rpal73
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

@Ludovic Denim
Produire un tel gloubiboulga souvent incompréhensible, est écrit sans une ligne du magistère pour étayer votre thèse et toujours sans répondre précisément à une seule de mes questions, ne sert à rien. Vous continuez de contredire des affirmations de (vrais) papes avec du blabla.
L'infaillibilité ex cathedra a été proclamée pour en finir avec les gallicans qui contestaient l'…More
@Ludovic Denim
Produire un tel gloubiboulga souvent incompréhensible, est écrit sans une ligne du magistère pour étayer votre thèse et toujours sans répondre précisément à une seule de mes questions, ne sert à rien. Vous continuez de contredire des affirmations de (vrais) papes avec du blabla.
L'infaillibilité ex cathedra a été proclamée pour en finir avec les gallicans qui contestaient l'infaillibilité du pape à définir une doctrine seul, sans concile.
Il est la règle vivante de la Foi.
C'est chaque (vrai) pape, infaillible, qui enrichit et précise la Tradition. Ce n'est pas la Tradition qui garantit l'infaillibilité de l'écrit d'un pape.
Vous confondez péché mortel et apostasie/hérésie : le premier ne vous exclut pas de l'Eglise sans excommunication de l'autorité (qui ne relève pas de l'infaillibilité puisque ne concerne pas un enseignement universel de Foi ou de moeurs), les seconds vous en excluent IPSO FACTO.
Mystici Corporis est infailliblement vrai, elle reprend la doctrine de Saint Paul, cessez vos âneries. Ce qu'ont fait les guignols derrière n' aucune valeur...
Tout est affaire de Vérité ou de mensonge. La mission du Christ est de rendre témoignage de la Vérité, Son Eglise la continue. Notre Seigneur sur la croix ne nous a pas menti. Le Vatican depuis Roncalli oui, avant jamais. Comparaison n'est pas raison.
Notre Dame à La Salette parlait du pape Pie IX et de son successeur Léon XIII.
La véritable Eglise ne peut pas nous mentir, ou alors l'acte de Foi serait faux. J'en reviens au début.
Adieu Tartuffe...
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

@Ludovic Denim
Ne vous fatiguez pas, n'accusez pas sans savoir, je ne suis ni goulag mental, ni un autre qui ne s'acharnerait que sur vous.
Traquer les enfumeurs sur l'infaillibilité pontificale est beaucoup plus important que les vulgaires erreurs modernistes à présent bien connues : ces misérables sophistes sont les plus dangereux, car les traditionalistes de votre espèce, proches de la …More
@Ludovic Denim
Ne vous fatiguez pas, n'accusez pas sans savoir, je ne suis ni goulag mental, ni un autre qui ne s'acharnerait que sur vous.
Traquer les enfumeurs sur l'infaillibilité pontificale est beaucoup plus important que les vulgaires erreurs modernistes à présent bien connues : ces misérables sophistes sont les plus dangereux, car les traditionalistes de votre espèce, proches de la Vérité, offrez une caution inespérée aux imposteurs franc-maçons qui usurpent la chaire de Saint Pierre. Oui ce sont des FM, hors de la véritable Eglise elle-même actuellement hors les murs. Oui les documents historiques admirablement recensés et expliqués par La conjuration antichrétienne de Mgr De Lassus avaient mis en valeur leur projet de mettre un "pape" à eux.

Vous dites n'importe quoi et vos longues phrases indigestes n'enfumeront personne...

Ce ne sont pas mes avis que je donne mais la doctrine de l'Eglise étayée par des citations de papes ou de l'Eglise enseignante. Ce n'est pas moi qui décide qui est pape et qui ne l'est pas: c'est la bulle de Paul IV reprise dans le canon 188-4 du code de droit canon qui explique qu'un pape hérétique perd sa charge ipso facto, by the very fact si vous préférez. Savez vous lire? Comprenez vous le Français? Vos arguments d'adolescentes assortis d'émoticones ne valent rien.

Bien sûr que tous les enseignements sur la Foi et les moeurs sont infaillibles, encycliques comprises. La preuve : vous n'en avez trouvé aucune "allant contre Dieu" (comme vous dites) dans les 2000 ans de magistère précédent Roncalli. Vous affirmez donc qu'elles ne sont faillibles qu'à partir de Roncalli, mais nous sommes d'accord!!! ça progresse.

Je vous ai cité plusieurs papes affirmant que leur enseignement était à adopter sans discuter, sans jugement, sans tri. Vous m'avez dit qu'elles étaient tordues ou tirées de leur contexte, sans autre précision.
Je vous cite le plus récent Pie XII en 1950 qui affirme clairement que les encycliques appartiennent au magistère ordinaire et que pour elles aussi valent les paroles "qui vous écoute, M'écoute" (cad infaillible hein?, c'est bien là qu'il parle d'infaillibilité dans Humani Generis). Là vous me sortez qu'il parlait implicitement des encycliques "qui ne vont pas contre Dieu".
D'où ma question sur Humani generis, abritant la citation : à quel moment en fait-il la distinction??? C'est un peu fort de café de faire porter l'emploi par Pie XII d'un terme à double sens, que seuls les sophistes de votre espèce seraient en mesure d'en distinguer le sens.
D'où mon autre question : où est il écrit dans le magistère qu'un véritable pape peut écrire "une encyclique contre Dieu"?

