JeanBaptiste
Deux fidèles de la Sainte Église : Éric Faure à gauche, et moi-même, Jean-Baptiste André, à droite.
edouard marie
qui sont les deux intervenants ?
FAURE ERIC
Cela serait bien que l'abbé Rioult intervienne dans les commentaires, pour dire ce qu'il pense de cette vidéo, compte tenu du fait que beaucoup de gens la regardent. J'espère qu'il consentira à nous apporter sa bénédiction, et à prier pour tous les intervenants de cette vidéo.
@ladoctrine :

Priez pour moi au pied de l'autel, si vous avez la grâce de pouvoir vous rendre à la sainte Messe demain, …More
Cela serait bien que l'abbé Rioult intervienne dans les commentaires, pour dire ce qu'il pense de cette vidéo, compte tenu du fait que beaucoup de gens la regardent. J'espère qu'il consentira à nous apporter sa bénédiction, et à prier pour tous les intervenants de cette vidéo.
@ladoctrine :

Priez pour moi au pied de l'autel, si vous avez la grâce de pouvoir vous rendre à la sainte Messe demain, Dimanche. Demandez à Notre Dame à la fin du saint sacrifice de la Messe, de vous aider à comprendre son secret à la Salette. Il ne faut pas hésiter de lui parler ! C'est la même chose, avec N.S. Jésus-Christ, parlez lui, plus souvent, on ne s'entretient jamais assez avec lui.
ladoctrine
@FAURE ERIC Bonjour ! Et merci pour votre réponse qui m'éclaire, et que je vais approfondir. Je vous avais écrit que je ne voulais pas faire de peine à la très Sainte Vierge en reprenant certaines paroles que je préfère "attribuer" à Mélanie, ne prenant ainsi aucun risque.... et, c'est aujourd'hui à votre tour de m'inviter à ne pas "offenser Notre Dame en m'opposant à vous".... ce que je peux…More
@FAURE ERIC Bonjour ! Et merci pour votre réponse qui m'éclaire, et que je vais approfondir. Je vous avais écrit que je ne voulais pas faire de peine à la très Sainte Vierge en reprenant certaines paroles que je préfère "attribuer" à Mélanie, ne prenant ainsi aucun risque.... et, c'est aujourd'hui à votre tour de m'inviter à ne pas "offenser Notre Dame en m'opposant à vous".... ce que je peux comprendre puisque vous me dites avoir eu la grâce d'une intervention miraculeuse de sa part directement dans votre âme sur l'explication du Secret. C'est.... une autre histoire qui fait maintenant basculer, si je puis dire, le sens de nos échanges. A bientôt et merci pour votre franchise.
FAURE ERIC
@ladoctrine
Bonsoir mon frère,
Votre question : A quel endroit Mélanie ou je ne sais qui (volontairement je ne dis pas Notre Dame car je ne veux pas lui faire de peine) a annoncé que Paul VI allait avoir un sosie ?
Réponse :
Ce qu’il vous faut comprendre, c’est que le secret de la Salette est une apocalypse, et une apocalypse par définition ne veut pas être comprise de tout le monde, mais uniqu…More
@ladoctrine
Bonsoir mon frère,
Votre question : A quel endroit Mélanie ou je ne sais qui (volontairement je ne dis pas Notre Dame car je ne veux pas lui faire de peine) a annoncé que Paul VI allait avoir un sosie ?
Réponse :
Ce qu’il vous faut comprendre, c’est que le secret de la Salette est une apocalypse, et une apocalypse par définition ne veut pas être comprise de tout le monde, mais uniquement des vrais serviteurs de Jésus-Christ. Son sens est fermé non seulement aux non catholiques, mais aussi aux mauvais catholiques et a fortiori aux faux chrétiens. Une apocalypse pour ne se faire comprendre que d’un petit nombre d’élus, fonctionne par des énigmes qu’elle pose et fournit toujours les solutions aux énigmes qu’elle pose, et seuls ceux qui sont appelés par le Christ à en comprendre le sens peuvent les résoudre. Une apocalypse ne doit pas être expliqué dans son sens le plus élevé à n’importe qui, mais uniquement à ceux qui sont disposés à entendre la parole de Dieu, car on ne livre pas ce qui est sacré aux porcs (les pires ennemis de l’Eglise) et aux chiens (aux mauvais chrétiens). A l’inverse de ceux qui commentent le secret de la Salette, Notre Dame sur sa montagne m’a permis de connaitre le texte du secret et sa signification la plus élevée en intervenant miraculeusement auprès de moi. Je vous dis ces choses pour que vous compreniez que si vous vous opposez à l’explication du secret que je vais vous livrer, c’est Notre Dame elle-même que vous offenserez en tout premier lieu et que vous vous exposerez à être humilié et puni, car N.S. Jésus-Christ peut supporter qu’on l’offense, mais pas qu’on offense sa Mère. C’est pour votre salut que je vais dire les choses suivantes et non point pour me mettre en avant, encore moins pour m’opposer à vous. Inutile de vous en prendre à moi, ici, je ne fais que le facteur. Je ne crains pas les persécutions, c’est pour vous que je crains, si vous attaquez l’Explication de Notre Dame de la Salette que je vais vous donner. J’ai beau vous trouver téméraire, cela ne m’empêche pas de vouloir vous aider dans la compréhension du secret de la Salette et je veux croire que votre amour pour la très Sainte Vierge Marie, est véritable. Désormais ici, je vous laisse à son Explication. Je vous recommande d’avoir en main le secret de la Salette, et de lire ce secret à la lumière de cette Explication de Notre Dame :
Le sosie de Paul VI, apparait dans le secret de la Salette dans le passage sur « les faiseurs de miracles », qui sont des prélats francs-maçons, l’expression « faiseurs de miracles », concernant des loups déguisés en brebis revêtus par conséquent du sacerdoce, accomplissant des miracles et le miracle ou prodige qui est décrit dans ce passage, c’est la mise en place du sosie de Paul VI par ces mêmes faiseurs de miracles ou prélats francs-maçons dans l’entourage de Paul VI. Ce paragraphe dans le secret vient expliquer pourquoi beaucoup « abandonneront la Foi » et « se sépareront de la vraie religion ». La raison qui va être donné, est que « les faiseurs de miracles » (prélats francs-maçons) qui se trouvent dans l’entourage du Pape Paul VI, l’évinceront de la fonction pontificale, pour le remplacer par un faux Paul VI. Voilà pourquoi, il est fait une mise en garde de Paul VI au sujet de ces derniers. Les prodiges décrits par Notre Dame dans ce paragraphe sont décrits de telle sorte que l’on comprenne qu’il s’agit de prodiges qui ont contribué ce misérable à prendre la place de Paul VI. Les faiseurs de miracles réussiront dans leur entreprise car ils ont de leur côté Lucifer et un grand nombre de démons qui ont été détachés de l’Enfer qui viennent spécialement pour faire remplacer le vrai pape, par un faux. Les prodiges que ces derniers accomplissent sont les mêmes qui vont contribuer à faire du sosie de Paul VI ce qu’il est, une personne consacrée à Dieu qui a fini par perdre la Foi peu à peu, qui est devenu luciférien c’est-à-dire franc-maçon, qui vient d’une maison religieuse qui a perdu entièrement la Foi, qui a été corrompu par de mauvais livres, qui a délaissé le service de Dieu ou de l’autel, qui est entré dans une église servant Lucifer, c’est-à-dire dans une communauté maçonnique, qui pour être initié à la franc-maçonnerie, a été transporté avec un bandeau sur les yeux d’un lieu à l’autre, parce qu’il n’est plus ici conduit par le Bon esprit de l’Evangile. C’est un mort, en ce sens qu’il a perdu la Foi, mais qui va ressusciter dans la peau d’un juste, à savoir dans la peau de Paul VI, c’est-à-dire qu’il prendra la figure de cette âme juste qu’est le pape Paul VI, qui autrefois s’était mal comporté (sens de « qui a vécu sur la terre », vivre sur la terre, signifiant trop attaché aux choses de la terre), pour séduire les hommes, c’est-à-dire entraîner les catholiques dans l’apostasie. Ce soit disant mort (celui qui a pris l’apparence de Paul VI a dû pour prendre la place de Paul VI se faire passer pour mort, par un faux acte de décès) ressuscité (ressusciter : passer de la position couché, celle de la table chirurgicale, à la position debout ) dans la peau d’un autre, ne sera autre que le démon, sous la figure de Paul VI. Il prêchera un tout autre Evangile – sa bonne nouvelle à lui est un athéisme joyeux – contraire à celui du Christ Jésus, niant l’existence du Ciel, soit encore les âmes des damnées (il ne croit pas en une vie après la mort), et il prêche cela non pas aux catholiques, mais aux prélats francs-maçons qui l’ont mis en place. L’âme du sosie de Paul VI paraitra uni à son corps, en ce sens, qu’il s’accoutumera très bien de sa nouvelle apparence physique, comme s’il était né avec le même visage de Paul VI. Et ce remplacement de Paul VI par un sosie, vraiment « extraordinaire », difficile à croire pour les catholiques, poursuit Notre Dame, réussira sans aucun accroc « parce que la vraie Foi s’est éteinte et que la fausse lumière éclaire le monde. » (P. 12 dans le petit livret l’Apparition de la TS Vierge sur la montagne de la Salette le 19 septembre 1846, publié par la Bergère de la Salette)
ladoctrine
@FAURE ERIC Bonjour, vous avez écrit, il me semble, à @COLUCHE ou à @Gastonviet que "Elie, c'est Paul VI" ? Et qui est Enoch alors ?
J'ai reparcouru le message de la Salette mais je ne trouve pas. Je vous serais reconnaissante de bien vouloir m'éclairer sur ce sujet précis, dont malheureusement aucun prêtre ne m'a parlé. Merci.
JeanBaptiste
Le Pape ne peut pas être élu par les fidèles, encore une fois vous faites de la théologie de comptoir.
ladoctrine
@FAURE ERIC Vous appelez le père Guérard : "Monseigneur" ? A l'inverse de moi, vous reconnaissez les sacres faits par Mgr Thuc et Mgr Lefebvre ? Pour moi, ils sont illégitimes parce que ces individus ne sont pas entrés dans la Bergerie du Christ par la Porte, mais par les fenêtres et sont donc des voleurs, comme le dit Notre Seigneur ! Je n'en tiens donc aucun compte !
En revanche, oui, je …More
@FAURE ERIC Vous appelez le père Guérard : "Monseigneur" ? A l'inverse de moi, vous reconnaissez les sacres faits par Mgr Thuc et Mgr Lefebvre ? Pour moi, ils sont illégitimes parce que ces individus ne sont pas entrés dans la Bergerie du Christ par la Porte, mais par les fenêtres et sont donc des voleurs, comme le dit Notre Seigneur ! Je n'en tiens donc aucun compte !
En revanche, oui, je suis comme vous, je ne prends que ce qui m'arrange, j'ai bien pris note de la condamnation faite par Mgr Thuc concernant les agissements diaboliques de Montini ; vous pouvez je pense trouver tout cela sur le site CatholicaPedia et je ne vois pas pourquoi vous ne donneriez aucun crédit aux écrits d'un Evêque légitime..... alors que vous croyez sur parole un chauffeur de bus et des démons "exorcistes" ! Je ne vois pas l'intérêt pour Mgr Thuc d'entrer dans le jeu du sosie..... s'il disait que Montini ne pouvait pas être pape ! Aucun principe ne tient devant son contraire !
Autre sujet, à quel endroit Mélanie ou je ne sais qui (volontairement je ne dis pas Notre Dame car je ne veux pas lui faire de peine) a annoncé que Paul VI allait avoir un sosie ?

