Clicks993
fr.news
4

Le cardinal de Fatima impose la communion en main et se ridiculise

Le cardinal António Marto de Fatima, 73 ans a refusé la pétition de 500 personnes demandant à recevoir la communion correctement [sur la langue] malgré le coronavirus.

Marto s'est ridiculisé en disant à PontoSJ.pt (29 mai) que "Jésus a dit "prenez et mangez" ; il n'a pas dit 'ouvrez la bouche'". Cependant, Jésus a dit cela à ses apôtres, et non aux fidèles, qui reçoivent le Saint Sacrement de leur part.

Pour Marto, 500 catholiques convaincus ne représentent pas une réalité "très significative" dans l'Eglise et dans son pays sécularisé. Il regrette que les fidèles remettent en question la "foi même des évêques", bien que cette foi soit trop souvent contestable.

Dans son aversion contre la bonne réception de la communion, Marto avance également l'argument fallacieux selon lequel il y a "tant de saleté dans les bouches" - tout en oubliant qu'il s'agit également d'un "argument" contre la Communion dans la main qui finit aussi par se retrouver dans la bouche.

La pétition soutient que l'interdiction illégale de la communion sur la langue "porte gravement atteinte aux normes de l'Église catholique [qui sont devenues un tigre de papier] et va à l'encontre du respect dû à l'eucharistie".

Image: António Marto, © wikicommons, CC BY-SA, #newsIevyfcvyls

Aube de la Force
Les paroles tordues, amères et dévastatrices sortent de la bouche de ces misérables.
AveMaria44
Les masques tombent......
nizkings
Il y a de la saleté dans la bouche des gens ? Et alors si ils ne prennent pas sois d’eux c’est pas la bouche qui compte mais la langue, nous ne sommes pas digne de toucher le Corps du Christ nous avons pas les mains consacré et en plus de cela son argument tombe à l’eau car l’ecclésiastique ne touche même pas la bouche du fidèle ni encore moins la langue car il tient l’hostie au bout à deux …More
Il y a de la saleté dans la bouche des gens ? Et alors si ils ne prennent pas sois d’eux c’est pas la bouche qui compte mais la langue, nous ne sommes pas digne de toucher le Corps du Christ nous avons pas les mains consacré et en plus de cela son argument tombe à l’eau car l’ecclésiastique ne touche même pas la bouche du fidèle ni encore moins la langue car il tient l’hostie au bout à deux doigts.
Gérard de Majella
Venant du Vatican ou avez vous vu qu'ils ne sont pas ridicules ces personnages .