Clicks1.4K
fr.news
7

Les "fosses communes" canadiennes s'avèrent être un canular

La prétendue "découverte" récente de restes humains dans 182 tombes "non marquées" à l'ancien pensionnat indien de Kootenay à Cranbrook, en Colombie-Britannique (Canada), n'était pas inattendue, a déclaré l'ancien chef de la région, Sophie Pierre, à GlobalNews.ca (2 juillet).

L'existence du cimetière n'était pas un mystère, seules les croix en bois qui marquaient à l'origine les tombes s'étaient détériorées au fil des ans. "Il n'y a pas de découverte, nous savions qu'il y avait un cimetière là", a déclaré Pierre. "Le fait qu'il y ait des tombes à l'intérieur d'un cimetière ne devrait être une surprise pour personne".

L'école de Kootenay a été exploitée entre 1890 et 1970 par les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, puis par le gouvernement canadien pour l'éducation des Indiens du Canada.

Après de fausses "découvertes" de cimetières d'écoles canadiennes, les détracteurs de l'Église, encouragés par les médias oligarchiques, ont accusé l'Église de "génocide". En conséquence de cette campagne de dénigrement, une vingtaine ( !) d'églises au Canada ont été incendiées ou vandalisées. Vous trouverez ci-dessous une vidéo de la paroisse Saint Jude de Vancouver, en Colombie britannique, vandalisée le 1er juillet.

Dans les pensionnats voulus et partiellement gérés par le gouvernement depuis le 19e siècle pour l'éducation des Indiens canadiens, certains élèves sont morts au fil des décennies, à une époque où la mortalité infantile était relativement élevée en raison de maladies qui, à l'époque, étaient incurables.

Ces fausses découvertes ont été utilisées pour promouvoir la propagande anti-blanche et anti-catholique de la gauche, en renommant des lieux, en brûlant des églises, en renversant des statues, en éliminant la "Fête du Canada", en diabolisant l'histoire du pays et en incitant au masochisme national et racial. Le modèle suivi est celui de la dénazification, appliquée à l'Allemagne après la Seconde Guerre mondiale.

#newsAkbjfgkvzo

jacouille54
Mais non, ce n'est pas un canular. A peine un mois avant cette affaire-ci, une fosse commune (oui!) a été découverte dans un autre pensionnat autochtone canadien, à Kamloops. Si un radar a été nécessaire pour localiser 215 corps d'enfants, c'est que les tombes n'étaient pas en évidence. Il n'y a avait aucune indication d'une fosse d'ailleurs (comme à Tuam en Irlande). Les enfants n'étaient …More
Mais non, ce n'est pas un canular. A peine un mois avant cette affaire-ci, une fosse commune (oui!) a été découverte dans un autre pensionnat autochtone canadien, à Kamloops. Si un radar a été nécessaire pour localiser 215 corps d'enfants, c'est que les tombes n'étaient pas en évidence. Il n'y a avait aucune indication d'une fosse d'ailleurs (comme à Tuam en Irlande). Les enfants n'étaient enregistrés nulle part, leurs morts étaient donc des non événements. C'est comme s'ils n'avaient jamais existé. Les commentaires ignobles que je lis ici ne font pas honneur au catholicisme.

lapresse.ca/…-215-enfants-retrouves-en-colombie-britannique.php
jean pierre aussant
Il s'agit de déculpabiliser chez l'occidental moyen la détestation de l'Église. Il s'agit aussi d'inhiber les catholiques eux-mêmes afin qu'ils n'osent plus dénoncer la culture de mort et ses lois d'infamie. En outre, si les catholiques se sont laissé imposer le masque d'abomination (pour une fausse pandémie) dans les églises, c'est justement parce qu'ils sont inhibés et n'osent plus se défendre.…More
Il s'agit de déculpabiliser chez l'occidental moyen la détestation de l'Église. Il s'agit aussi d'inhiber les catholiques eux-mêmes afin qu'ils n'osent plus dénoncer la culture de mort et ses lois d'infamie. En outre, si les catholiques se sont laissé imposer le masque d'abomination (pour une fausse pandémie) dans les églises, c'est justement parce qu'ils sont inhibés et n'osent plus se défendre. L'opération "fausse historiographie" a parfaitement fonctionné.
Grosminet
Enfin la vérité à propos du soi-disant génocide. Dans les pensionnats, les Indiens recevaient l'évangélisation et l'instruction. Les cimetières étaient connus et bien souvent, c'est à la demande de la famille que les enfants décédés étaient inhumés dans les cimetières catholiques des pensionnats.
Claudius Cartapus
Sauf que des églises ont été brûlées pour ça...
Elie M.
Tout aussi bidon qu'en Irlande.
blanche52
MERCI POUR CET ARTICLE !!
AveMaria44
Un canular du Père du Mensonge....