J'avais lu, il y a longtemps, les révélations de la Vénérable Elisabetta Canori Mora : "Je donnerai un nouveau Pasteur à mon Eglise, savant et saint, lui dit le Christ"... Puis la Vénérable raconte : "Le petit nombre de chrétiens fut présenté devant saint Pierre qui choisit le nouveau pontife, et l'Eglise fut réordonnée selon les préceptes de l'Evangile". Ce sont probablement des élucubrations, Paul VI, lui, n'ayant rien de "nouveau"..... c'est le moindre qu'on puisse dire. Savant et saint..... c'est une autre histoire !
FAURE ERIC
@ladoctrine
Deux choses m’interpellent dans ce que vous dites, la première sur Mgr Thuc et la seconde sur le sosie de Paul VI :

Vous dites : « Mgr Thuc l'a écrit : "Montini avait une mentalité diabolique". Un "pape" qui oserait faire cela manifesterait par ce seul fait qu'il est dépourvu de la foi catholique et donc de l'Autorité de Pierre. Par conséquent, son remplacement par un sosie, autour …More
@ladoctrine
Deux choses m’interpellent dans ce que vous dites, la première sur Mgr Thuc et la seconde sur le sosie de Paul VI :

Vous dites : « Mgr Thuc l'a écrit : "Montini avait une mentalité diabolique". Un "pape" qui oserait faire cela manifesterait par ce seul fait qu'il est dépourvu de la foi catholique et donc de l'Autorité de Pierre. Par conséquent, son remplacement par un sosie, autour de 1972 je crois, était tout à fait inutile de la part des ennemis de l'Eglise, le mal étant fait ! »
En effet, ne croyez-vous pas que Mgr Thuc a manqué de discernement en accordant du crédit aux « apparitions de la Vierge » au Palmar de Troya, et en consacrant Clémente Dominguez et quatre de ses compagnons évêques le 11 janvier 1976, qui ensuite ont profité de ses élévations pour faire une église parallèle et une fausse papauté ? Ne croyez-vous pas que Mgr Thuc s’est discrédité en concélébrant dans la cathédrale de Toulon le jeudi-Saint 1981 ? Dire la nouvelle Messe, il fallait oser de sa part, vous ne trouvez pas ? C’est ça votre champion ? C’est ça votre référence ? Je vous rappelle tout de même, que dans sa déclaration de Munich au début de l’année 1982, qu’il attaque textuellement « Jean Paul II » , ne le reconnait pas pape, mais dans aucun endroit, il attaque Paul VI, ne trouvez-vous pas ça étonnant ? ! ! ! N’oubliez pas que derrière Thuc, il y a eu ici le Père Guérard des Lauriers que Mgr Thuc a consacré le 17 octobre 1981, et que Mrg Guérard des Lauriers a cru à la survivance de Paul VI – lire ce que le chauffeur de Mgr Guérard m’a dit et a dit à Jean Baptiste André à ce sujet dans une déclaration téléphonique enregistrée par Jean Baptiste -. La vérité, c’est Mgr Thuc, ne savait plus quoi penser au sujet de cette survivance de Paul VI, il l’a croyait possible, d’ailleurs Dominguez dans ses visions et messages du Ciel, présentait Paul VI comme étant le pape martyr de la fin des temps, et tenez-vous bien, Mgr Thuc y croyait. Alors ce que vous dites prête le flan à la controverse, et vous ne retenez de Mgr Thuc, que ce qui vous arrange, vous êtes sincère à mon avis, mais quelque part, vous êtes amnésique, c’est-à-dire que vous avez tendance à effacer de votre mémoire tout ce qui vous déplait.
En ce qui concerne le sosie de Paul VI, vous raisonnez comme les frères Dimond, c’est-à-dire comme un pet sur une toile cirée. En effet, s’il est avéré qu’il a bien eu un sosie de Paul VI, ce que confirme excellemment Notre Dame de la Salette dans son secret – lire notre étude, le sosie de Paul VI dans le secret de la Salette - , c’est toutes les révélations en cours d’exorcisme qui se trouvent créditées dans ce qu’elles disent sur Paul VI. Je rappelle au passage, que, ce sont ces révélations qui ont parlé d’un sosie de sœur Lucie, en premier, et non pas les frères Dmond, qui ne prennent eux aussi que ce qui les arrange. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’un conclave ordinaire valide, ne peut pas donner un antipape, - si vous dites le contraire : vous êtes hérétique - Satan le sait, et c’est pour ça, qu’il a installé un sosie de Paul à la place de Paul VI, pour pouvoir par un faux conclave , un conclave illégitime, installé dans le Temple de Dieu, qu’est l’Eglise, là où le siège de pierre a été institué, l’homme de péché dont parle saint Paul , à savoir l’abominable Wojtyla, plus connu sous le nom d’usurpateur de « Jean Paul II ». Satan connait bien mieux la Doctrine de l’Eglise, que vous, ce que Dieu lui permet de faire, et ce que Dieu, ne lui permet pas de faire. Laissez Jean Baptiste vous enseigner la Doctrine de l’Eglise concernant l’élection du Pape, au lieu de vous butter. Vérifiez ce qu’il vous dit, à la lumière des textes du Magistère de l’Eglise, au lieu de dire n’importe quoi ! Et dire que vous avez choisi comme surnom « ladoctrine », c’est d’un comique !
JeanBaptiste
Je vous répète pour la énième fois qu'un pape accepté pacifiquement par toute l'Église est nécessairement légitime, infailliblement. En outre, si vous m'aviez bien lu et si vous connaissiez la doctrine catholique, vous sauriez que même en l'absence de Pape, le corps épiscopal est immunisé contre l'hérésie : donc l'idée que les évêques aient pu enseigner l'hérésie avec unanimité morale lors du …More
Je vous répète pour la énième fois qu'un pape accepté pacifiquement par toute l'Église est nécessairement légitime, infailliblement. En outre, si vous m'aviez bien lu et si vous connaissiez la doctrine catholique, vous sauriez que même en l'absence de Pape, le corps épiscopal est immunisé contre l'hérésie : donc l'idée que les évêques aient pu enseigner l'hérésie avec unanimité morale lors du Concile Vatican II est une absurdité.

Tous autant que vous êtes, prêtres comme laïcs, vous faites de la théologie de bac à sable.
ladoctrine
@JeanBaptiste Oui, si Paul VI avait été pape, je suis bien d'accord avec vous, le concile vatican II n'aurait pas pu contenir d'hérésies, comme vous dites. Mais vous ne prenez pas le problème dans le bon sens...... je pense que vous êtes un petit groupe "fixé" exclusivement sur la Salette et j'ai l'impression que vous essayez de trouver n'importe quel argument pour joindre les deux, quitte à …More
@JeanBaptiste Oui, si Paul VI avait été pape, je suis bien d'accord avec vous, le concile vatican II n'aurait pas pu contenir d'hérésies, comme vous dites. Mais vous ne prenez pas le problème dans le bon sens...... je pense que vous êtes un petit groupe "fixé" exclusivement sur la Salette et j'ai l'impression que vous essayez de trouver n'importe quel argument pour joindre les deux, quitte à passer par-dessus le dogme de l’infaillibilité pontificale (et j'entends le Magistère ordinaire).... puisque vous ne vous rendez pas compte que Paul VI ne peut qu'en être privé, au regard de la Foi. Puis-je vous poser une autre question : que vient faire l'abbé Rioult dans la survivance de Paul VI ?
ladoctrine
@JeanBaptiste @FAURE ERIC Je suis désolée de vous contredire, mais le processus de destruction, si l'on peut dire, a été entamé par Paul VI l'année-même de son élection, en 1963 et, dès 1967, Paul VI, sous le fallacieux prétexte qu'à notre époque il n'y aurait plus d'erreur menaçante qui puisse le justifier, supprime, non pas le serment anti-modernisme, mais l'obligation de le prêter…More
@JeanBaptiste @FAURE ERIC Je suis désolée de vous contredire, mais le processus de destruction, si l'on peut dire, a été entamé par Paul VI l'année-même de son élection, en 1963 et, dès 1967, Paul VI, sous le fallacieux prétexte qu'à notre époque il n'y aurait plus d'erreur menaçante qui puisse le justifier, supprime, non pas le serment anti-modernisme, mais l'obligation de le prêter, ce qui revient à donner la permission de préconiser l'hérésie ! C'est diabolique. Mgr Thuc l'a écrit : "Montini avait une mentalité diabolique". Un "pape" qui oserait faire cela manifesterait par ce seul fait qu'il est dépourvu de la foi catholique et donc de l'Autorité de Pierre. Par conséquent, son remplacement par un sosie, autour de 1972 je crois, était tout à fait inutile de la part des ennemis de l'Eglise, le mal étant fait ! Votre acharnement à nous faire croire que Paul VI-le-vrai est le dernier.... doux Vicaire du Christ sur la terre pose vraiment un problème. Et encore je fais volontairement abstraction de sa...... survivance : si cela vous plait d'y croire, c'est votre droit, mais dire que Paul VI-le-vrai était PAPE, NON.
JeanBaptiste
Tu es bloqué Gastonivet, car c'est toi - et non pas moi - qui ne réponds pas. Le concile Vatican II a bien été clôturé par Paul VI et ne peut pas contenir d'hérésies, j'ai déjà expliqué pourquoi.

À aucun moment tu ne dis où sont l'Église enseignante et la juridiction ordinaire aujourd'hui, tandis que moi je l'ai expliqué et démontré.

La réalité est qu'en tant que sédévacantiste, tu ne peux pas …
More
Tu es bloqué Gastonivet, car c'est toi - et non pas moi - qui ne réponds pas. Le concile Vatican II a bien été clôturé par Paul VI et ne peut pas contenir d'hérésies, j'ai déjà expliqué pourquoi.

À aucun moment tu ne dis où sont l'Église enseignante et la juridiction ordinaire aujourd'hui, tandis que moi je l'ai expliqué et démontré.

La réalité est qu'en tant que sédévacantiste, tu ne peux pas dire où est l'Église enseignante aujourd'hui : AUCUN sédévacantiste ne m'a jamais répondu, tout au plus "il existe un évêque catholique légitime quelque part" (ce qui est insuffisant, j'ai expliqué pourquoi plus bas).
ladoctrine
@JeanBaptiste Bonsoir, vous dites que Paul VI est "infailliblement légitime", d'ailleurs je ne saisis pas très bien cette expression, et qu'en conséquence, il aurait immunisé le corps épiscopal réuni contre toute hérésie (?). Mais cela de toute façon ne résout pas le problème de Montini avant d'être élu pape s'il était déjà mauvais, comme l'écrit Mgr Thuc : "Montini modifiait toutes les décisio…More
@JeanBaptiste Bonsoir, vous dites que Paul VI est "infailliblement légitime", d'ailleurs je ne saisis pas très bien cette expression, et qu'en conséquence, il aurait immunisé le corps épiscopal réuni contre toute hérésie (?). Mais cela de toute façon ne résout pas le problème de Montini avant d'être élu pape s'il était déjà mauvais, comme l'écrit Mgr Thuc : "Montini modifiait toutes les décisions du concile selon ses idées sacrilèges, par exemple sur la liberté des croyances religieuses". Le problème est bien grave...... heureusement que le Saint Curé d'Ars n'a pas eu à le résoudre car je ne sais même pas s'il avait........ "le niveau BEP" !
JeanBaptiste
Gastonivet, j'ai répondu à toutes ces objections dans mes ouvrages, et nous t'avons également répondu ici. Donc tant que tu répéteras les mêmes idioties en boucle sans tenir compte de nos messages, j'effacerai tout ce que tu dis. D'ailleurs tu ferais bien déjà d'apprendre à écrire en français, car le simple fait d'écrire aussi mal prouve que tu n'as pas le niveau d'instruction requis pour …More
Gastonivet, j'ai répondu à toutes ces objections dans mes ouvrages, et nous t'avons également répondu ici. Donc tant que tu répéteras les mêmes idioties en boucle sans tenir compte de nos messages, j'effacerai tout ce que tu dis. D'ailleurs tu ferais bien déjà d'apprendre à écrire en français, car le simple fait d'écrire aussi mal prouve que tu n'as pas le niveau d'instruction requis pour évoquer ces questions. Tu as plutôt le niveau BEP, et encore je suis gentil.