Vous n'avez de nouveau pas répondu à ces questions pourtant précises.

Sur la réponse à mon 1 : vous NE REPONDEZ PAS et me posez deux autres questions, à laquelle je réponds:
- je n'ai jamais dit que le pape était sans péché assisté du Saint Esprit du matin au soir. J'ai répété les citations de papes affirmant qu'un pape ne peut nous tromper lorsqu'il parle de Foi ou de moeurs universellement. Oui il est assisté du Saint esprit à ce moment là. Non, contre les autres péchés hors de l'hérésie.
- l'infaillibilité de l'enseignement ex-cathedra (comme l'explique Mgr Plantier dans le "décrets et canons du concile oecuménique du Vatican" en 1873 et le chanoine Vacant en 1887), a été définie pour réfuter une fois pour toute l'erreur gallicane qui affirmait que le pape n'était infaillible que lorsqu'il était en concile. Car oui les adversaires de l'infaillibilité pontificale d'alors admettait l'infaillibilité de l'Eglise enseignante mais non celle du pape seul. D'où le passage sur l'ex cathedra. Mais cette définition ne remplaçait pas l'infaillibilité du magistère ordinaire qui recouvre tous les actes du pape et des évèques unis à lui en rapport avec la doctrine, son enseignement, la discipline, la liturgie les dévotions... Réveillez vous les Frateux, vous osez utiliser cette définition ex cathedra pour restreindre au minimum l'infaillibilité pontificale, au point d'admettre des hérésiarques notoires comme vicaires du Christ. Cela n'a aucun sens...
A présent répondez moi : d'où tirez vous qu'un pape peut écrire une encyclique contre Dieu???

Sur la réponse à mon 2:
"Pourquoi voulez-vous qu'une encyclique d'avant Roncalli, Pape Jean XXIII, comporte des hérésies...".

Mais parce que c'est vous qui osez l'affirmer en parlant de l'existence d'encyclique papale qui irait contre Dieu!

Vous évoquez la Sainte Vierge à Fatima en guise de réponse, mais remontez plus loin, elle a été plus explicite encore à La Salette : "Rome perdra la Foi et sera le siège de l'antéchrist. L'Eglise sera éclipsée". Qu'est ce que perdre la Foi sinon quitter l'Eglise, qu'est ce qu'une éclipse sinon un astre cachant un autre distinct de lui?


Vous contestez l'affirmation selon laquelle l'infaillibilité doctrinale des (vrais) papes entraîne l'infaillibilité de toutes leurs encycliques, donc je vous demande logiquement en retour : prouvez le en me présentant une encyclique faillible, qui nous tromperait, hérétique. Sinon cessez avec votre système d'encycliques partiellement infaillibles. C'est complètement stupide d'imaginer qu'un pape choisirait de dire la Vérité par endroit et de mentir par un autre...
Il peut donner un jugement solennel, une définition dogmatique oui! seul comme en concile, pour appuyer une vérité contestée par un hérésiarque de son temps, la donner à croire d'autorité sous peine d'anathème afin que les fidèles ne se fassent ni séduire ni tromper, mais cela n'empêche pas que tout son enseignement universel en matière de Foi et de moeurs reste également infaillible. Bien sur !

Pie IX l'affirme dans Dei Fillius au concile du Vatican : "Or, on doit croire d'une foi divine et catholique tout ce qui est contenu dans les saintes Écritures et dans la tradition, et tout ce qui est proposé par l'Église comme vérité divinement révélée, soit par un jugement solennel, soit par son magistère ordinaire et universel".


"vous dîtes que les encycliques d'après V2 seraient hérétiques et en même temps qu'elles sont couvertes de l'infaillibilité... C'est une contradiction pour le moins bizarre".
Il n'y a aucune contradiction puisque je vous répète ad nauseam, qu'il s'agit de la marque de leur imposture, selon l'enseignement infaillible de Paul IV. Ce sont des antipapes forcément invalidement élus, dont l'enseignement ne peut être infaillible puisqu'ils sont là pour nous tromper!!!

Lisez attentivement Vacant : Le magistère ordinaire recouvre tous les actes des papes et des évêques unis à lui concernant la religion. Un vrai pape ne peut pas embrasser publiquement un Coran, pleurnicher au mur des lamentations, allumer des menorah dans les synagogues ou prier Allah dans les mosquées etc... Donc ne me demandez pas une encyclique pour cela. Un antipape, ça ose tout, c'est à ça qu'on le reconnait.
Je répète la citation de Vacant dont vous avez admis qu'elle n'était pas fausse :

"Ce magistère ordinaire n’est autre chose, en effet, que celui dont l’Église tout entière nous offre continuellement le spectacle, quand nous la voyons parler sans cesse par la bouche du pape et de tous les évêques catholiques, se mettre par tout l’univers à la disposition et à la portée de tous les hommes, des infidèles et des chrétiens, des ignorants et des doctes, leur apprendre à régler d’après la révélation divine non seulement leur foi, mais encore leurs sentiments, leur culte et toute leur conduite. Ce mode d’enseignement, qui s’exerce aujourd’hui partout et sur toutes choses, il est facile de montrer qu’il s’est toujours exercé de la même manière et qu’on a toujours reconnu son infaillible autorité."

