Clicks791
fr.news
2

L'évêque Schneider interdit à plusieurs reprises de célébrer des messes et de donner des conférences

L'évêque Athanasius Schneider n'accepte les invitations aux diocèses que lorsque l'évêque local donne une autorisation écrite.

Il le dit dans son livre d'entretiens "Christus Vincit" qui a été récemment traduit de l'anglais en allemand, espagnol, français, portugais, polonais et italien.

Schneider a été rejeté à plusieurs reprises : aux États-Unis, en Allemagne et en Autriche. Une fois, il s'est vu refuser une autorisation en affirmant qu'il "était contre le pape François".

Le recteur d'un sanctuaire en Allemagne a demandé à Schneider de célébrer une messe pontificale et de donner une conférence, mais le vicaire général local a refusé la permission en disant que "le diocèse ne peut pas donner à Mgr Schneider la permission de célébrer une messe pontificale parce que sa présence provoque des divisions et des tensions". Il a ajouté que le recteur devrait "à l'avenir n'inviter que des évêques qui sont forts dans la foi".

Mgr Schneider demande en retour : "Forts dans quelle foi ? Peut-être dans la foi protestante de ce vicaire général ?"

#newsJzgjxmhhkn

jamacor
Aube de la Force
"Les tensions ", leur grand mot ! Chantage et hypocrisie depuis Vatican 2.On peut traduire en clair:"Taisez-vous, c'est nous qui faisons la loi." En subjuguant le peuple, ils croient en leur pouvoir et en leur victoire. Pauvre jeunesse, enrôlée dans les jmj avec les slogans maçonniques, une affaire facile à réaliser pour des âmes tenues à l'écart de toutes références qu'un véritable catéchisme …More
"Les tensions ", leur grand mot ! Chantage et hypocrisie depuis Vatican 2.On peut traduire en clair:"Taisez-vous, c'est nous qui faisons la loi." En subjuguant le peuple, ils croient en leur pouvoir et en leur victoire. Pauvre jeunesse, enrôlée dans les jmj avec les slogans maçonniques, une affaire facile à réaliser pour des âmes tenues à l'écart de toutes références qu'un véritable catéchisme aurait dispensé. Traîtres à l'Eglise, à Dieu et à ses Anges, ces prélats ne verront peut-être pas le Soleil se lever sur la Chrétienté. Notre-Dame, notre Reine, venez au secours de vos enfants.