Autant parler à un mur, c'est une question de bon sens.

Vatican II ne peut pas contenir d'hérésies au sens théologique du terme, parce qu'il était présidé par un pape infailliblement légitime (accepté par toute l'Église), et réunissait les évêques du monde entier (or le corps épiscopal réuni est immunisé contre toute hérésie). Il contient des erreurs et ambiguïtés, pas des hérésies.
ladoctrine
@FAURE ERIC Si un jour le diable en personne était "reconnu comme la tête par le corps tout entier" il serait Vicaire du Christ ? Que faites-vous de l'infaillibilité pontificale ? Et puis, le pape n'est pas la tête de l'Eglise : il est à la tête...... car la Tête, c'est le Christ.
FAURE ERIC
@Gastonviet
C'est bizarre, tu as le sentiment de suivre la Foi catholique dans son intégralité, mais comme tu remets en cause la légitimité du pontificat de Paul VI - ce que je comprends mais sans t'approuver - , tu sembles ignorer quel est le criterium premier de la légitimité d'un pape : pour acquérir la conviction qu'un pape est un vrai pape, tout catholique doit d'abord s'occuper de l'acte …More
@Gastonviet
C'est bizarre, tu as le sentiment de suivre la Foi catholique dans son intégralité, mais comme tu remets en cause la légitimité du pontificat de Paul VI - ce que je comprends mais sans t'approuver - , tu sembles ignorer quel est le criterium premier de la légitimité d'un pape : pour acquérir la conviction qu'un pape est un vrai pape, tout catholique doit d'abord s'occuper de l'acte d'assentiment universel sur le nouvel élu, parce qu'il est théologiquement antécédent au constat de la Foi orthodoxe au pontife nouvellement régnant dans l'Eglise : un pape n'est pas pape d'abord parce qu'il a la Foi catholique mais d'abord parce qu'il est reconnu comme la tête par le corps tout entier. C'est par ce canal de cet acte de reconnaissance écclésiale universelle, infaillible, que le Bon Dieu, communique sa grâce à l'élu pour ne jamais faillir dans la Foi dans sa fonction de pontife universelle.
C'est justement ça que saint Bernard ( Docteur de l'Eglise ) avait compris : pour discerner le vrai pape d'Anaclet ou Innocent, il ne s'occupe que de l'assentiment écclésial universel sur l'un ou l'autre, sachant que celui qui en bénéfieciera ne pourra que manifester une doctrine parfaitement catholique. A aucun moment ce père de l'Eglise ne s'occupe de la foi des prétendants alors que Anaclet II était un juif infiltré avec une Foi simulée.
Ce n'est pas parce qu'il ne professe pas la Foi que je peux en déduire ipso facto son illégitimité, il faut que son élection ait été approuvé par l'Eglise universelle.C'est le corps théologique qui est théologiquement antécédent à son âme, bien que son âme soit métaphysiquement supérieur à son âme. En ce qui concerne Paul VI, il est évidemment , qu'il a été reconnu pape par toute l'Eglise, car personne pratiquement n'a remis en cause au tout début de son règne son pontificat, donc N.S. Jésus-Christ et son Eglise nous fait obligation de croire qu'il est un vrai pape. Si donc, vous ne reconnaissez pas Paul VI comme pape, vous rejetez ce dogme de l'assentiment universel, et vous êtes par conséquent hérétique ou du moins la position que vous voulez suivre est hérétique. Pour être un hérétique, il suffit de rejeter un seul dogme et celui que je vous mets sous les yeux, vous le rejetez. Reconnaissez vous Paul VI, comme un vrai pape ? Non, donc vous suivez une mauvaise position inspirée par le démon. Dans le meilleur des cas, vous êtes un hérétique materialiter, pas vraiment un hérétique, qui en apprenant la Doctrine de l'Eglise, se rétracterait , abandonnerait son Erreur, pour suivre la vraie Foi. Dans le pire des cas, vous êtes hérétique, réistant à la vraie Doctrine catholique.
Maintenant Wojtyla n'a pas bénéficié de l'acte d'assentiment universel, toute l'Eglise loin de là; l'Eglise ne la pas reconnu pape au moment de son élection, pour deux raisons, ce qu'a fait Paul VI ou les actes mauvais qu'on lui prête à tort ( comme le cautionnement du nouvel ordo , qui vient en fait de son sosie ) a rendu suspect sa succession, tout un pan de l'Eglise a douté de la validité du pontificat de Wojtyla au moment même de son élection, après d'ailleurs également la mort de Luciani, mort qui était aussi suspect. Beaucoup pensaient qu'on ne pourrait pas avoir un vrai pape, même après la mort ( disons l'assassinat) de Luciani, et qu'il faut rejeter son successeur. Donc, vous êtes dans l'obligation de reconnaitre Paul VI, comme le dernier vrai pape. Vous comprenez ça ? ! Oui ou non ? Répondez ! Merci de répondre à cette question par oui ou par non.
FAURE ERIC
@Gastonviet
Non je ne me recherche pas dans la Foi catholique ... en revanche, c'est toi , qui me recherche depuis le début des commentaires de cette vidéo, et tu peux me retrouver dans la prochaine vidéo qui t'explique que des gens comme toi se sont fait bien possédés et vont être exterminés, disparaitre à jamais. C'est important pour soigner ton cancer mental ... ce cancer là, je te rassure …More
@Gastonviet
Non je ne me recherche pas dans la Foi catholique ... en revanche, c'est toi , qui me recherche depuis le début des commentaires de cette vidéo, et tu peux me retrouver dans la prochaine vidéo qui t'explique que des gens comme toi se sont fait bien possédés et vont être exterminés, disparaitre à jamais. C'est important pour soigner ton cancer mental ... ce cancer là, je te rassure peut se guérir, mais tu as du travail à faire, car tu es très attaqué !

Notre vidéo :
Le Grand Monarque : chronique d'une imposture prophétique (partie 1)
JeanBaptiste
Le Père Montini, futur Mgr Montini, futur Paul VI, était un être humain, avec toutes les fragilités que cela comporte. Il faut faire la part entre ses erreurs et son style apologétique d'un côté, et les mensonges de l'autre côté. Vous voyez un document signé Paul VI, vous dites "c'est de lui" ; or dans une administration tout passe par le secrétariat. Nous avons déjà cité des témoins (Mgr Martin,…More
Le Père Montini, futur Mgr Montini, futur Paul VI, était un être humain, avec toutes les fragilités que cela comporte. Il faut faire la part entre ses erreurs et son style apologétique d'un côté, et les mensonges de l'autre côté. Vous voyez un document signé Paul VI, vous dites "c'est de lui" ; or dans une administration tout passe par le secrétariat. Nous avons déjà cité des témoins (Mgr Martin, en particulier) qui ont rapporté que Paul VI, trois ans après la publication du Nouvel Ordo, ne connaissait encore même pas bien le contenu de la réforme et qu'il avait déclaré avoir été trompé... Mais nous devons sans cesse répéter les mêmes choses.

C'est un problème semblable avec Jean XXIII : d'un prélat à la personnalité moderniste/libérale, vous faites un ennemi de l'Église. L'acceptation pacifique est la base de tout : dès qu'un pape a été accepté pacifiquement on doit forcément conclure qu'il ne peut pas être un ennemi de l'Église. C'est la base pour comprendre tout le reste.
ladoctrine
@JeanBaptiste Soit. Mais répondez-moi d'une manière sincère : qui était Montini ? Comment c'est possible que tant de monde mente sur son compte ? Et s'il était un saint avant d'être élu, pourquoi ne l'était-il plus...... jusqu'à l'arrivée du sosie où, effectivement, ça a été le pompon ? Donc Mgr Thuc, selon vous, est un menteur ? Et Mgr Lefebvre a été choisi par le Bon Dieu, nonobstant la …More
@JeanBaptiste Soit. Mais répondez-moi d'une manière sincère : qui était Montini ? Comment c'est possible que tant de monde mente sur son compte ? Et s'il était un saint avant d'être élu, pourquoi ne l'était-il plus...... jusqu'à l'arrivée du sosie où, effectivement, ça a été le pompon ? Donc Mgr Thuc, selon vous, est un menteur ? Et Mgr Lefebvre a été choisi par le Bon Dieu, nonobstant la volonté de cet évêque de ne mener aucun combat doctrinal, vous en conviendrez ? Quant à l'histoire de" l'éclipse" qui cacherait la visibilité de la Sainte Eglise, je ne partage absolument pas cette théorie que certains sont en train de reprendre. Idem pour l'histoire de la "crise" : réfléchissez bien à l'expression "crise"....... vous en arriverez à conclure que tout peut être en crise effectivement, mais surtout pas la Sainte Eglise ; vous comprenez ce que je veux dire ? Et je comprends mieux, maintenant que je discute avec vous, vive la retraite !, qu'il y ait tant de discussions dans l'Eglise (et parmi les prêtres de la Tradition) sur la véritable retranscription des paroles de Mélanie. Bonne soirée.
JeanBaptiste
Justement il n'y a que le survie de Paul VI qui puisse permettre la restauration de la papauté, car il est le dernier pape accepté pacifiquement par toute l'Église depuis des décennies, et aucun autre n'ayant joui d'une telle acceptation depuis, il est infailliblement vivant, en vertu de la perpétuité de la succession apostolique. C'est enfantin, mais les catholiques d'aujourd'hui sont des ânes …More
Justement il n'y a que le survie de Paul VI qui puisse permettre la restauration de la papauté, car il est le dernier pape accepté pacifiquement par toute l'Église depuis des décennies, et aucun autre n'ayant joui d'une telle acceptation depuis, il est infailliblement vivant, en vertu de la perpétuité de la succession apostolique. C'est enfantin, mais les catholiques d'aujourd'hui sont des ânes donc aucun canoniste ne l'a compris avant que je l'écrive.
ladoctrine
@JeanBaptiste @FAURE ERIC Il faudrait peut-être vous mettre d'accord !!!!! Le premier écrit que "la Fraternité est répandue dans le monde entier, qu'elle possède plusieurs évêques et une structure hiérarchique suffisante", en quelque sorte c'est l'Eglise légitime en pleine prospérité, et le second qui écrit "il semblera que l'Eglise se soit éteinte", donc en plein déclin.
Franchement, c'est …More
@JeanBaptiste @FAURE ERIC Il faudrait peut-être vous mettre d'accord !!!!! Le premier écrit que "la Fraternité est répandue dans le monde entier, qu'elle possède plusieurs évêques et une structure hiérarchique suffisante", en quelque sorte c'est l'Eglise légitime en pleine prospérité, et le second qui écrit "il semblera que l'Eglise se soit éteinte", donc en plein déclin.
Franchement, c'est du délire. Vous faites fi d'un nombre considérable d'articles sur Montini, dont celui que je viens de citer dans un commentaire précédent et qui, probablement vous dérange, car ce n'est pas agréable effectivement d'entendre un évêque légitime traiter Montini, donc le premier Paul VI on est bien d'accord, de "diabolique" ! On en arrive AU PROBLEME des messages de la Salette : vous rebondissez sur les "paroles" qui vous arrangent (dont l'église éclipsée) pour nous servir le "dogme" de la survivance de Paul VI !!!!!!!!!!!!!! Vous êtes à vous seuls l'Eglise et vous reliez, vous interprétez, vous comparez et vous signez : "nihil obstat" et "imprimatur" !!! Bravo à vous ! Continuez, Dieu vous garde.
ladoctrine
@FAURE ERIC Je pense que le Bon Dieu a prévu de restaurer la Papauté selon la Constitution de la Sainte Eglise ; maintenant, vous avez peut-être d'autres informations, mais cela est-il compatible avec l'apparition de Paul VI dont on dit qu'il se repose au Mont Saint Michel où il y aurait un majestueux fauteuil, dans une grande salle, appelé depuis très longtemps "siège de Pierre" ?
JeanBaptiste
Je viens de le dire plus bas, vous êtes bêtes ou vous le faites exprès ??