Encore une fois, savez vous lire le français?? Faut il vous la traduire en anglais? Ne parle-t-il que de la définition dogmatique ex cathedra, oui ou non?

Question 3 : Vous n'avez pas répondu sur le passage de Mgr Plantier de "décrets et canons.." approuvé par Pie IX? Il est faux ou il vrai (et vous avez tout faux)?

Bien sur que la liberté de conscience concerne le dépôt de la Foi : c'est la Vérité qui rend libre et la Vérité c'est Jésus Christ. C'est Lui qui nous l'a révélé, et laissé en dépot à Son Eglise.

Et ma véritable demande est d'affirmer : "Oui l'église conciliaire ne nous trompe pas". Allez y, s'il vous plait!
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

@Ludovic Denim,
Oui je viens de m'inscrire sur ce site et oui je m'intéresse principalement au sujet de la compréhension de l'infaillibilité car ce sujet est capital pour la compréhension de la situation actuelle et surtout pour défendre l'honneur des papes et de l'Eglise, donc du Christ qui étant Dieu ne peut Se tromper ni nous tromper par Son église.

Vous ne répondez à aucune de mes questio…More
@Ludovic Denim,
Oui je viens de m'inscrire sur ce site et oui je m'intéresse principalement au sujet de la compréhension de l'infaillibilité car ce sujet est capital pour la compréhension de la situation actuelle et surtout pour défendre l'honneur des papes et de l'Eglise, donc du Christ qui étant Dieu ne peut Se tromper ni nous tromper par Son église.

Vous ne répondez à aucune de mes questions, et votre citation de Pie XII ne me contredit en rien puisque je défends la pureté doctrinale des (vrais) papes, contrairement à vous.

Alors, je les renouvelle :
1 d'où tirez vous dans le magistère de l'Eglise qu'un pape peut "écrire des encycliques contre Dieu?". Où dans Humani Generis Pie XII fait-il la distinction entre les encycliques infaillibles et les autres?
2 puisque vous soutenez qu'une encyclique papale puisse être hérétique, citez moi une encyclique d'un vrai pape avant Roncalli (ou n'importe quel document officiel pontifical traitant de la Foi et de Moeurs) qui contiendrait une hérésie, comme dans Pacem in Terris de Roncalli (et cela est facile à fournir pour tous ses successeurs).
3 le long passage de "décrets et canons du concile oecuménique du Vatican" cité dans mon avant-dernier message, et qui vous contredit avec autorité, est il faux?

Je vous évoque magistère ordinaire infaillible et vous me rabachez encore votre ex-cathedra.

Je vous ai montré par le document du chanoine Vacant de 1887 (qui, soit dit en passant, ne contredit en rien le cardinal Manning ) que le concile du Vatican énonce l'infaillibilité non seulement des définitions solennelles mais aussi du magistère ordinaire et universel, qui est très large et va d'ailleurs bien au delà des encycliques, comme la liturgie, les sacrements, les dévotions, etc...cf sa citation dans mon dernier message qui affirme son infaillibilité (prouvée dans son document). Me dites vous qu'elle est fausse elle aussi?

Et vous me répondez :

"je soutiens qu'aucune des hérésies qu'il peut y avoir dans les encycliques depuis V2 ne touche à l'infaillibilité puisqu'aucune encyclique n'énonce de nouveau dogme ou ne concerne le dépôt de la foi tel qu'énoncé"

Vous croyez me convaincre de quoi, puisque vous répondez à côté? la liberté de conscience défendue par le frère Roncalli dans un document officiel, plusieurs fois condamnée dans des documents doctrinaux papaux, ne concernerait pas le dépôt de la Foi tel qu'énoncé?

Vous avez devant vos yeux un Vatican qui a tout révolutionné, imposé la liberté religieuse, un faux oecuménisme, une liturgie protestante, des sacrements invalides (cf Rore Sanctifica)...etc... et vous osez affirmer que cette "église" est pure de toute erreur?
Dites le clairement s'il vous plait : cette "église" post V2 ne nous trompe pas.
Les choses seront plus claires de votre part.
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

@Ludovic Denim,
Ne vous préoccupez pas de qui je suis, vous vous trompez lourdement, je viens d'arriver sur le site voilà tout, révolté par les erreurs de loups déguisés en brebis qui colonisent ce site. Que vos suppositions vaseuses ne servent pas à vous justifier...

Je ne tords aucune des citations, qui sont toutes rigoureusement exactes. Vous mentez encore. Vous pouvez vérifier... Vous me …More
@Ludovic Denim,
Ne vous préoccupez pas de qui je suis, vous vous trompez lourdement, je viens d'arriver sur le site voilà tout, révolté par les erreurs de loups déguisés en brebis qui colonisent ce site. Que vos suppositions vaseuses ne servent pas à vous justifier...

