toujours chaleureusement recommandée partout où elle est apparue, ne pensez-vous pas qu'il doit y avoir une raison particulière ? Comme mon testament, je vous dis : « Aimez Notre-Dame, priez toujours le Rosaire ».
A Fatima (1917) Notre-Dame l'a demandé expressément et à plusieurs reprises. « Priez le Rosaire, pour obtenir la fin de la guerre et la paix pour le monde. Je suis la Madone du Rosaire ».
Notre Seigneur Jésus nous avait simplement dit :
"Sans moi vous ne pouvez rien faire" (Jn 15, 5).
« Cette espèce de démons ne peut être chassée que par la prière » (Mt 17,21).
Courage, mettons-le en pratique...

Première partie Extrait et traduit de : La Batalla del Final de los Tiempos ya está entre nosotros
Public domain
serge courtois shares this
2