Pour répondre à votre seconde question, ce n'est pas d'un même mouvement qu'ils ont reconnu Wojtyla et ses successeurs : cela s'est fait progressivement.

Votre histoire d'évêque catholique légitime, c'est du flanc, c'est à dormir debout : il ne s'agit pas d'une Église, avec une structure qui manifeste le témoignage …More
Je viens de le dire plus bas, vous êtes bêtes ou vous le faites exprès ??

Pour répondre à votre seconde question, ce n'est pas d'un même mouvement qu'ils ont reconnu Wojtyla et ses successeurs : cela s'est fait progressivement.

Votre histoire d'évêque catholique légitime, c'est du flanc, c'est à dormir debout : il ne s'agit pas d'une Église, avec une structure qui manifeste le témoignage apostolique ; tandis que la Fraternité Saint Pie X est répandue dans le monde entier, possède plusieurs évêques et une structure hiérarchique suffisante, au point que les grecs schismatiques sont loin de manifester une telle unité.
FAURE ERIC
@ladoctrine et à l'abbé Rioult et tous les prêtres catholiques qui liront la vidéo ci dessus.
Sa bonne blague de la journée : " Quel est le vrai message de Mélanie, car il est impossible qu'elle ait pu écrire que l'Eglise était en crise" . En d'autres termes, tout le secret de la Salette serait faux, parce qu'il y a écrit à l'intérieur : " le Vicaire de mon fils aura beaucoup à souffrir, parce …More
@ladoctrine et à l'abbé Rioult et tous les prêtres catholiques qui liront la vidéo ci dessus.
Sa bonne blague de la journée : " Quel est le vrai message de Mélanie, car il est impossible qu'elle ait pu écrire que l'Eglise était en crise" . En d'autres termes, tout le secret de la Salette serait faux, parce qu'il y a écrit à l'intérieur : " le Vicaire de mon fils aura beaucoup à souffrir, parce que pour un temps l'Eglise sera livrée à de grandes persécutions; ce sera le temps dès ténèbres, l'EGLISE AURA UNE CRISE AFFREUSE."
Réponse de M. FAURE : il est effectivement impossible que Mélanie ait pu écrire ce passage d'elle même, puisque ce n'est plus elle qui parle ici, mais Notre Dame.
Ce passage fait partie d'une apocalypse, c'est à dire d'un genre littéraire que Notre Dame a choisie, qui fonctionne avec des énigmes et qui donne également les réponses à ces énigmes.
La première énigme qui se pose est celle-ci qui est ce Vicaire de Jésus-Christ, ce vrai pape, qui aura beaucoup à souffrir ?
Réponse immédiate de Notre Dame : Ce vrai pape souffre beaucoup parce qu'il appartient à ce temps où l'Eglise aura beaucoup à souffrir, car là où est l'Eglise, là est le pape. C'est donc un pape qui se situe dans un temps où l'Eglise aura beaucoup à souffrir, qui est un temps où l'Eglise sera livrée à de grandes persécutions, où le vrai pape par conséquent sera livrée à de grandes persécutions, d'où l'idée qu'il aura beaucoup à souffrir. Notre Dame rajoute une autre réponse à l'énigme : c'est un pape qui se situe également dans un temps de ténèbres que connaitra l'Eglise, et c'est un pape qui se situe lorsque l'Eglise aura une crise affreuse.
Trois autres énigmes se posent.
La première quel est ce temps de persécution où l'Eglise sera livrée à de grandes persécutions ce temps où le vrai pape souffrira beaucoup ?
Pour répondre à cette énigme, il faut trouver le passage dans le secret de la Salette, qui évoque à la fois la persécution de l'Eglise et à la fois la persécution du pape, où on aura nécessairement une réponse de Notre Dame à cette énigme. Ce passage est facile à repérer, on ne risque pas de se tromper car il n'y a qu'un. C'est celui-ci : " Un avant coureur de l'antéchrist avec ses troupes de plusieurs nations combattra le vrai Christ, le saul sauveur du monde, il répandra beaucoup de sang" En effet, on a ici à faire à un persécuteur de l'Eglise du genre d'Antiochus IV ou de Néron qui persécutait le chef de la vraie Religion - ce chef de la vraie Religion du temps d'Antiochus était le vrai pontife Onias III, le dernier vrai pontife, du temps de Néron, c'était saint Pierre, le premier pape -, et qui persécutait le troupeau du bon pasteur, c'est à dire la communauté des croyants, les membres de la vraie religion. Cet avant coureur de l'antéchrist est l'antipape Wojtyla qui avec ses troupes d'apostats de plusieurs nations, qui l'ont soutenu dans sa montée au pouvoir et lors de son règne, qui vont l'adorer de son vivant et après sa mort, a combattu le vrai christ, c'est à dire le vrai oint de Dieu ( christ veut dire oint, le oint de Dieu sous Antiochus, c'est le pontife Onias III, sous Néron, c'est saint Pierre ) , à savoir le vrai pape, le pape qui aura beaucoup à souffrir dont nous parlait précédemment Notre Dame à savoir Paul VI, et Wojtyla est également celui qui est à l'origine de ce temps où l'Eglise sera livrée à de grandes persécutions , c'est celui qui persécute l'Eglise, en effet, il répandra beaucoup de sang, le sang de qui, mais du troupeau qui appartient au vrai pape, le bon pasteur, ce troupeau étant les brebis dont le vrai pape a la charge.
Notre Dame situe par conséquent le pape souffrant de son secret du temps de Wojtyla, lorsque celui-ci montait en puissance et exerçait partout son influence diabolique. Le vrai pape souffrant dont parle Notre Dame ne peut donc être que Paul VI, qui est un pape caché, éclipsé, persécuté par Wojtyla.
La seconde énigme est quel est ce temps de ténèbres de l'Eglise où se situe le vrai pape souffrant du secret de la Salette ? La réponse à cette énigme se trouve plus loin dans le secret de la Salette, en ces termes : " l'Eglise sera éclipsée", une éclipse renvoyant à cette idée de temps de ténèbres dans l'Eglise. Par conséquent, Notre Dame est en train de nous dire qu'en pleine éclipse de l'Eglise, il y a un vrai pape qui souffre beaucoup, ce vrai pape en pleine éclipse de l'Eglise ne peut être qu'un pape caché en exil, ne peut être que Paul VI.
La troisième énigme est quel est ce temps où "l'Eglise aura une crise affreuse" où se situe le vrai pape , le pape souffrant des derniers temps ? C'est un temps où "la sainte Foi de Dieu sera oubliée" ( passage suivant et les autres qui suivent ensuite ) , où "on verra l'abomination dans les lieux saints" , où "les fleurs de l'Eglise ( les prêtres et les religieuses ) seront putréfiées" , où "le démon usera de toute sa malice pour introduire dans les ordres religieux" ses suppôts ( francs-maçons ), et ce temps est celui du pape souffrant du secret de la Salette, qui ne peut être ici que Paul VI. C'est le temps "des faiseurs de miracles", de ces loups déguisés en brebis, prélats franc-maçons qui feront des prodiges, qui évinceront le vrai pape ( Paul VI ) de la fonction pontificale, pour le remplacer par l'un des leurs, un mort ( un prêtre dont la Foi est morte ) qui prendra la figure de cette âme juste, qu'est le vrai pape souffrant du secret de la Salette ( référence dans ce passage du secret au sosie de Paul VI. ) C'est à tout cela que Notre Dame de la Salette pensait lorsqu'elle disait : l'Eglise aura une crise affreuse."
Que ceux qui ont des oreilles entendent, que ceux qui ont des yeux, voient !
ladoctrine
@JeanBaptiste D'après vous, elle est cachée où la partie du "corps épiscopal" qui n'aurait pas adopté les réformes de ce maudit concile ? Leur "même mouvement", c'est pour eux tous, pour l'instant et à notre connaissance, de reconnaître aujourd'hui François comme Vicaire du Christ, donc "sombrer ensemble" dans l'erreur, non ? En revanche, oui, la promesse de Notre Seigneur concernant son …More
@JeanBaptiste D'après vous, elle est cachée où la partie du "corps épiscopal" qui n'aurait pas adopté les réformes de ce maudit concile ? Leur "même mouvement", c'est pour eux tous, pour l'instant et à notre connaissance, de reconnaître aujourd'hui François comme Vicaire du Christ, donc "sombrer ensemble" dans l'erreur, non ? En revanche, oui, la promesse de Notre Seigneur concernant son Eglise me permet de croire qu'il y a sûrement, quelque part dans un diocèse un évêque catholique...... légitime.
FAURE ERIC
@Gastonviet
qui tourne autour du pot, qui en perd son latin, se noie dans ses propres livres, fait les savants, mais qui ne sait rien, qui attire les comiques ( @COLUCHE ) voici :
Par le retour de Paul VI s’accomplira le triomphe prochain de la véritable Eglise du Christ, annoncé par saint Nicolas de Flue en ces termes : « l’Eglise (celle de Wojtyla, la fausse Eglise) sera châtiée, parce …More
@Gastonviet
qui tourne autour du pot, qui en perd son latin, se noie dans ses propres livres, fait les savants, mais qui ne sait rien, qui attire les comiques ( @COLUCHE ) voici :
Par le retour de Paul VI s’accomplira le triomphe prochain de la véritable Eglise du Christ, annoncé par saint Nicolas de Flue en ces termes : « l’Eglise (celle de Wojtyla, la fausse Eglise) sera châtiée, parce que la majorité de ses membres, grands comme petits deviendront grandement pervertis ( corruption des apostats de l’église wojtylienne ). L’Eglise sombrera de plus en plus profondément, jusqu’à ce qu’il semblera qu’elle se soit éteinte, et que la succession de Pierre et celles des autres Apôtres ait pris fin. ( la vraie Religion donnera l’impression d’être en train de disparaître, on aura l’impression que les portes de l’enfer ont prévalu sur la Sainte Eglise, que tout est perdu, que la véritable papauté ne reviendra jamais plus) Mais après cela, elle sera victorieusement exaltée à la vue de tous les sceptiques. » (Les sceptiques sont ceux qui dans l’Eglise doutent du retour de Paul VI, ne voudront pas y croire).
Comment interprétez vous cette prédiction de saint Nicolas de Flue ?
JeanBaptiste
ladoctrine Ce que vous dites relève de l'hérésie : le corps épiscopal ne peut pas sombrer ensemble et d'un même mouvement.
JeanBaptiste
Simon André C'est exactement ça. Une hystérie et une mahonnêteté typiquement sédévacantistes : il n'y a que chez eux que j'aie vue une telle attitude.
One more comment from JeanBaptiste
JeanBaptiste
Gastonviet C'est toi qui nie ce dogme puisque, depuis tout à l'heure, tu es incapable de me dire où est l'Église enseignante aujourd'hui ; tandis que moi, j'ai prouvé en détail qu'elle était dans la Fraternité Saint Pie X, canoniquement constituée sous le dernier pape légitime reconnu pacifiquement par toute l'Église.
Simon André
Gastonviet pense qu'il n'y a pas de Pape depuis des décennies, mais il multiplie les citations pour laisser entendre qu'il maîtrise la doctrine catholique alors qu'il ne croit même pas à la perpétuité de la succession apostolique.
ladoctrine
Mais il y a combien de Paul VI en fait ? Le sosie est mort et enterré, soit. Mais celui dont vous parlez et qui serait encore vivant, c'est celui qui était le bras droit du pape Pie XII ? Pourtant, j'avais lu que Mgr Ngô-dinh-Thuc (cet évêque qui avait proposé à Marcel Lefebvre de le ré-ordonner et re-sacrer à cause de l'appartenance de "son" cher Cardinal Liénart à la franc-maçonnerie, ce qui …More
Mais il y a combien de Paul VI en fait ? Le sosie est mort et enterré, soit. Mais celui dont vous parlez et qui serait encore vivant, c'est celui qui était le bras droit du pape Pie XII ? Pourtant, j'avais lu que Mgr Ngô-dinh-Thuc (cet évêque qui avait proposé à Marcel Lefebvre de le ré-ordonner et re-sacrer à cause de l'appartenance de "son" cher Cardinal Liénart à la franc-maçonnerie, ce qui mettait des doutes sur les ordinations Lefebvristes et ce qui expliquerait peut-être pourquoi la Fraternité n'a jamais mené de combat doctrinal) avait traité Montini-Paul VI "de sournois, d'hypocrite phénoménal, à la mentalité diabolique... il modifiait diaboliquement toutes les décisions du concile selon ses idées sacrilèges, par exemple sur la liberté des croyances religieuses.... les Pères du concile votaient en ignorant le fond des discussions parce qu'elles se faisaient en latin !" C'est celui-là que nous attendons.... ou encore un 3ème ? @JeanBaptiste C'est parce que l'Eglise ne peut jamais être ébranlée que nous pouvons en conclure que nous n'avons plus de pape : socle de référence Dignitatis humanae du 7 décembre 1965 ! Comment faire maintenant pour en élire un alors que nous n'avons pas d'évêques légitimes (c'est à dire d'avant 65) acceptant de dénoncer vatican II ? Mais c'est très difficile de discuter avec les membres de votre groupe à partir du moment où vous avez tous la certitude qu'un pape est en vie. Si tel est le cas, et qu'il sorte un jour aux yeux du monde, je m'y plierai bien évidemment, mais il lui faudra simultanément déclarer menteur Mgr Ngô-dinh-Thuc. Il y aura aussi un autre point à élucider (je fais abstraction ici de Ricossa, avec ses théories sur les messages de Mélanie de la Salette et de l'Apocalypse pour accréditer sa thèse, qui va bien au-delà d'ailleurs de celle du père Guérard et de l'abbé Lucien, à l'époque.... bref) : quel est le vrai message de Mélanie car il est impossible qu'elle ait pu écrire que l'Eglise...... était en crise ?
JeanBaptiste
Gastonviet Tu verses dans le même genre d'hypocrisie répugnante que les pharisiens, car depuis le départ tu ne réponds pas à la question de savoir où est l'Église enseignante aujourd'hui, tu fais l'imbécile à me citer la doctrine catholique, sans répondre concrètement quant à l'APPLICATION PRATIQUE de cette doctrine aujourd'hui. Tandis que moi je t'ai donné une réponse au fait de savoir où est l'…More
Gastonviet Tu verses dans le même genre d'hypocrisie répugnante que les pharisiens, car depuis le départ tu ne réponds pas à la question de savoir où est l'Église enseignante aujourd'hui, tu fais l'imbécile à me citer la doctrine catholique, sans répondre concrètement quant à l'APPLICATION PRATIQUE de cette doctrine aujourd'hui. Tandis que moi je t'ai donné une réponse au fait de savoir où est l'Église enseignante : comme je l'explique dans mes ouvrages c'est la Fraternité Saint Pie X, qui a reçu mission canonique de Paul VI. Soit dit en passant la question des diocèses n'a aucune importance contraitement à ce que vous le prétendez, car les diocèses ne sont pas de droit divin ! Ils ne sont pas fixés immuablement par un décret divin ! Tandis que la juridiction est liée directement à la Constitution divine de l'Église.
JeanBaptiste
Gastonviet Tu n'as qu'à lire mon ouvrage, fainéant, je l'explique en détail ; pourquoi répondrais-je toujours la même chose alors que la réponse figure dans mes livres et articles ? Fainéant.
4 more comments from JeanBaptiste
JeanBaptiste
Je l'ai écrit dans mes livres, et on me repose la question à chaque fois. Lisez, fainéants. Vous lisez bien l'abbé Ricossa, le diacre Zins et tous ces imposteurs de la théologie ; mais quelqu'un comme moi qui a un master en droit et qui sait de quoi il parle, vous ne le lisez pas.
JeanBaptiste
Le sédévacantisme est une absurdité formidable : s'il n'existait plus de pape actuellement, l'Église travaillerait à en élire un. Point final.
JeanBaptiste
La succession formelle ininterrompue doit s'entendre moralement au point du vue du Siège épiscopal de Rome, mais la permanence de l'Église enseignante dans son ensemble, elle, doit s'entendre physiquement ; et ça, l'abbé Ricossa se garde bien de le dire : il préfère endormir son lecteur.