Je ne tords aucune des citations, qui sont toutes rigoureusement exactes. Vous mentez encore. Vous pouvez vérifier... Vous me dites que je ne cite pas le magistère alors que toutes mes citations sont issues de papes, seuls règles vivantes de la Foi, contrairement à vous!

Et oui, il n'y a rien d'implicite dans l'évocation du magistère de Pie XII, cela serait parfaitement ambigüe de sa part... selon vous, il parlerait implicitement "d'encycliques n'allant pas contre Dieu" : mais c'est du délire complet !
Un pape pourrait être doctrinalement infaillible et écrire des encycliques contre Dieu??? D'où tirez vous cela?

Citez moi s'il vous plait une seule encyclique, bulle, constitution ou écrit officiel pontifical, sur la Foi ou les moeurs, émanant d'un vrai pape avant Roncalli (et pas d'un anti-pape!) qui soit hérétique.
Il n'y en a que de vos imposteurs post V2... c'est d'ailleurs à cela qu'on les reconnait.

Autrement, selon vous, la citation du "décrets et canons du concile oecuménique du Vatican" évoquée dans mon dernier message serait fausse elle aussi???
Elle n'innocente pas qu'Honorius mais tous les (vrais) papes passés et à venir!
Ce document émanant du concile même de Vatican 1 est disponible ici:
www.liberius.net/livres/Decrets_et_cano…
Regardez le chapitre XIII : "Erreurs sur l'histoire de l"Eglise elle-même", page LVI de la lettre pastorale de Mgr Plantier, approuvée juste après par Pie IX. Regardez voir à quel point ce document vous contredit!

Votre strabisme sur la formule ex-cathedra est un leurre pour justifier l'injustifiable. Car, je le répète, l'acte de Foi serait faux. Il n'y a pas cette formule seule à retenir du concile du Vatican, mais deux constitutions dont une rappelle que le magistère ordinaire est aussi infaillible que l'extraordinaire.

Par exemple, le syllabus de Pie IX, simple catalogue d'erreurs ne comportant pas la formule ex-cathedra, ne serait pas frappée de l'infaillibilité pontificale???

C'est faux et le chanoine Vacant dans son "Le Magistère ordinaire de l'Eglise et ses organes" de 1887 le démontre. Ce document approuvé par l'Eglise enseignante d'alors explique le contraire de ce que vous affirmez, vous seriez bien inspiré de le lire avant de tromper votre monde :

"Ce magistère ordinaire n’est autre chose, en effet, que celui dont l’Église tout entière nous offre continuellement le spectacle, quand nous la voyons parler sans cesse par la bouche du pape et de tous les évêques catholiques, se mettre par tout l’univers à la disposition et à la portée de tous les hommes, des infidèles et des chrétiens, des ignorants et des doctes, leur apprendre à régler d’après la révélation divine non seulement leur foi, mais encore leurs sentiments, leur culte et toute leur conduite. Ce mode d’enseignement, qui s’exerce aujourd’hui partout et sur toutes choses, il est facile de montrer qu’il s’est toujours exercé de la même manière et qu’on a toujours reconnu son infaillible autorité."
www.a-c-r-f.com/documents/VACANT-Magister…

Ainsi donc oui je vous ai prouvé que Roncalli a contredit ses légitimes prédécesseurs sur le siège de Pierre dans un document magistériel.

Donc la bulle de Paul IV s'applique à lui: tous ses actes sont nuls. Et n'allez pas claironner comme beaucoup que cette bulle solennelle, comportant tous les attributs ex-cathedra, serait faillible ou abrogée alors qu'elle se définit "valable à perpétuité".

Par ailleurs, toute la religion post V2 est fausse et a été imposée à tout le clergé et les fidèles, a promu de faux saints... actes que la véritable Eglise ne peut produire sans contredire l'acte de Foi.

Prenez garde, on ne ment pas impunément...
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

@Ludovic Denim,
Cher Monsieur, je ne suis pas un petit malin, mais un fidèle qui se soumet aux écrits des (vrais) papes plutôt qu'à des sites anglo-saxons au contenu non magistériel. Et vous, faisant le contraire, vous êtes moins un malin et demi qu'un charlatan. Je vous ai cru de bonne foi, mais à présent je sais ce que vous êtes, un misérable trompeur...

Le sens de ces écrits papaux ne dépen…More
@Ludovic Denim,
Cher Monsieur, je ne suis pas un petit malin, mais un fidèle qui se soumet aux écrits des (vrais) papes plutôt qu'à des sites anglo-saxons au contenu non magistériel. Et vous, faisant le contraire, vous êtes moins un malin et demi qu'un charlatan. Je vous ai cru de bonne foi, mais à présent je sais ce que vous êtes, un misérable trompeur...

Le sens de ces écrits papaux ne dépend absolument pas de leur contexte. Au contraire, ils affirment la même chose, écrits à des époques et dans des contextes différents : le pape ne peut nous tromper en enseignant universellement la Foi et les Moeurs, et nous devons nous y soumettre.

Vos conclusions tordues contredisent toutes ces citations, contredisent l'acte de Foi lui-même, contredisent le dogme de l'infaillibilité pontifical. Dans votre système absurde, le pape est infaillible sauf lorsqu'il se trompe. Et il faudrait être un fin juriste canonique pour savoir lorsqu'un document papal sur la Foi et les moeurs est infaillible ou non...

