fr.news
81K

Un "miracle" : Le cardinal Burke était mourant

Le cardinal Raymond Burke revient "plus ou moins" à un rythme de vie normal après avoir surmonté une infection au Covid cet été, a-t-il déclaré à EWTN.com (20 janvier).

Après neuf jours de coma artificiel sous ventilateur, Burke a eu "le sentiment immédiat que Notre Sainte Mère avait pris soin de moi". Les médecins avaient informé sa sœur Marie qu'il n'y avait vraiment pas beaucoup d'espoir qu'il survive. Burke lui-même s'est rendu compte qu'il était en train de mourir.

Maintenant, il est certain que le Seigneur a entendu de nombreuses prières et l'a sauvé "pour un travail qu'il a prévu pour moi". Il qualifie son rétablissement de "miraculeux".

Comme on pouvait s'y attendre, après avoir repris conscience, Burke ne pouvait pas se lever, a dû retrouver sa capacité à marcher et a souffert d'une terrible fatigue pendant environ un mois après avoir quitté l'hôpital ("j'étais tout le temps fatigué").

Concernant la joie malvenue de François au sujet de sa mésaventure, il a répondu que recevoir une injection est une décision personnelle et l'exercice d'un droit humain fondamental, que le Christ est le seul sauveur, et que "vacciner tout le monde ne va pas sauver le monde."

Concernant l'obligation vaccinale du Vatican, Burke a déclaré que cette position est "très sévère" et que les vaccinations forcées sont "une violation des droits de l'homme", soulignant que les vaccinations ont été une expérience ratée jusqu'à présent.

#newsZhrqtklpsi

29:29
Aube de la Force
Un peu de Charité et de compréhension, le Cardinal Burke n'a pas dit son dernier mot.
Claudius Cartapus
Je croyais avoir lu qu'il avait « surmonté une injection covid » cet été... Il voulais avoir le droit de prendre l'avion, il s'est fait assurément injecté. 😱
Grosminet
@Claudius Cartapus D'après mes recherches, plusieurs sources convergent pour affirmer que le cardinal Burke n'est pas vacciné. En outre, il s'oppose fermement à la vaccination obligatoire. Bergoglio, qui impose le vaccin dont il chante les soi-disant bienfaits, s'était presque réjoui de le savoir atteint du virus en disant : « Dans le collège cardinalice, il y a quelques négationnistes. L’un d’…More
@Claudius Cartapus D'après mes recherches, plusieurs sources convergent pour affirmer que le cardinal Burke n'est pas vacciné. En outre, il s'oppose fermement à la vaccination obligatoire. Bergoglio, qui impose le vaccin dont il chante les soi-disant bienfaits, s'était presque réjoui de le savoir atteint du virus en disant : « Dans le collège cardinalice, il y a quelques négationnistes. L’un d’eux, le pauvre, a attrapé le virus ».
Claudius Cartapus
@Grosminet C'est le piège pour les cardinaux du monde entier; s'ils veulent se rendre à Rome, ils doivent être injectés... Pour le cardinal Burke, si l'injection est écartée, tant mieux ! Pour Amoris Laetitia et des Dubia..., les voix dissidentes se font de plus en plus rares... François est bien près de refaire l'unité autour de lui... 🤐
Etienne bis
- D'une part, si Bergomachin refaisait de l'unité autour de lui... Ce serait, hélas, le signe d'une grande bêtise parmi ceux qui l'entourent.
- Par ailleurs, le cancer (mal placé) de ce monsieur n'aurait-il pas été activé (ou ré-activé) par les piquouses réclamées par lui. Il n'a peut-être pas reçu un placebo.
- Quant aux effets secondaires de ces injections expérimentales... Lourdement camouflés…More
- D'une part, si Bergomachin refaisait de l'unité autour de lui... Ce serait, hélas, le signe d'une grande bêtise parmi ceux qui l'entourent.
- Par ailleurs, le cancer (mal placé) de ce monsieur n'aurait-il pas été activé (ou ré-activé) par les piquouses réclamées par lui. Il n'a peut-être pas reçu un placebo.
- Quant aux effets secondaires de ces injections expérimentales... Lourdement camouflés, ils finiront par sortir des tranchées où on a voulu les enterrér .
Aube de la Force
Du plus lourd encore pourrait sortir,il n'y a pas que les pierres qui se mettent à parler...
Grosminet
Chose certaine, Bergoglio maintient constamment le nombre de votants au sein du Collège des cardinaux, cela pour achever de le modeler selon ses vues personnelles. D'un consistoire à l'autre, il n'y aura bientôt plus que des chiens de poche de Bergoglio en âge de voter lors du prochain conclave. Il est difficile d'imaginer, dans ce contexte, que quoi que ce soit de bon puisse surgir de la …More
Chose certaine, Bergoglio maintient constamment le nombre de votants au sein du Collège des cardinaux, cela pour achever de le modeler selon ses vues personnelles. D'un consistoire à l'autre, il n'y aura bientôt plus que des chiens de poche de Bergoglio en âge de voter lors du prochain conclave. Il est difficile d'imaginer, dans ce contexte, que quoi que ce soit de bon puisse surgir de la prochaine élection au trône de saint Pierre, mais n'oublions pas : ce qui semble impossible à vues humaines est toujours possible à Dieu.
Etienne bis
@Grosminet.
Pas sûr.
Ne sous-estimons ni l'action du Saint-Esprit ni l'hypocrisie de ceux que Bergomachin désigne