Clicks2.9K
en.news
5

Francis Calls Own Action "Blasphemy," Cardinal Napier Defends Francis Slapping of Chinese Woman

In his January 1 homily, the day after he famously slapped a Chinese lady, Francis uttered the following nonsense, “Every form of violence inflicted upon a woman is a blasphemy [!] against God, who was born of a woman.”

EWTN’s journalist Raymond Arroyo quoted the sentence on Twitter. An irate Durban Cardinal Wilfrid Napier, South Africa, slammed not only Arroyo but EWTN as a whole,

“The constant negativity towards Pope Francis is one of the reasons why I’ve stopped listening to EWTN radio or following them on Twitter!”

However, in this case, even the anti-Church and pro-Francis CNN got the point, “Pope Francis has used his New Year message to denounce violence against women, hours after slapping a woman's hand to free himself from her grip.”

Napier made a fool out of himself by comparing Francis’ violent outburst with the old-rite confirmation,

“Isn’t it amazing how quickly we’ve forgotten that Bishops used to slapped the Confirmation Candidates during the Rite as a sign that they were being strengthened to stand up for their Faith as Soldiers of Christ?”

The "cling-ons" surrounding this very bad Pope are nearly as bad as he is.
François appelle son action « blasphème » et le Cardinal Napier défend la gifle de François sur une femme chinoise
catholique.forumactif.com/t639-news-au-4-janvier-2020
Dans son homélie du 1er janvier, le lendemain de la fameuse gifle qu'il avait donnée à une Chinoise, François prononça le non-sens suivant : « Toute forme de violence infligée à une femme est un blasphème [!] contre Dieu, qui est …More
François appelle son action « blasphème » et le Cardinal Napier défend la gifle de François sur une femme chinoise
catholique.forumactif.com/t639-news-au-4-janvier-2020
Dans son homélie du 1er janvier, le lendemain de la fameuse gifle qu'il avait donnée à une Chinoise, François prononça le non-sens suivant : « Toute forme de violence infligée à une femme est un blasphème [!] contre Dieu, qui est né d'une femme. »

Le journaliste de EWTN, Raymond Arroyo, a cité cette phrase sur Twitter. Le cardinal de Durban en Afrique du Sud, Wilfrid Napier, a claqué non seulement Arroyo mais aussi EWTN dans son ensemble :

« La constante négativité envers le Pape François est une des raisons pour lesquelles j'ai arrêté d'écouter la radio EWTN ou de les suivre sur Twitter ! »

Cependant, dans ce cas, même la CNN anti-Église et pro-François a compris : « Le Pape François a utilisé son message du Nouvel An pour dénoncer la violence contre les femmes, quelques heures après avoir giflé une femme pour se libérer de son emprise. »

Napier s'est ridiculisé en comparant l'explosion de violence de François avec la Confirmation de l'ancien ordo :

« N'est-il pas étonnant qu'on ait vite oublié que les évêques giflaient les candidats à la Confirmation pendant le rite pour montrer qu'ils étaient fortifiés pour défendre leur foi de soldats du Christ ? »

[1- Napier est un soldat du diable, aucun doute là-dessus !
2- L'Antéchrist réitère son blasphème comme quoi Dieu est une femme, autrement dit la Pachamama de qui il est né le 25 décembre 2019, lui-même l'ayant dit, savoir que Jésus (II) était « né de nouveau de la mère Église », ce qui d'un point de vue catholique n'a strictement aucun sens, mais dont l'interprétation est celle-ci : « Moi, Jésus II, je suis né ce 25 décembre 2019 de ma mère la Pachamama ! »
]
By his reasoning violence inflicted on men is also blasphemy since God was born as a man. But that doesn't fit a marxist-feminist agenda.
The so called "catholic college of cardinals" lost all credibility, when contrary to canon law, they elected "pope" bergoglio whilst the Chair of St.Peter was still occupied.
It is still occupied by Pope Benedict because he merely resigned the papal ministry but not the office. These traitorous cardinals will have a lot to answer for when they die.
advoluntas@aol.com and one more user like this.
advoluntas@aol.com likes this.
nereid2 likes this.
mystic
Can't you see how God gently leads the hand of Bergoglio to the hand of the lady. So that we can all see actions and then hear the speech he had prepared. :)
Novella Nurney and one more user like this.
Novella Nurney likes this.
advoluntas@aol.com likes this.