Où est l'Église enseignante aujourd'hui, je l'ai expliqué quantité de fois dans mon ouvrage et dans mes …More
La succession formelle ininterrompue doit s'entendre moralement au point du vue du Siège épiscopal de Rome, mais la permanence de l'Église enseignante dans son ensemble, elle, doit s'entendre physiquement ; et ça, l'abbé Ricossa se garde bien de le dire : il préfère endormir son lecteur.

Où est l'Église enseignante aujourd'hui, je l'ai expliqué quantité de fois dans mon ouvrage et dans mes articles : vous n'avez qu'à lire, fainéant.
JeanBaptiste
C'est bien ce petit débat, ça augmente l'audience !
Simon André
Gastonviet, pour clarifier les choses, qu'êtes-vous?

Sédévacantiste?
FAURE ERIC
@COLUCHE
Qu'est-ce qui vous fait croire que vous m'avez importuné ? Vous m'avez fait bien rigoler et ça continue encore ! vous portez bien votre nom Coluche finalement ! Me dire que je finirais par me prendre pour Paul VI , qu'est-ce que c'est élevé comme humour ! Me dire ensuite, que ça n'a plus de sens pour vous de jouer à Don Quichotte "contre les éoliennes" ( citation ), qu'est-ce que c'…More
@COLUCHE
Qu'est-ce qui vous fait croire que vous m'avez importuné ? Vous m'avez fait bien rigoler et ça continue encore ! vous portez bien votre nom Coluche finalement ! Me dire que je finirais par me prendre pour Paul VI , qu'est-ce que c'est élevé comme humour ! Me dire ensuite, que ça n'a plus de sens pour vous de jouer à Don Quichotte "contre les éoliennes" ( citation ), qu'est-ce que c'est tordant. Mais vous êtes un véritable bout en train !

Sachez en effet, que Dom Quichotte d'une part, ne s'attaquait pas contre les éoliennes, ça n'existait pas à son époque, et que lorsqu'il attaquait des moulins à vent, c'est qu'il perdait la raison. Vous vous comparez à Dom Quichotte lorsqu'il perdait la raison , tout en me traitant de fou, il faut avouer quelle est bien bonne, cette blague, mon Coluche ! Prendre un moulin à vent pour une éolienne, mais vous devriez consulter effectivement un psy ou porter des lunettes. Porter le nom d'un gauchiste, qui se régale avec des blagues de fesses, et qui se délecte dans la peau d'un plouc, puis ensuite me dire que vous étiez en train de jouer un noble au grand cœur, elle est bien bonne celle-là ! Vous prenez le nom d'un comédien et ensuite vous me présentez comme un comédien, mais vous travaillez à plein temps dans la farce !

Parlons sérieusement, mon Coluche. Je voulais seulement que vous puissiez comprendre notre point de vue.Il est vrai qu'on apprend pas à un crapaud à voler ! Mais comment continuer à vous enseigner, si vous persévérez à traiter de fous, ceux qui croient au retour de Paul VI ? A aucun moment, vous n'avez montré que vous avez compris notre position ou que vous vouliez la comprendre. Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. J'ai bien été obligé de vous dire que vous ne savez pas ce qu'est une apocalypse, que vous ne maitrisez pas votre sujet. La Théologie dogmatique, vous la fuyez également, vous n'avez pas voulu rentrer sur ce terrain, qui était celui de la vidéo. Il semblerait que vous n'accordiez pas beaucoup d'importance aux dogmes de l'Eglise. Avec un nom d'emprunt comme le vôtre, il fallait s'en douter.

Mince j'ai oublié ici ce passage des Saintes Ecritures ... je suis incorrigible !
saintebible.com/proverbs/26.htm

4 Ne réponds point au fou selon sa folie, de peur que tu ne lui sois semblable.
FAURE ERIC
Bonsoir « Coluche » - ça me gêne de vous appeler ainsi car cela me donne l’impression de parler à un clown. Mais vous l’êtes bien un peu sur les bords. Chacun de vos propos seront commentés ici. Vous en avez de la chance !

« D’abord il faut bien considérer qu’il n’y a aucune interprétation de l’apocalypse qui a une quelconque autorité au sein de l’Eglise catholique. Il faut aussi reconnaître qu’…More
Bonsoir « Coluche » - ça me gêne de vous appeler ainsi car cela me donne l’impression de parler à un clown. Mais vous l’êtes bien un peu sur les bords. Chacun de vos propos seront commentés ici. Vous en avez de la chance !

« D’abord il faut bien considérer qu’il n’y a aucune interprétation de l’apocalypse qui a une quelconque autorité au sein de l’Eglise catholique. Il faut aussi reconnaître qu’aucune autorité, de n’importe quelle sphère catholique, n’a encore daigné en faire une. » (fin de citation )
Ma réponse : Vous ne me semblez pas du tout avoir compris ce qu’est une apocalypse. Une apocalypse ne peut pas être expliquée dans son sens réel publiquement, ce sens est réservé à un petit nombre d’élus. Par ailleurs, c’est Dieu qui permet à son Eglise d’en ouvrir les sceaux, mais les sceaux de l’Apocalypse ne sont ouverts par Dieu, que progressivement et parmi un tout petit nombre d’initiés qui n’ont d’ailleurs pas à répandre sur la place publique, les perles de la Prophétie qu’ils ont reçues. Plus on avancera dans les temps de la fin, et effectivement, plus le Seigneur permettra à ses vrais serviteurs de mieux comprendre son Apocalypse. Lorsque Enoch et Elie (Elie = Paul VI ) reviendront, ils nous permettront de comprendre un grand nombre de Prophétie jusque-là restée obscures parmi les justes. Ce que vous dites n’est pas tout à fait vrai. En effet, à la fin du Moyen Age, la pensée dominante de l’Eglise était que la Babylone maudite de l’Apocalypse sera l’Eglise officielle romaine mais vidée de la véritable papauté et dirigée par une fausse papauté. Le magistère de l’Eglise a par exemple approuvé le livre des œuvres divines d’Hildegarde, qui fait des interprétations de l’Apocalypse. Certaines interprétations de l’apocalypse ont reçu le soutien du Magistère de l’Eglise. Il existe toute une littérature apocalyptique post biblique qui était tenue à la fin du Moyen Age, comme inspirée par Dieu, et ces apocalypses étaient des interprétations de Prophéties bibliques, la plupart venant de l’Apocalypse de Jésus-Christ.

« Il faut pourtant bien admettre que Dieu n’a pas donné cette vision à St Jean pour rien mais qu’elle a des raisons d’exister et que sa connaissance ou compréhension a des conséquences décisives. »
Ma réponse : On se demandait justement en vous écoutant, si pour vous l’Apocalypse de Jésus-Christ, n’est pas à mettre à la poubelle … Si effectivement, on ne peut rien en tirer de certain et de précis quant à l’avenir, à quoi bon la lire, puisque à vous entendre on comprendra toujours trop tard l’Apocalypse, qu’une fois les évènements accomplis.