Et vous n'êtes pas plus juriste que moi, car je constate que vous ne comprenez pas le Français. En effet, si la lecture de la citation de l'encyclique de Pie XII vous fait comprendre que les lettres encycliques pontificales sont sujet à contestation ou à jugement, il vous faut retourner à l'école. Je la remets de nouveau :

"On ne doit pas penser que ce qui est proposé dans les lettres encycliques n’exige pas de soi l’assentiment, sous le prétexte que les papes n’y exerceraient pas le pouvoir suprême de leur magistère. C’est bien, en effet, du magistère ordinaire que relève cet enseignement et pour ce magistère vaut aussi la parole « Qui vous écoute, M’écoute »(Luc X,16), et le plus souvent ce qui est proposé et imposé dans les encycliques appartient depuis longtemps d’ailleurs à la doctrine catholique. Que si dans leurs actes, les souverains pontifes, portent à dessein un jugement sur une question jusqu’alors disputée, il apparaît donc à tous que, conformément à l’esprit et à la volonté de ces mêmes pontifes, cette question ne plus être tenue pour une question libre entre théologiens."

De même, alors que le même Pie XII écrit dans Mystici Corporis que le Christ et Son Vicaire "ne forment qu'une seule tête", affirmez vous encore qu'il a tout faux car vous et vos potes d'internet, contrairement à lui, savez qu'Honorius et d'autres ont trompé les fidèles?

Je vous remets le passage (en entier cette fois) du "Decrets et canons du concile oecuménique du Vatican" 1873, approuvé par Pie IX, qui prouve que vos sources sont fausses au sujet d'Honorius et d'autres (à moins que là encore vous compreniez mieux l'anglais que le Français du XIXème siècle):

"La ligue, formée contre le succès de la définition, s'est jetée avec une ardeur triomphante sur la mémoire d'Honorius, persuadée que cette difficulté, mise en travers du torrent, le forcerait à reculer. On a, fait tout ce qu'on a pu pour rendre la digue infranchissable. N'a-t-il pas été dit, sur un ton très-haut et très-insultant, que ce Pape avait formellement enseigné, comme Docteur universel, l'erreur du monothélisme ? N'a-t-on pas ajouté, toujours avec le même accent, que le sixième Concile général l'avait condamné comme hérétique ? N'a-t-on pas enfin prétendu, sans rien rabattre de la première arrogance, que la condamnation prononcée par le sixième Concile, avait été acceptée par de grandes autorités contemporaines de ces débats, et surtout par quelques-uns des successeurs d'Honorius ? Thèses aussi fausses que surannées, et qui, en essayant de renaître, cette année, même sous des plumes d'Académiciens, n'ont pas trouvé le secret de devenir plus historiques et plus décentes. À mesure qu'elles se sont produites ; elles ont été réfutées avec un éclat de science et de raisonnement qui nous dispense de reprendre cette tâche. Nous nous bornerons à vous faire observer que le démenti le plus décisif qui pût être opposé à ces révoltantes falsifications de l'histoire, à ces odieux outrages gratuitement infligés au Saint-Siège, c'est la définition même de, l’infaillibilité. Qui osera dire désormais que l'erreur s'est assise sur la chaire de Pierre, et qu'un de ceux qui l'ont occupée, s'appelât-il Honorius, a professé l'hérésie ? Avant de se rendre au Concile, les Pères avaient tous approfondi cette question ; pendant le Concile, ils l'ont une fois encore et longuement débattue ; ils ont éclairé tous les faits entourés de nuages ; ils ont examiné, sans en admettre aucune, les plus graves et les plus délicates objections. Rien ne les a fait ni hésiter, ni reculer devant la rédaction de leur décret. Et maintenant qu'il est porté, ce décret lui-même n'abrite pas seulement l'avenir, il couvre encore le passé. Il nous assure que les successeurs de Pie IX, comme Pie IX lui-même, ne failliront jamais dans la foi ; il nous est aussi garant que les prédécesseurs de Pie IX ; quels qu'ils aient été, n’ont pas failli davantage. Pas plus Honorius que Vigile, pas plus Vigile que Libère n'ont échappé au bénéfice de ce privilège. Comme Vicaires de Jésus-Christ, ils n'ont eu dans leur enseignement aucune éclipse réelle, parce qu'il n'y en a point eu de possible. La promesse faite au prince des Apôtres les a tous maintenus inébranlables dans la profession de la Vérité. C'est la conclusion naturelle, nécessaire, inévitable, de la définition suggérée par l'Esprit-Saint aux Pères du Vatican, et maintenant que nous avons le bonheur de la connaître, nous devons répéter, non plus seulement avec l'accent de la certitude historique, mais encore dans le transport d'une conviction divine, cette belle acclamation du huitième Concile général : « Non, elle n'a pas été vaine cette admirable promesse du Maitre : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église. Les effets ont prouvé la vérité des paroles, puisque le Siege Apostolique a toujours conservé sans tache la religion catholique et professé la sainte doctrine sans mélange d'erreur (Concil. Constantin. IV, act. 1. Concil. Tom. VIII, p. 988, 989) ». "

