jamacor
apvs
Par Olin et par Abis ! Ouele la Pachamama ??!
Aube de la Force
Le diable aimerait bien diriger la Messe pour y substituer le profane au Sacré et assez souvent, il y réussit parfaitement, se régalant des allusions réitérées à toutes les misères de cette vallée de larmes. L'offertoire des "frères en humanité" balaie même le mystère de la sainte préparation au Canon et à la Consécration. Une voie express, réduite au minimum du "prêt à porter" liturgique.
Xavier Edmond Schaffers
Le diable a en horreur la sainte Messe traditionnelle, ainsi que tout ce qui élève les âmes vers Dieu.