« Il faut savoir que des personnes ont tenté de nous en éclairer, certaines l’ayant fait de façon sérieuse. Dans son livre « l’Antichrist » (1905) l’abbé Lemann fait une belle description de ce personnage. »

Sans blague, des personnes ont tenté de nous éclairer sur l’Apocalypse et certaines l’ont fait de façon sérieuse ? Je ne savais pas ! De quelles personnes parlez-vous ? Il y a aussi toutes sortes d’hérétiques comme Newton qui ont tenté de nous en faire comprendre le sens, et il y a aussi des théologiens de grande renommée … c’est ça que vous voulez me dire, mais vous me prenez pour un âne, ma parole, et vous parlez comme un âne ! Vous seriez plus inspiré si vous me parliez d’écoles qui dans l’Eglise s’opposent en ce qui concerne l’interprétation de l’Apocalypse, et de me montrer comment la subversion s’est opérée dans l’interprétation de l’Apocalypse pour préparer la grande Apostasie de Rome. On assiste au XVII ème et XVIII ème siècle, à un véritable sabotage dans l’Eglise en ce qui concerne l’interprétation de l’Apocalypse. Moi, ce que je constate, c’est que vous ne me parlez absolument pas de la doctrine de l’Eglise en ce qui concerne l’interprétation de l’Apocalypse et des Prophéties bibliques en général. Et ça, ça craint vraiment ! Je connais très bien l’ouvrage d’Augustin Lémann « l’antéchrist », je le lisais dans le train en revenant de la maison de Jean Baptiste André après avoir réalisé des vidéos avec lui. Il y a plein d’erreurs à l’intérieur, en tout cas, Lémann en sait bien moins que les justes de notre époque. Par ailleurs son érudition est très limitée. Il semble ignorer ce qui s’est dit au Moyen Age sur l’homme de péché dans II Thess., à savoir qu’il s’agira là d’un antipape, et ce que dit saint Bernard sur la bête qui s’est remise de sa blessure dans Apo. XIII – à savoir que cette bête désigne pour saint Bernard, - docteur de l’Eglise s.v.p. – un antipape. Il n’a pas lu Hildegarde, et j’en passe. Mais j’aime beaucoup ce juif parce qu’il s’est converti à la Foi catholique et nous a éclairé en ce qui concerne la subversion « prophétique » sous l’Ancienne Alliance. Je parle de lui, dans ma prochaine vidéo.
« C’est donc à chacun de s’instruire et de se faire une opinion sur ce qui est plausible ou pas. Ce qui est certain, c’est que le fait d’être d’accord ou pas avec ce qui est rapporté ou proposé ne peut absolument rien enlever à la réalité ni l’empêcher de poursuivre son chemin ni de produire ses conséquences. » ( fin de citation )

Arrêter de nous faire croire, que l’Eglise nous a livré à nous-mêmes dans la compréhension de l’Apocalypse. Ce que vous me dites me fait penser à la chanson « chacun son chemin ». Une opinion, tout le monde en a, c’est comme ( passage auto censuré ) . Il n’est pas vrai qu’on peut faire dire n’importe quoi à l’apocalypse. Il faut pour l’interpréter correctement suivre des règles dont certains ont été rédigées par des pères de l’Eglise. Tout le monde ne s’improvise par herméneute, mon p’tit père, pour comprendre l’Apocalypse, il faut des années d’études. Tout le monde n’est pas appelé à s’élever au sens réel de l’Apocalypse, tout le monde n’a pas les dispositions requises et tout le monde n’a pas été choisi par N.S. Jésus-Christ pour comprendre l’Apocalypse. Quant- est-ce que vous comprendrez, que l’Apocalypse de Jésus-Christ ne s’adresse pas à chacun d’entre nous, mais seulement à un petit nombre de justes !

« A vous Il est impératif d’admettre que la vision donnée par Dieu directement au prophète Daniel et à St Jean ainsi que 2TH2 ne sont que la relation anticipée de la réalité ultérieure que génèrent les hommes à l’époque de la fin des temps. Ce ne sont donc pas les visions qui « fabriquent » cette réalité qui leur est ultérieure, c’est celle-ci qui a suscité ces visions.
C’est un principe fondamental qui, à défaut d’être respecté, invalide systématiquement toute interprétation de ces visions. »
On voit bien à votre manière de parler que nous ne connaissez rien à la Doctrine de l’Eglise sur l’interprétation de l’apocalypse. Déjà le mot « vision » au singulier pose problème, car ce sont des séries de visions. L’angle d’approche que vous avez choisi « vision-réalité » et « réalité-vision » ne me parait pas du tout pertinent. Vous semblez perdre de vue qu’une apocalypse est un ensemble d’énigmes qui contiennent également la résolution à ces énigmes, c’est un angle d’approche, bien plus intéressant que le vôtre, le vôtre étant gamin à vrai dire, sans vouloir vous offenser. Depuis quand votre principe soit disant « fondamental » figure-t-il dans les règles établies par l’Eglise qu’il faut suivre pour interpréter comme il faut l’Apocalypse ? Si vous saviez comme je trouve vos propos particulièrement confus … vous ne maitrisez pas votre sujet, en fait il est évident que vous ignorez tout de ce genre littéraire, mais ce que j’aime bien chez vous, c’est que vous essayez de réfléchir avec vos maigres moyens. C’est touchant. Cela me donnerait presque envie de vous initier ou de vous former à ce genre littéraire. Vous avez beaucoup à apprendre. Je croirais presque lire une copie de philo, quand j’étais enseignant dans l’Académie de Nice et l’Académie de Rennes. A l’école de Rome, votre copie aurait un petit 2 sur 20. Mais bon, vous y mettez du cœur, il y a de la motivation, il y a de l’espoir de pouvoir vous former.
« Ainsi donc :
* il doit y avoir une parfaite et rigoureuse corrélation entre les visions et la réalité qu’elles ont relatée anticipativement,
* cela implique qu’il y ait une parfaite et rigoureuse corrélation entre les visions elles-mêmes et cette même unique réalité qu’elles ont relatées anticipativement. C’est la condition inéluctable pour qu’une interprétation puisse être crédible et qu’on ne sache pas l’invalider. On doit retrouver tous les éléments de la vision dans la réalité, et on doit retrouver tous les éléments de la réalité dans l’interprétation qu’on fait de cette vision. » (fin de citation)
Vous rêvez si vous croyiez qu’il suffit d’avoir vécu les évènements prophétisés dans l’apocalypse, pour les repérer dans l’Apocalypse ! Disons que les événements qui se passent ici-bas, sont décrits vus du Ciel, par le Seigneur, c’est-à-dire que pour les comprendre ces évènements, il faut avoir les yeux de Jésus-Christ, il faut avoir les yeux d’un saint ou d’un juste. Votre approche de l’Apocalypse est profane, purement horizontal. Ça craint vraiment ! Vous avez regardez la vidéo des frères Dimond de MHFM ( la Foi.fr ), l’apocalypse expliquée ? Qu’en pensez-vous ?

« * cela requière de bien examiner la réalité de l’actualité dans l’Eglise et dans le monde. Il n’y a que cette réalité qui peut permettre d’avoir la compréhension de ces textes de la Sainte Ecriture. Et celui qui examine au plus et au mieux cette réalité acquière tout simplement la connaissance de ce que ces textes relatent même sans les connaître.
* cela implique qu’il n’est pas possible de constater l’actualisation (ou réalisation ou accomplissement) d’une vision que lorsque surgissent les événements qu’elle décrit.
* cela implique que les interprétations d’événements apocalyptiques réalisées avant que ne surgissent ces événements ne peuvent pas être conforme à la réalité et à la Vérité révélée. »
Que c’est païen cette manière de voir les choses. L’une des condition sine qua non, pour vous élever au sens réel de l’apocalypse ( à sa signification la plus élevée ) c’est d’avoir la vraie Foi catholique. Mais cela ne suffira pas, il faut être disposé à entendre la Parole de Dieu, et surtout pour comprendre l’Apocalypse, il faut pour ça avoir été choisi par le Christ, Notre Sauveur. C’est la Foi qui nous éclaire dans ses jours de malheur ! Examiner la réalité de l’actualité comme un scientifique le fait, comme un « journaleux » le fait, cela ne va pas vous permettre d’avoir la compréhension des Prophéties Bibliques, fainéant, aveugle, mauvais serviteur du Christ, que vous êtes. Si vous voulez avoir cette compréhension des Ecritures, jeunez, priez, faites pénitence, supplier le Bon Dieu de vous ouvrir les yeux. Faites comme moi, un pèlerinage à pieds à la Salette, pendant des jours sans manger, suivez les vertus les plus chères à Notre Dame, et abimez-vous devant Elle, touchez son cœur, et là peut être, je dis bien peut être, alors consentira-t-elle à vous donner ce don de comprendre les Prophéties. Mais dites-vous bien, que si ce don vous ait accordé, que vous allez souffrir ! N’enviez pas celui qui a la compréhension des textes, et qui voit tout le mal qu’il y a ici-bas. Si Dieu ne le soutenait pas, sa souffrance serait insupportable. Bien sûr que si que des interprétations d’évènements apocalyptiques réalisés avant que ne surgissent ces événements peuvent être conforme à la réalité et à la Vérité révélée, la preuve en est, que le secret de la Salette est une juste interprétation de l’apocalypse de Jésus-Christ. Il y a dans l’Eglise de vrais prophètes, mais vous ne semblez pas y croire ! Il est vrai que quand on porte le nom de Coluche au lieu du nom de son saint Patron, ou le nom d’un héros de la Foi, on est plutôt tiré vers le bas !

Autres principes

« * La Sainte Ecriture, d’abord et toujours ! Elle est immuable et pérenne, elle constitue la preuve de l’authenticité du christianisme et le fondement de l’Eglise du Seigneur Jésus. Si la Révélation pouvait être modifiée au fil du temps et au gré des passions des hommes, elle ne serait plus ce fondement. Absolument rien de ce qui est ultérieur à la Révélation ne peut lui être contraire, ne peut la modifier, ne peut y ajouter, ne peut y retirer, ne peut que l’éclairer comme c’est le cas pour La Salette et Fatima. » (fin de citation)
La Sainte Ecriture oui mais avec la Tradition de l’Eglise, avec la pleine et entière soumission au magistère de l’Eglise et aux dogmes de l’Eglise. Et justement pour étudier l’Apocalypse, il est bon, entre autres choses (prier, faire pénitence …) de bien connaitre la doctrine de l’Eglise concernant l’interprétation des Prophéties.

* La vision de ST Jean tout autant que celle du prophète Daniel sont « scellées jusqu’à la fin des temps », ne concernent que les événements de la fin des temps et ne peuvent être comprises qu’à la fin des temps (Scellé – descellé : voir Dn 12:4 - Dn 12:9 - Ap 5:1 - Ap 5:3 - Ap 5:4 - Ap 5:9 - Ap 10:1-2 - Ap 10:4 - Ap 22:10 - Ap 22:16).
Mais on y est à la fin des temps ! Donc maintenant, les sceaux de l’Apocalypse commencent à s’ouvrir dans l’Eglise, mais uniquement parmi un tout petit nombre d’élus. Je suis certain que si vous aviez quelqu’un qui a reçu la grâce d’expliquer bien des passages de l’apocalypse, vous seriez capable de lui envoyer une assiette … au-dessus de la tête, comme vous dites ! supporteriez-vous d’entendre la Parole de Dieu ? d’entendre ce qu’il faut comprendre de l’Apocalypse ? Si vous êtes mauvais, si vous ne suivez pas la vraie Foi, si vous ne voulez pas voir … je ne crois pas ! Convertissez-vous ! Ne soyez pas hostile au retour de Paul VI, vous ne savez pas à qui vous vous opposez si vous vous opposez à ce retour, et à en rire comme un philistin !