Ratzinger est, comme vous, un perfide trompeur.
Les Juifs infidèles aux écritures ont rejeté leur Christ, vous infidèle au magistère vous accueillez l'Antéchrist...
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

@Ludovic Denim, ce que vous dites est faux:
Tout lecteur honnête intellectuellement conviendra que "Le plus souvent" ne s'applique pas à l'infaillibilité de l'encyclique mais au fait que son objet aurait déjà été enseigné préalablement et que dans le cas contraire l'encyclique fermait tout débat sur un sujet "jusqu'alors disputé", c'est à dire n'appartenant pas encore à l'enseignement …More
@Ludovic Denim, ce que vous dites est faux:
Tout lecteur honnête intellectuellement conviendra que "Le plus souvent" ne s'applique pas à l'infaillibilité de l'encyclique mais au fait que son objet aurait déjà été enseigné préalablement et que dans le cas contraire l'encyclique fermait tout débat sur un sujet "jusqu'alors disputé", c'est à dire n'appartenant pas encore à l'enseignement catholique (exemple la réfutation des erreurs modernes du Syllabus). Rome a parlé, la cause est entendue, dit on parait il chez les catholiques...
Voici de nouveau la citation, pour tout lecteur intéressé:

"On ne doit pas penser que ce qui est proposé dans les lettres encycliques n’exige pas de soi l’assentiment, sous le prétexte que les papes n’y exerceraient pas le pouvoir suprême de leur magistère. C’est bien, en effet, du magistère ordinaire que relève cet enseignement et pour ce magistère vaut aussi la parole « Qui vous écoute, M’écoute »(Luc X,16), et le plus souvent ce qui est proposé et imposé dans les encycliques appartient depuis longtemps d’ailleurs à la doctrine catholique. Que si dans leurs actes, les souverains pontifes, portent à dessein un jugement sur une question jusqu’alors disputée, il apparaît donc à tous que, conformément à l’esprit et à la volonté de ces mêmes pontifes, cette question ne plus être tenue pour une question libre entre théologiens."

Avouer que la religion V2 nous trompe mais que l'on peut trouver la vraie religion malgré elle est un aveu de défaillance de l'"église" d'aujourd'hui : vous ne croyez donc pas l'acte de Foi. "Mon Dieu crois fermement toutes les Vérités que vous nous avez révélées et que Vous nous enseignez par Votre Eglise car Vous ne pouvez ni Vous tromper, ni nous tromper". Ne croyant pas votre acte de Foi, vous n'êtes pas catholique.

Jamais un enseignement validé par un vrai pape n'a été hérétique, ni n'a été contredit par un autre jusqu'en 1958. Roncalli a commencé avec Pacem In Terris, la bulle de Paul IV aurait dû s'appliquer à lui : tous le clergé et fidèles aurient dû cesser toute obéissance à ce loup deguisé en brebis.

Pour confirmer l'encyclique de Pie XII, voici d'autre citations de vrais papes :

Léon XIII Immortale Dei :"«Il est nécessaire de s'en tenir avec une adhésion inébranlable à tout ce que les pontifes romains ont enseigné ou enseigneront, et, toutes les fois que les circonstances l'exigeront, d'en faire profession publique»

Pie XI Mortalium Animos «Le Magistère de l'Eglise, établi ici-bas d'après le dessein de Dieu pour garder perpétuellement intact le dépôt des vérités révélées et en assurer la connaissance aux hommes, s'exerce chaque jour par le pontife romain et les évêques en communion avec lui»

Benoit XV Principi Apostolorum, « Et ces pontifes, qui osera dire qu’ils aient failli, même sur un point, à la mission, qu’ils tenaient du Christ, de confirmer leurs frères ? Loin de là, pour rester fidèle à ce devoir, les uns prennent sans faiblir le chemin de l’exil, tels les Libère, les Silvère, les Martin ; d’autres prennent courageusement en main la cause de la Foi orthodoxe et de ses défenseurs qui en avaient appelé au pape, et vengent la mémoire de ceux ci même après leur mort »


Et enfin Monseigneur Plantier, approuvé par Pie IX dans Décrets et canons du concile œcuménique et général du Vatican 1873 (Vatican I):

