Clicks1.8K
en.news
12

Synod Sets Up "False Church", Francis Is A "Betrayer" – LifeSiteNews Roundtable

The Amazonian Synod will be “the most severe calamity” for the Catholic Faith ever known, said John Henry Westen of LifeSiteNews at an October 4 Roman roundtable (video below).

He accused Francis of being led by "a spirit contrary to that of the Gospel rather than by the Holy Spirit”. And, “The pope has gained the friendship of the world but at the price of betraying the truth.”

It is obvious for Westen that “a false church and a false image of Christ” is being setup.

The Remant Newspaper's Michael Matt described the Synod as an enterprise promising to “embrace an indigenous eco-theology”, to “send forth missionaries of climate change” and to “teach all nations to listen to the cry of Mother Earth”.

Matt hopes that Catholics show unity and “put human pressure on the Vatican.”

Jose Ureta of the movement Tradition, Family and Property stated that some members of the Synod “definitely” lack the Catholic Faith while others are misguided.

He explained that the Synod's working document is teaching essentially the same thing as the 1972 Stockholm document and again the 1992 Rio de Janeiro document of the United Nations.

The vaticanista Marco Tosatti noticed that the Abu Dhabi declaration contains “one of the most devastating sentences for Catholicism ever uttered by a Pope”. He pointed to Francis' claim that all religions are willed by God. This relativism is according to Tosatti confirmed in the Synod’s working document.

He added that “from a human point of view" we must "fear the worst.”

The author Taylor Marshall said that Catholics should be prepared to be called “schismatic”.

The Italian historian Roberto de Mattei explained that “the only schismatic group in the Catholic Church today are those who have prepared the Amazon Synod”. He considers the German prelates “Marx, Kasper and Overbeck from a material point of view, schismatic”.

De Mattei accused the Church authorities who have approved or will approve the working document, of polytheism which is poly-demonism because “all divinities of the Gentiles are demons” (Ps 95,5).

He added that Catholics will have to prepare themselves for a "very dramatic situation in the Church” at the death of Benedict XVI.

The journalist Jeanne Smits warned of a global effort to dissolve the Church and to melt her into a unified global spirituality, “We have a push on the part of so many international institutions to make all religions submit to the adoration of man.”

advoluntas@aol.com and 2 more users like this.
advoluntas@aol.com likes this.
BeesLikeHoney likes this.
Le Synode met sur pied une « fausse Église », François est un « traître » – table ronde de LifeSiteNews
catholique.forumactif.com/t532-news-au-5-octobre-2019
Le Synode amazonien sera « la calamité la plus grave » pour la foi catholique jamais connue, a déclaré John Henry Westen de LifeSiteNews lors d'une table ronde romaine le 4 octobre (vidéo ci-dessous).

Il accusait François d'être conduit…More
Le Synode met sur pied une « fausse Église », François est un « traître » – table ronde de LifeSiteNews
catholique.forumactif.com/t532-news-au-5-octobre-2019
Le Synode amazonien sera « la calamité la plus grave » pour la foi catholique jamais connue, a déclaré John Henry Westen de LifeSiteNews lors d'une table ronde romaine le 4 octobre (vidéo ci-dessous).

Il accusait François d'être conduit par « un esprit contraire à celui de l'Évangile plutôt que par l'Esprit Saint. » « Le pape a gagné l'amitié du monde, mais au prix de trahir la vérité. »

Il est évident pour Westen qu'« une fausse Église et une fausse image du Christ » se met en place.

Michael Matt, de The Remnant Newspaper, a décrit le Synode comme une entreprise promettant « d'embrasser une éco-théologie indigène », « d'envoyer des missionnaires du changement climatique » et « d'enseigner à toutes les nations à écouter le cri de la Terre Mère ».

Matt espère que les catholiques feront preuve d'unité et « mettront la pression humaine sur le Vatican ».

José Ureta du mouvement Tradition, Famille et Propriété a déclaré que certains membres du Synode manquent « définitivement » de la Foi catholique tandis que d'autres sont mal avisés.

Il a expliqué que le document de travail du Synode enseigne essentiellement la même chose que le document de Stockholm de 1972 et le document de Rio de Janeiro des Nations Unies de 1992.

Le vaticaniste Marco Tosatti a remarqué que la déclaration d'Abu Dhabi contient « l'une des phrases les plus dévastatrices pour le catholicisme jamais prononcées par un pape ». Il a souligné l'affirmation de François selon laquelle toutes les religions sont voulues par Dieu. Ce relativisme est, selon Tosatti, confirmé dans le document de travail du Synode.

Il a ajouté que « d'un point de vue humain » nous devons « craindre le pire ».

L'auteur Taylor Marshall a dit que les catholiques devraient être prêts à être qualifiés de « schismatiques ».

L'historien italien Roberto de Mattei a expliqué que « le seul groupe schismatique de l'Église catholique aujourd'hui sont ceux qui ont préparé le Synode amazonien ». Il considère les prélats allemands « Marx, Kasper et Overbeck d'un point de vue matériel, schismatiques ».

De Mattei a accusé les autorités ecclésiastiques qui ont approuvé ou vont approuver le document de travail, du polythéisme qui est poly-démonisme parce que « toutes les divinités des Gentils sont des démons » (Ps 95,5).

Il a ajouté que les catholiques devront se préparer à une « situation plus dramatique dans l'Église » qu'à la mort de Benoît XVI.

La journaliste Jeanne Smits a mis en garde contre un effort mondial visant à dissoudre l’Église et à la fondre dans une spiritualité mondiale unifiée : « Nous sommes poussés par tant d'institutions internationales à soumettre toutes les religions à l'adoration de l'homme. »

[Je ne puis que vous renvoyer ici : aveugle-vendeen.blogspot.com/…/sortie-de-crise… ]