« * L’interprétation la plus correcte est donc forcément celle qui est la plus récente et fondée sur le plus d’éléments possibles connus de la réalité qui génère la fin des temps. Car ce sont les hommes eux-mêmes qui génèrent cette fin des temps, l’apocalypse n’est là que pour nous en donner la vision anticipative.
* Les interprétations qui se fondent sur des événements/éléments antérieurs à l’époque de la fin des temps ne peuvent pas être conformes à la réalité et à la Vérité, ne peuvent pas être correctes. Tous ceux qui n’ont pas tenu compte de ce critère se sont embrouillés, se sont « plantés » et ont « bidouillé » pour arranger leur interprétation qui de la sorte s’avère incohérente, contradictoire, embrouillée, avec évidement, à la clef, de fausses conclusions qui trompent le lecteur sur ce qu’il peut croire. »

Vous dites n’importe quoi ici : l’interprétation la plus correcte n’est pas forcément la plus récente. Les interprétations modernistes par exemple de l’apocalypse, les plus récentes et bien c’est de la merde, et nos pères dans la Foi au Moyen Age avaient compris bien plus de choses que la plupart des catholiques d’aujourd’hui. Vous vous rendez compte des imbécilités que vous écrivez ? Non bien sûr. Dans le même sens, il faut savoir que le Christ lui-même se sert du livre de Daniel et des livres maccabéens, pour décrire les derniers temps de l’Eglise, c’est-à-dire qu’il se sert de ce qui s’est passé deux siècles avant sa naissance, pour décrire ce qu’il va arriver dans les derniers temps de l’Eglise. Notre Dame de la Salette également se sert de ce qui est arrivé à Pie IX , de la situation de l’Eglise sous Pie IX, pour décrire ce qu’il va arriver au pape Paul VI et à l’Eglise à la fin du XX ème siècle. Il y a bien ici utilisation d’évènements antérieurs à l’époque de la fin des temps, pour décrire l’avenir. En fait, une apocalypse fonctionne toujours ainsi, se sert d’une époque, pour en décrire une autre. On voit bien que vous n’y connaissait RIEN. Dans le domaine « prophétique », on se sert du PASSE pour parler de l’AVENIR. C’est même un langage courant d’utiliser des expressions propres à l’Ancien testament ou l’Ancienne alliance, pour décrire une situation propre aux derniers temps de l’Eglise. Apparemment, la lecture de l’abbé Lemann n’a pas porté chez vous beaucoup de fruits. Je ne reconnais pas dans ce charabia, la pensée de l’abbé Lémann. Je ne doute pas que vous l’ayez lu, mais bon … ce qu’il dit passe avec moi, comment se fait-il que vos propos en revanche ne passent pas ? Je ne cherche pas à vous enfoncer. Vous vous enfoncez très bien sans moi. Désolé pour votre amour propre. Faites preuve d’humilité en acceptant la correction fraternelle. Après tout, qui va me lire ? Ce que je dis sera si vite oublié !
« Votre interprétation de l’Apocalypse et du secret de La Salette ne respecte pas ces critères et forcément en devient hétéroclite, disparate, boiteuse, avec évidement des conclusions tout à fait en dehors de la réalité, du temps, de la raison et de la Vérité.

Elle n’établit pas du toute une parfaite et rigoureuse corrélation entre les textes eux-mêmes et la réalité de l’actualité. Comme je vous l’ai déjà écrit, cela ne vous sera pas possible de le faire. Et de même, vous ne sauriez jamais bien expliquer le chapitre XVII de l’apocalypse. Je vous mets au défi de pouvoir le faire de façon à pouvoir retrouver tous les éléments de ce chapitre dans la réalité, de façon cohérente. Et de toute façon, il sera bientôt trop tard pour que cela soit encore utile. »
Avez-vous lu mes vidéos « le sens réel du secret de la Salette » sur you tube, toutes les parties de 1 à 10. Ce n’est pas mon interprétation du secret de la Salette, c’est l’explication de Notre Dame de son secret dans les grandes lignes. Avez-vous lu mes livres , le pape martyr de la fin des temps ? Médiations sur le sens réel des dernières devises malachiques ? Mon article sur le chapitre XVII de l’Apocalypse, mon article sur les sept rois de l’apocalypse, dans le Blog « la survie de Paul VI et son retour à Rome » ? Qu’est-ce que ça veut dire : « de tout façon, il sera bientôt trop tard pour que l’explication du chapitre XVII soit encore utile » ? Je ne crois pas que vous ayez bien mesuré vos propos. Quand on voit un événement prophétisé dans l’Apocalypse qui vient de se produire, cela fait vraiment chaud au cœur, pour les justes. Comment se fait-il que vous ne partagez pas ce sentiment ?

« Vos arguments supposant que :
* ma réaction serait celle des apôtres face à a résurrection de Jésus-Christ,
* mes propos ne résulteraient que d’une résistance symbolique,
* je ne serais pas loin de croire à votre théorie,
* je me connaîtrais mal,
n’ont aucune raison d’être dans une démonstration qui se doit d’être rigoureusement conforme à la réalité et à la Révélation, mais ils relèvent plutôt d’une stratégie d’enfumage. »

ma réponse : Vous pensez réellement que je cherche à vous manipuler ? ou à vous enfumer, comme on enfume le terrier d’un renard ? Bien évidemment que votre résistance est symbolique. Je suis certain, que si on pouvait se rencontrer de vous amener à croire à la survivance de Paul VI. Vous allez me jurez que non, et moi je vous dis que lorsque Paul VI reviendra, que vous vous souviendrez de moi, et qu’on verra en vous un ardent défenseur de la Foi catholique.

« Mais, surtout, vous avez établi votre théorie de résurgence de Paul VI sur une falsification de la prophétie des papes de Saint Malachie.
Je n’ai jamais vu une telle pratique dans aucune interprétation de l’apocalypse que j’ai pu visionner, et cela anéantit systématiquement toute crédibilité qu’on pourrait accorder à votre ouvrage en le rendant d’office suspect dans ses motivations.
Je vous le démontrerai dans la prochaine suite au présent. »
La croyance en la survivance de Paul VI n’est pas une théorie. Ma croyance en la survivance de Paul VI ne s’appuie pas sur le corpus malachique. Je n’ai pas falsifié le corpus malachique. Vous me faites un faux procès. Avez-vous lu mes articles sur la Prophétie de saint Malachie et mon livre ? Je ne crois pas, car même Jean Baptiste André qui a une autre approche du corpus malachique ( fausse à mon avis , mais intéressante ) ne dirait jamais cela. Le corpus malachique est trop répandu, pour pouvoir être falsifié. Je pense que le mot falsification ne correspond pas à ce que vous voulez dire. « Je n’ai jamais vu une telle pratique », dites-vous ? En fait, vous n’avez jamais bien vu grand-chose. Puissiez-vous un jour accéder à la compréhension de l’apocalypse de Jésus-Christ, et cette compréhension vous sauver et vous aider à sauver beaucoup d’âmes. Amen.
Gui Sedevac
Ce qui est très pertinent avec la survie de Paul VI c'est qu'elle contient intrinsèquement la cause et le dénuement de la crise actuelle (à contrario, hier, un séminariste guérardien m'a dit : "Ça peut durer comme ça jusqu'à la fin des temps.").
Mais Dieu s'est tiré du bien d'un mal et il est dit "Que les méchants tombent dans leurs filets" ! (Ps141). En frappant le Pasteur, le Diable s'est …More
Ce qui est très pertinent avec la survie de Paul VI c'est qu'elle contient intrinsèquement la cause et le dénuement de la crise actuelle (à contrario, hier, un séminariste guérardien m'a dit : "Ça peut durer comme ça jusqu'à la fin des temps.").
Mais Dieu s'est tiré du bien d'un mal et il est dit "Que les méchants tombent dans leurs filets" ! (Ps141). En frappant le Pasteur, le Diable s'est exposé à son retour confondant. C'est biblique, c'est catholique, j'adhère.
Concernant la visibilité, ne peut-on pas dire, un peu comme l'abbé Rioult, que l'Église enseignante se cache comme Notre Seigneur a caché temporairement sa divinité sur la Croix ?
Au fond, la FSSPX enseigne implicitement la désobéissance au pape et les sédévacantistes disent qu'un pape c'est accessoire, qu'on peut s'en passer pendant presque un siècle... J'aurai du mal à indiquer ces prêtres à quelqu'un voulant en savoir plus sur la doctrine de l'Église catholique, pas vous ?
Sinon j'entends ceux qui se gaussent quant à l'âge avancé de Paul VI; c'est très révélateur de leur niveau d'appréciation de l'ordre surnaturel du monde...
Simon André
Gastonviet fait juste du flood. Il n'y a pas de lien logique avec nos réponses.
FAURE ERIC
A Gastonviet. Bonsoir "Gastonviet" , je suis en train de regarder vos messages, mais je ne comprends pas bien, ce que vous voulez me démontrer. J'espère qu'il ne s'agit pas de copié-collés et que vous comprenez ce que vous m'écrivez. j'ai mon fils à côté de moi sur son ordinateur personnel, qui est en train de vous lire. C'est lui qui me souffle à l'oreille que vous faites du copié-collé, mais …More
A Gastonviet. Bonsoir "Gastonviet" , je suis en train de regarder vos messages, mais je ne comprends pas bien, ce que vous voulez me démontrer. J'espère qu'il ne s'agit pas de copié-collés et que vous comprenez ce que vous m'écrivez. j'ai mon fils à côté de moi sur son ordinateur personnel, qui est en train de vous lire. C'est lui qui me souffle à l'oreille que vous faites du copié-collé, mais il est peut être mauvaise langue. Je vais analyser l'ensemble de vos messages depuis le début, pour essayer de vous comprendre, mais avant il faut que je réponde à "Coluche" : entre nous , drôle de pseudonyme pour une personne qui aspire à la Tradition, car Coluche est pour moi comme l'abbé Pierre avec des blagues portées sur le bas ventre, il fait parti du panthéon des saints modernistes . Ce Coluche là, qui n'est pas le même, qui doit cependant être aminé par le même "daïmôn" ( au sens socratique du mot ), à qui je me dois de répondre plus bas, ne joue maintenant plu avec des "spaghettis", comme un gamin, sort apparemment de son "stade oral", pour me pondre quelque chose de sérieux, apparemment. Ce doit être le "stade anal" maintenant: je ne sais pas. Je vais regarder de plus près sa démonstration. Je subodore l'idée fausse qu'on ne peut pas anticiper l'avenir à partir des Prophéties Bibliques. Il doit être en train de parader et de chanter comme une poule maintenant. Je me dois d'ouvrir son œuf , en espérant ne pas tomber sur un garde nid ( œuf pourri qu'il ne faut pas ouvrir en raison de la puanteur qui s'en dégage, fait pour encourager la ponte ). La politesse fait que je me dois de répondre au premier qui m'a écrit ou à la première poule qui chante. Ensuite, je tâcherais de vous répondre, si j'en suis capable. Est-ce que vous êtes prêtre ? A bientôt. Eric
Gastonviet
BULLE CUM EX APOSTOLATUS DE PAUL IV DU 15 FÉVRIER 1559

Patriarche ou de Primat ; qu'un Cardinal de l'Église Romaine, même Légat ; QU'UN SOUVERAIN PONTIFE LUI-MÊME, AVANT SA PROMOTION ET ÉLÉVATION AU CARDINALAT OU AU SOUVERAIN PONTIFICAT, DÉVIANT DE LA FOI CATHOLIQUE EST TOMBÉ EN QUELQUE HÉRÉSIE, SA PROMOTION OU ÉLÉVATION, MÊME SI ELLE A EU LIEU DANS LA …More
BULLE CUM EX APOSTOLATUS DE PAUL IV DU 15 FÉVRIER 1559