"...Nous nous bornerons à vous faire observer que le démenti le plus décisif qui pût être opposé à ces révoltantes falsifications de l'histoire, à ces odieux outrages gratuitement infligés au Saint-Siège, c'est la définition même de, l’infaillibilité. Qui osera dire désormais que l'erreur s'est assise sur la chaire de Pierre, et qu'un de ceux qui l'ont occupée, s'appelât-il Honorius, a professé l'hérésie ? Avant de se rendre au Concile, les Pères avaient tous approfondi cette question ; pendant le Concile, ils l'ont une fois encore et longuement débattue ; ils ont éclairé tous les faits entourés de nuages ; ils ont examiné, sans en admettre aucune, les plus graves et les plus délicates objections. Rien ne les a fait ni hésiter, ni reculer devant la rédaction de leur décret. Et maintenant qu'il est porté, ce décret lui-même n'abrite pas seulement l'avenir, il couvre encore le passé. Il nous assure que les successeurs de Pie IX, comme Pie IX lui-même, ne failliront jamais dans la foi ; il nous est aussi garant que les prédécesseurs de Pie IX ; quels qu'ils aient été, n’ont pas failli davantage. Pas plus Honorius que Vigile, pas plus Vigile que Libère n'ont échappé au bénéfice de ce privilège. Comme Vicaires de Jésus-Christ, ils n'ont eu dans leur enseignement aucune éclipse réelle, parce qu'il n'y en a point eu de possible. La promesse faite au prince des Apôtres les a tous maintenus inébranlables dans la profession de la Vérité. C'est la conclusion naturelle, nécessaire, inévitable, de la définition suggérée par l'Esprit-Saint aux Pères du Vatican, et maintenant que nous avons le bonheur de la connaître, nous devons répéter, non plus seulement avec l'accent de la certitude historique, mais encore dans le transport d'une conviction divine, cette belle acclamation du huitième Concile général : « Non, elle n'a pas été vaine cette admirable promesse du Maitre : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église. Les effets ont prouvé la vérité des paroles, puisque le Siege Apostolique a toujours conservé sans tache la religion catholique et professé la sainte doctrine sans mélange d'erreur (Concil. Constantin. IV, act. 1. Concil. Tom. VIII, p. 988, 989) »

Vous avez tout pour vous convertir Ludovic!
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

@Ludovic Denim : vous avez répondu en citant un prêtre de Fatima comme référence, je vous ai répondu avec une encyclique de Pie XII très claire sur le sujet de l'appartenance des encycliques au magistère ordinaire, lui même infaillible: "qui vous écoute, M'écoute". Comment voulez vous que votre réponse soit prise au sérieux? Vous ne croyez pas Pie XII sur ce sujet de Foi?
D'autre part, vous n'…More
@Ludovic Denim : vous avez répondu en citant un prêtre de Fatima comme référence, je vous ai répondu avec une encyclique de Pie XII très claire sur le sujet de l'appartenance des encycliques au magistère ordinaire, lui même infaillible: "qui vous écoute, M'écoute". Comment voulez vous que votre réponse soit prise au sérieux? Vous ne croyez pas Pie XII sur ce sujet de Foi?
D'autre part, vous n'avez surtout pas repondu sur la question principale : soutenez vous que la religion post V2 est la même que celle d'avant, et qu'elle ne nous trompe pas?
Merci pour vos éclaircissements...
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

@Ludovic Denim , mon commentaire est en réponse de votre premier
rpal73

[SKTelecom 5G]SK Telecom Uses 5G AR to Bring Fire-Breathing Dragon to Baseball Park

L'avis de Pie XII me paraît plus fiable encore, désolé un prêtre ne fait pas partie de l'Eglise enseignante, un (vrai) pape oui, seul un (vrai) pape ou des (vrais) évêques unis à lui peuvent valider un enseignement. Donc, Pie XII dit :
"On ne doit pas penser que ce qui est proposé dans les lettres encycliques n’exige pas de soi l’assentiment, sous le prétexte que les papes n’y exerceraient pas …More
L'avis de Pie XII me paraît plus fiable encore, désolé un prêtre ne fait pas partie de l'Eglise enseignante, un (vrai) pape oui, seul un (vrai) pape ou des (vrais) évêques unis à lui peuvent valider un enseignement. Donc, Pie XII dit :
"On ne doit pas penser que ce qui est proposé dans les lettres encycliques n’exige pas de soi l’assentiment, sous le prétexte que les papes n’y exerceraient pas le pouvoir suprême de leur magistère. C’est bien, en effet, du magistère ordinaire que relève cet enseignement et pour ce magistère vaut aussi la parole « Qui vous écoute, M’écoute »(Luc X,16), et le plus souvent ce qui est proposé et imposé dans les encycliques appartient depuis longtemps d’ailleurs à la doctrine catholique. Que si dans leurs actes, les souverains pontifes, portent à dessein un jugement sur une question jusqu’alors disputée, il apparaît donc à tous que, conformément à l’esprit et à la volonté de ces mêmes pontifes, cette question ne plus être tenue pour une question libre entre théologiens. (Humani Generis 12 août 1950)."

Voici donc prouvé ce que j'ai vous ai écrit : les lettres encycliques appartiennent au magistère ordinaire universel et donc jouissent de l'infaillibilité, ce qui est rappelé par la constitution Dei Filius du concile du Vatican (il n'y en eu qu'un... en 1870):
"Or, on doit croire d'une foi divine et catholique tout ce qui est contenu dans les saintes Écritures et dans la tradition, et tout ce qui est proposé par l'Église comme vérité divinement révélée, soit par un jugement solennel, soit par son magistère ordinaire et universel."

Le Chanoine Vacant a publié en 1887 un opuscule très explicite sur ce qu'est le magistère ordinaire universel, validé l'évêque de Reims et l'archévêque de Paris. De même Monseigneur de Ségur "le pape est infaillible". L'infaillibilité va très loin et c'est un dogme de Foi. Pas besoin de réinventer l'eau chaude tout y est dit et oui! bien evidemment qu'un pape parlant à tous les fidèles de Foi ou de Moeurs est infaillible. Ces documents sont facilement téléchargeables pour toute âme acceptant la Vérité. Sinon trouvez moi une encyclique pré Roncalli, émise par un vrai pape qui serait fausse par endroit.