Patriarche ou de Primat ; qu'un Cardinal de l'Église Romaine, même Légat ; QU'UN SOUVERAIN PONTIFE LUI-MÊME, AVANT SA PROMOTION ET ÉLÉVATION AU CARDINALAT OU AU SOUVERAIN PONTIFICAT, DÉVIANT DE LA FOI CATHOLIQUE EST TOMBÉ EN QUELQUE HÉRÉSIE, SA PROMOTION OU ÉLÉVATION, MÊME SI ELLE A EU LIEU DANS LA CONCORDE ET AVEC L'ASSENTIMENT UNANIME DE TOUS LES CARDINAUX, EST NULLE, SANS VALEUR, NON AVENUE. 🤗

Son entrée en charge, consécration, gouvernement, administration, tout devra être tenu pour ILLÉGITIME. S'il s'agit du Souverain Pontife, on ne pourra prétendre que son intronisation, adoration (agenouillement devant lui), l'obéissance à lui jurée, le cours d'une durée quelle qu'elle soit (de son règne), que tout cela a convalidé ou peut convalider son Pontificat, celui-ci ne peut être tenu pour légitime jamais et en aucun de ses actes. De tels hommes, promus Evêques, Archevêques, Patriarches, Primats, Cardinaux ou Souverain Pontife, ne peuvent être censés avoir reçu ou pouvoir recevoir aucun droit d'administration, ni dans le domaine spirituel, ni dans le domaine temporel. Tous leurs dits, faits et gestes, leur administration et tous ses effets, tout est dénué de valeur et ne confère, par conséquent, aucune autorité, aucun droit à personne. Ces hommes ainsi promus seront donc, sans besoin d'aucune déclaration ultérieure, privés de toute dignité, place, honneur, titre, autorité, fonction et pouvoir, même si tous et chacun de ces hommes (promus par le prétendu pape) n'a dévié de la foi, tombant dans le schisme ou l'hérésie, qu'après son élection, soit en suscitant, soit en embrassant (ces erreurs). § 7 - Quant aux personnes assujetties (au prétendu Pontife), aussi bien clercs séculiers et réguliers que laïcs, cardinaux y compris, qui auraient participé à l'élection du Pontife Romain déjà hors de la foi (Catholique), par hérésie ou schisme, ou qui y consentiraient de quelque autre manière, qui ici auraient promis obédience, qui se seraient agenouillés devant lui ; de même, le personnel du Palais, les Préfets, Capitaines et autres officiers de notre ville-Mère et de tous les Etats de l'Église ; de même quiconque se lierait à de telles personnes par hommages, serment ou caution, au lieu de renoncer en tout temps à leur obéir et à les servir impunément, de les éviter comme des magiciens, des païens et des publicains et hérésiarques : toutes ces personnes assujetties, si elles prétendent néanmoins rester attachées, fidèles et obéissantes, aux FUTURS Evêques, Archevêques, Patriarches, Primats, Cardinaux et Pontife Romain canoniquement installés ; si elles veulent continuer à exercer leur fonction et administration en vue de leur propre avancement, créant la confusion d'invoquer contre ceux-là l'intervention du bras séculier, sans pour autant saisir l'occasion de désavouer leur fidélité et leur obéissance à ceux-là, alors, toutes ces personnes seront soumises au châtiment des censures et des peines qui frappent les gens qui déchirent la tunique du Seigneur.
FAURE ERIC
Ma connexion internet a planté un moment, mais je dirais quand même ce que j'avais envie de dire, il y a 4 heures. La bulle de Paul IV n'est nullement de droit divin, mais une prescription disciplinaire. Elle ne peut pas être intégrée dans les lois canoniques générales manifestant le droit divin, couvertes par l'infaillibilité. Comme disait Pastor au sujet de la bulle de Paul IV: " le document …More
Ma connexion internet a planté un moment, mais je dirais quand même ce que j'avais envie de dire, il y a 4 heures. La bulle de Paul IV n'est nullement de droit divin, mais une prescription disciplinaire. Elle ne peut pas être intégrée dans les lois canoniques générales manifestant le droit divin, couvertes par l'infaillibilité. Comme disait Pastor au sujet de la bulle de Paul IV: " le document ne contient rien d'autre que de simples prescription disciplinaires qui visaient ceux qui ne tenaient pas compte du droit public en vigueur jusque-là, en ce qui concernait la défense de la Foi catholique et de l'ordre public."
Cela signifie en clair, que la bulle de Paul IV n'est pas couverte pas l'infaillibilité de l'Eglise, autrement dit, elle peut être faillible. Il est stupide de prétendre résoudre la crise actuelle de l'Eglise avec la bulle de Paul VI ou de s'appuyer sur cette bulle pour faire tenir la position sédévacantiste, particulièrement chancelante ou casse gueule.
Il convient de se ranger du côté de l'abbé Didier qui a déclaré au sujet de la bulle de Paul VI : " Un pape ne peut pas faire validement un tel décret, si le pape Paul IV l'a fait, il l'a fait injustement et imprudemment; la faute d'un homme ne doit pas faire perdre à l'Eglise sa dignité. il n'est pas permis même à un pape, de faire un tel décret où il affirme l'invalidation rétroactive de l'élection d'un pape qu'on découvrirait hérétique par la suite du seul fait de son hérésie ( ipso-facto ) , à partir du moment où ladite élection a été dûment et librement approuvée en son temps par l'Eglise universelle représentée par les cardinaux: cela nous n'y consentirons jamais, fût-ce au prix de notre vie. Amen."
Gastonviet
@JeanBaptiste Avez-vous un argument d'autorité qui confirme qu'il y aura une personne physique sur le Siège de Pierre jusqu'à la fin des temps ??? Le Pape est un office , une personne morale non collégiale !... toi comprendre ta connerie ?...

"On peut définir la personne morale, en droit canonique, comme une entité juridique, indépendante des éléments qui lui servent de substratum ..."
Traité …
More
@JeanBaptiste Avez-vous un argument d'autorité qui confirme qu'il y aura une personne physique sur le Siège de Pierre jusqu'à la fin des temps ??? Le Pape est un office , une personne morale non collégiale !... toi comprendre ta connerie ?...

"On peut définir la personne morale, en droit canonique, comme une entité juridique, indépendante des éléments qui lui servent de substratum ..."
Traité de droit canonique
, Chanoine R. Naz, tome I, p.252, 1954.

Je ne vous parle pas de la Papauté, de la Pierre, ou du Siège Apostolique !!!! Je vous parle de la personne PHYSIQUE du Pape !!!

"D'après Gierke, la notion Siège apostolique a été dégagée dès le Moyen Age par les canonistes pour marquer la permanence de l'autorité centrale dans l'Église, quels que soient les changements susceptibles de se produire dans les personnes qui l'exercent. Le pouvoir en effet, est attaché, non à l'individualité du fonctionnaire. D'où il suit que l'autorité souveraine est attachée à la dignité pontificale et survit à la disparition des personnes qui en sont revêtues."
Le Chanoine Raoul Naz, Dictionnaire de droit canonique, col.837-838, Librairie Letouzey et ané, 1961

Jésus-Christ donne au Pape l'immortalité. [...] Le Pape meurt ... mais, remarquez-le bien, sa primauté n'est pas un priviliège personnel. Elle survit à l'homme qui disparaît [...] Le Pape est mort. Vive le pape !"
Mgr Gibier, Conférences aux hommes, l'Église et son oeuvre, tome 4, 1905.

" ... en droit, une usurpation sacrilège [...] ne ferait que suspendre pour un temps la légitime transmission du pouvoir pontifical [...] le pouvoir pontifical serait suspendu etNON SUPPRIMÉ."
Apologétique
, t. 3. Chanoine E. Duplessy, p.172. 1927.

DICT. APOLOGÉTIQUE de la FOI CATHOLIQUE
. 1889.
J.-B. JAUGEY – Prêtre , Docteur en Théologie . Troisième édition , Augmentée d'un supplément.Avec la collaboration d’un grand nombre de savants Catholiques , J-M-A.Vacant, Ch. DE HARLEZ &c..EDITIONS J. BRIGUET Librairie Delhomme PARIS/LYON. Col .1026 , a écrit :

Le Pape est donc très spécialement le gardien et le représentant de l’apostolicité, le seigneur Apostolique,Domnus Apostolicus.
JeanBaptiste
L'Église universelle comprend les fidèles, donc ce que je dis est évident, et il s'agit de l'enseignement de tous les manuels de théologie, ignorant ! Va jouer au bac à sable, tu ne connais rien, alors pourquoi parles-tu ? Le fondement de cette doctrine est que la tête ne peut pas se séparer du corps, donc lorsque les fidèles adhèrent avec unanimité morale à leur règle de foi, l'élu du conclave …More
L'Église universelle comprend les fidèles, donc ce que je dis est évident, et il s'agit de l'enseignement de tous les manuels de théologie, ignorant ! Va jouer au bac à sable, tu ne connais rien, alors pourquoi parles-tu ? Le fondement de cette doctrine est que la tête ne peut pas se séparer du corps, donc lorsque les fidèles adhèrent avec unanimité morale à leur règle de foi, l'élu du conclave est infailliblement légitime.

Je n'ai jamais dit que l'Église moderniste était la vraie Église, j'ai expliqué dans mon ouvrage où est l'Église enseignante aujourd'hui. Comme l'a dit l'abbé Ricossa dans la revue Sodalitium, les sédévacantistes ont toujours cette argumentation pitoyable : au lieu de répondre à la question de savoir où est l'Église enseignante, ils bottent en touche en disant "ça n'est pas l'Église moderniste" ; on aimerait mieux que ça !! Le problème c'est que l'abbé Ricossa fait la même chose en réalité, il ne répond pas non plus.
JeanBaptiste
Vous savez très bien qu'en période de vacance il n'y a pas de pape, ne faites pas l'imbécile. En soi la permanence de l'Église enseignante n'exige pas qu'il y ait constamment un pape vivant ici bas, c'est absurde et contraire à la réalité.
One more comment from JeanBaptiste
JeanBaptiste
@Gastonviet L'acceptation pacifique implique l'adhésion de l'unanimité morale des fidèles et du clergé ; donc les seuls cardinaux sont loin de suffire. C'est vous qui ne comprenez rien.

Si l'on vous suivait il y aurait une contradiction entre cette Bulle et le magistère ordinaire universel, ce qui est absurde. Pire encore, il n'y aurait plus aucun moyen de savoir avec certitude que l'élu du …More
@Gastonviet L'acceptation pacifique implique l'adhésion de l'unanimité morale des fidèles et du clergé ; donc les seuls cardinaux sont loin de suffire. C'est vous qui ne comprenez rien.

Si l'on vous suivait il y aurait une contradiction entre cette Bulle et le magistère ordinaire universel, ce qui est absurde. Pire encore, il n'y aurait plus aucun moyen de savoir avec certitude que l'élu du conclave est légitime ; mais c'est précisément ce à quoi aboutit le sédévacantisme, avec le libre examen qui en découle. D'où le fait que chacun décide, chez vous, qui est pape et qui ne l'est pas : pour les uns Pie XII est le dernier pape, pour d'autres c'est Jean XXIII, pour d'autres c'est "Benoît XVI", et pour les plus extrêmes, c'est Saint Pie X, ou même les papes antérieurs au Concile de Trente (concile qui a enseigné le baptême de désir, pensez-donc !).

Concernant la visibilité de l'Église, nous avons déjà répondu à votre objection pitoyable, vous êtes un pitre. Vous ne lisez pas nos ouvrages, vous répétez toujours les mêmes objections. Nous avons déjà dit qu'il n'est pas nécessaire que le Pape soit toujours visible, mais que la hiérarchie catholique, en tant que corps, doit l'être ; et c'est le cas aujourd'hui, comme je le démontre dans mon livre.