Ainsi donc le frère Roncalli a émis une hérésie dans son magistère maçonnique onusien Pacem in Terris, certainement pas dans le magistère ordinaire et universel de l'Eglise.

L'acte de Foi suffit à toutes nos questions: Le Christ ne peut nous tromper par Son Eglise. Encore une fois : soutenez vous que la religion post V2 est la même que celle d'avant V2 et qu'elle ne nous trompe pas? Merci de votre réponse...
rpal73

(39) Vatican II était-il infaillible ? Si vous croyez que Paul VI était le pape, alors oui

Le premier Roncalli, dont on sait à présent qu'il était Franc Maçon donc excommunié par le fait même, a écrit dans l'encyclique Pacem in Terris au chapitre 14 :
"Chacun a le droit d'honorer Dieu suivant la juste règle de la conscience et de professer sa religion dans la vie privée et publique."
C'est à dire : La Vérité viendrait de notre conscience. Nous serions libres de pratiquer notre religion…More
Le premier Roncalli, dont on sait à présent qu'il était Franc Maçon donc excommunié par le fait même, a écrit dans l'encyclique Pacem in Terris au chapitre 14 :
"Chacun a le droit d'honorer Dieu suivant la juste règle de la conscience et de professer sa religion dans la vie privée et publique."
C'est à dire : La Vérité viendrait de notre conscience. Nous serions libres de pratiquer notre religion à notre guise.

Or Grégoire XVI a écrit dans l'encyclique Mirari Vos :
"De cette source très putride de l’indifférentisme découle cette maxime erronée ou plutôt ce délire qu’il faut affirmer et revendiquer pour chacun la liberté de conscience"

Pie IX dans le Syllabus :
"Il est libre à chaque homme d’embrasser et de professer la religion qu’il croit vraie d’après la lumière de la raison."

Léon XIII dans l'encyclique Immortale Dei :
"C’est ainsi que, dans sa Lettre-Encyclique Mirari vos, du 15 août 1832, Grégoire XVI, avec une grande autorité doctrinale, a repoussé ce que l’on avançait dès lors, qu’en fait de religion, il n’y a pas de choix à faire: que chacun ne relève que de sa conscience et peut, en outre, publier ce qu’il pense..."
..."l’Église ne peut approuver une liberté qui engendre le dégoût des plus saintes lois de Dieu et secoue l’obéissance qui est due à l’autorité légitime. C’est là plutôt une licence qu’une liberté, et saint Augustin l’appelle très justement « une liberté de perdition »,(24) et l’apôtre saint Pierre « un voile de méchanceté »

La Vérité vient donc de la Révélation et non de notre conscience, ce que dit l'Acte de Foi et nous n'avons d'autre liberté que le choix d'obéir à l'autorité légitime : l'Eglise enseignante (Pape et évêques unis à lui).

Les encycliques appartenant au magistère ordinaire, donc infaillibles, il s'ensuit que Roncalli a écrit une hérésie dans un document supposément infaillible. Donc il n'avait pas l'Autorité, car il nous aurait trompé alors que l'Acte de Foi nous dit que c'est impossible. La bulle de Paul IV (chapitre 7: refus d'obéissance à un prélat hérétique) aurait dû s'appliquer à lui, et bien des malheurs nous auraient été évités.

Voici votre preuve demandée pour le premier d'entre ces bandits. Les constitutions de Vatican 2 devant normalement appartenir au magistère extraordinaire (concile uni approuvé par un pape), en recèlent d'autres.
rpal73

(39) Vatican II était-il infaillible ? Si vous croyez que Paul VI était le pape, alors oui

Soutenez vous que la religion pratiquée et enseignée après V2 est la même que celle d'avant? Et qu'elle ne nous trompe pas?
rpal73

(39) Vatican II était-il infaillible ? Si vous croyez que Paul VI était le pape, alors oui

Nul besoin de haute théologie, Dieu merci.
L'acte de Foi suffit : "Mon Dieu je crois fermement toutes les Vérités que vous nous avez enseignées et que VOUS NOUS ENSEIGNEZ PAR VOTRE EGLISE, car vous ne pouvez ni Vous tromper ni NOUS tromper" (catéchisme de St PIE X).
Donc celui qui prétend que Bergoglio et toute sa clique sont légitimes, qu'ils sont l'Eglise et qu'elle nous trompe, ne croit pas l'…More
Nul besoin de haute théologie, Dieu merci.
L'acte de Foi suffit : "Mon Dieu je crois fermement toutes les Vérités que vous nous avez enseignées et que VOUS NOUS ENSEIGNEZ PAR VOTRE EGLISE, car vous ne pouvez ni Vous tromper ni NOUS tromper" (catéchisme de St PIE X).
Donc celui qui prétend que Bergoglio et toute sa clique sont légitimes, qu'ils sont l'Eglise et qu'elle nous trompe, ne croit pas l'acte de Foi qu'il prononce.